La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Rubriques » Les Audiences » Audiences de Juin 1999

Audiences de Juin 1999

D juin 1999     H 01:20     A Judge Fredd    


agrandir

Chers administrés, j’ai un aveu vous faire : le mois dernier, je vous ai oublié ! Appelé à Francfort pour affaires vous concernant, puis dans divers salons et festivals j’ai quelque peu négligé mon greffe, et vous demande de m’en excuser. Je tâcherai de faire diligence à l’avenir.

 

Skull

Skull

C’est l’histoire de deux gars de Colmar qui vont à l’hôpital pour se faire opérer des végétations, et voilà-t-y pas que quand ils sortent ils s’aperçoivent qu’on leur a greffé les gonades au fond de la glotte. Ils décident donc de faire contre mauvaise fortune bon coeur et montent un groupe de gros méchants avec un nom à l’avenant. Bon, j’arrête de dire n’importe quoi, mais comme tous les grands timides j’ai dû mal à causer quand je suis ému. Côté influences, on navigue entre Deftones, Soundgarden, Henry Rollins, et autres déjantés à gros son. Là où Skull se démarque d’autres sincères servants du graoûh, c’est qu’on sent chez eux une cohésion, un son collectif, sur lesquels viennent se greffer deux voix (celle des guitaristes) bien au-dessus des standards français en la matière. Bref un groupe sur lequel on peut fonder beaucoup d’espoirs surtout s’ils affinent encore leur personnalité musicale. Et en plus ils crânent même pas... (Vivipare Tél.03 89 41 05 55 ou 06 80 11 33 10)

 

FBI

FBI

FBI opère la fusion entre pas mal de courants à la mode en ce moment, rap, jungle, ethnique, pop, rock etc. baptisant le tout de Funk Punk. Ce quintet (chant, guitare basse batterie et... DJ) développe un concept par album : le premier était consacré à la police, celui-ci prend pour cible la télévision. Faudrait faire attention à ne pas tirer que sur des ambulances hein les gars... musicalement, c’est rondement mené, énergique, à la mode juste ce qu’il faut pour plaire tant aux rebelles qu’à leur maman, tout en maintenant un niveau qui leur permet de se hisser sans mal parmi les meilleures réalisations du genre. Avec le FBI, il y a à écouter et à voir (cf. la pochette). (Tél. 01 64 94 72 40 e-mail:saskwash chez wanadoo.fr)

 

 

Spooky Jam

Spooky Jam

Ça commence par un mélange de country et de tyrolienne (bien chantée d’ailleurs), ça continue par le raeggae du sportif de canapé, hymne au supporteur de foot de base. On passe ensuite par la case Hendrix, l’une des influences notables du groupe, avec les chanteurs ragas. Le tout et plutôt sympa, assez bien vu avec des textes drôles (ou pas) et on sent que Spooky Jam ne se prend pas la tête, et sait prendre du recul, ce qui est l’apanage des musiciens d’expérience. De l’expérience ils en ont, certains d’entre eux tournant depuis dix ans, ce qui ne les empêche pas de garder une certaine fraîcheur. (Tél. 05 58 78 82 20)

 

 

Notorious

Notorious

A l’ouverture du CD, on sait déjà qu’on n’aura pas tout à fait perdu son temps, puisqu’on aura au moins appris où se trouve l’anus de l’escargot. Humour et fusion sont au menu, ainsi qu’énergie et outrance. C’est plutôt bien foutu, ça met la pêche, les gratteux que nous sommes se régaleront de certaines grosses rythmiques riffées à souhait, les musicos sont bons et ont l’air de bien se marrer. On regrettera juste que certains morceaux se ressemblent un poil trop, notamment dans les lignes de chant. Si j’en crois les coupures de presse jointes leurs prestations scéniques sont plutôt ravageuses. Quand on pense que leur moyenne d’âge est d’environ 21 ans, tout leur est promis. (Tél/Fax : 03 83 32 41 99 portable : 06 87 78 41 12)

 

 

Gill de Hinx

Gilles De Hinx

Si les nouvelles tendances et les niches musicales actuelles vous laissent perplexe, si vous regrettez le bon vieux temps où le rock était le rock, sans mauvaise graisse, sans prise de tête, alors vous allez adorer Gilles de Hinx. Le gaillard a une bonne voix rauque (rock ?) chante les filles/anges qui balayent la grisaille ou la haine des cons, et prend du recul sans cynisme. Il s’accompagne avec talent, bien épaulé par une section rythmique solide comme le rock (Stephan Paul à la basse, Manu Prenant à la batterie). Alors laissez-les vous prendre par la main et laissez le bon ton roulé. (Association L’oeil de Hinx Tél/Fax : 01 43 61 21 06)

 

 

Thierry Vaillot et Energical System

Thierry Vaillot et Energical System

En voilà trois qui ont dû baigner dans le jazz rock progressif de Weather report quand ils étaient petits. Thierry Vaillot et Energical System délivrent une musique au carrefour du jazz, du jazz rock et de la musique africaine dont sourd une joie de jouer certaine qu’ils nous font partager sans problème tant on est ici loin de l’intellectualisme un peu pédant qui caractérise parfois ce style musical. Les trois compères s’éclatent et cela s’entend. Comme ce sont en plus de très bons instrumentiste, alors que reste-t-il aux grands ? (Tél/Fax 02 47 50 57 55)

 

 

Autres délits

Apple Child Un quatuor rémois qui se promène entre rock et variétés. De bonnes idées, et une certaine solidité musicale, qui, le temps aidant, permettront de forger un style propre au groupe. (Tél. Ludovic Taidet 03 26 02 36 65 ou Laurent Taidet 03 26 07 76 52)

Michel Vivoux Une grosse moustache à la gauloise, une guitare sèche, quelques paroles bien senties, Michel Vivoux, qui dans ce chapitre 8 de son roman personnel arrête de maigrir est un chanteur folk/terroir au plein sens du terme qui se laisse écouter le soir au coin du feu. (Tél.05 65 45 65 66)

Fa Cé-La Un garage band de Saint-Étienne, énergique, avec tout un tas de têtes de mort sur la pochette, et un parti-pris résolument minimaliste et rentre dedans. Ça se laisse écouter, même si la voix gagnerait parfois à être un peu plus sobre. (Tél. 06 81 07 74 98 email : untitled chez imaginet.fr)

Melchior Liboa Trois titres enregistrés en vitesse (une journée) avec une guitare, un harmonica, un piano, avec toutes les imperfections que peut comporter ce genre de performance. Un vrai CD doit suive, nous l’attendons. (Tél. 04 92 31 27 59, Fax : 04 92 83 91 04, email ; melchior.liboa chez caramail.com)

Que deviennent-ils ?

Un nouveau cinq titres pour Backstab groupe de cyber fusion metal oriental, avec toujours de grosses rythmiques et un peu plus de samples. En attendant le véritable album qui ne saurait tarder, on peut aussi les retrouver sur la compilation génération Ibanez. (Tél/Fax : 01 42 58 30 42 http://www.perso.club-internet.fr/lessert)

 

Mots-Clefs

Type d’article
Autres
Numéro
G&C 208

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Block en Stock

2.  La vraie fille de Leo

3.  Groooooooowl !

4.  Heptode le Grand

5.  Audiences de Novembre 2000


Dans la même rubrique

31/05/2001 – Audiences de Juin 2001

31/03/2001 – Audiences d’Avril 2001

31/01/2001 – Audiences de Février 2001

31/12/2000 – Audiences de Janvier 2001

30/11/2000 – Audiences de Décembre 2000