La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Guitares » Nouveau et intéressant

Kronodale “Recycled G” K01B3

Nouveau et intéressant

D 8 octobre 2006     H 17:57     A Judge Fredd    


agrandir

Bien que situé un peu dans l’ombre, le stand Kronodale au salon de Paris 2006 ne passait pas inaperçu c’est le moins qu’on puisse dire. Mais oussquizont mis les guitares normales ceux-là hein ? Ah ? Y-z-en font pas ?... Ah bon... ben on va essayer une de celles-là alors, autant pour moi...

Kronodale a été fondée par Messieurs La Gamba et Alex Ricaud, designers qui, associés à des luthiers ont décidé de kréer des guitares de choix aux looks uniques. « You are what you Kreate », telle est leur devise, tout un programme non ?
Autant vous prévenir tout de suite, la marque est jeune et cherche ses... marques (ouarf excellente celle-là Judge...). Cela explique que les specs de la guitare essayée ne correspondent pas forcément à celles des guitares que vous pourrez voir sur le site, sachant qu’en plus, ils étaient en train de changer de fournisseur de micros.
Evidemment ce qui frappe tout de suite c’est le corps, en frêne, avec cette double flèche, la première en creux qui constitue la partie évidée du corps et la seconde, en plein, qui reçoit l’électronique, le cordier et le micros aigu. Esthétiquement les G sont très réussies, rassurantes par leur filiation Telecaster et innovante esthétiquement que ce soit dans la lutherie ou la finition.

 Kronodale Recycled G

Le manche, en érable, ne reçoit pas de trussrod mais comme toutes les guitares de la marque une sorte de tige au profil en U qui assure sa rigidité. Cela lui permet entre autres une extrême finesse. Il est donc plutôt plat, tout comme sa touche et se montre extrêmement confortable en rythmique comme en chorus, pour les tirés comme pour les démanchés.
Omniprésence de la lettre K, que ce soit la forme de la crosse, le logo bien sûr ou le cordier. L’accastillage est de bonne qualité, la couleur noire et jaune façon chantier me plaît bien, la guitare est bien équilibrée, ni trop lourde, ni trop légère, la flèche évidée ne gêne absolument pas, bref jusque là tout va bien.

Arrive le moment de brancher la bête et là... encore une fois les Kronomen ont voulu sortir de sentiers battus, on a donc deux doubles (à priori, ceux qui équiperont les Kronodale désormais) routés via deux toggle switches et c’est là que tout se complique.

Boileau écrivit un jour : « Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement / Et les mots pour le dire arrivent aisément »
Jugez vous-même :

  • avec le switch du bas relevé et le switch du haut baissé on a un bobinage du micro aigu qui marche
  • les deux switches relevés on a le micro aigu plus un bobinage du micro grave
  • avec le switch du bas baissé et celui du haut relevé on a le micro grave plus (peut-être) un bobinage du micro aigu
  • les deux switches baissés nous donnent un bobinage du micro grave

Outre que c’est déjà assez fastidieux à expliquer, cela semble un peu trop compliqué à utiliser en scène. Pour ma part, dans la mesure où cette config ne délivre pas de sons révolutionnaires, je préfererais nettement quelque chose de plus conventionnel de type sélecteur trois ou cinq positions, quitte à ce que ce soit une option au catalogue.
De plus, il me semble que ce routage est particulièrement préjudiciable aux sons clairs qui, s’ils sont efficaces, ne font pas preuve d’une grande subtilité. En revanche en son saturé le graoûh est là, tout va bien, la guitare chante, les harmoniques fusent et on se retrouve aux commandes d’un instrument metal en diable, avec toujours une petite appréhension au moment de manipuler les switches..

Résumons-nous les Kronodale sont de bonnes grattes, bien faites, aux looks plutôt sympas, à mon sens un poil pénalisées par leur routage de micros. En revanche elles bénéficient d’un rapport qualité/prix excellent.

Revendeur agréé Kronodale sur Paris :

TOTAL MUSIC, 11, Bd de Sebastopol, 75001 Paris Tel : 05 63 81 59 29


Autres infos
  • Innovantes
  • Esthétique
  • Finesse et grand confort du manche
  • Sons saturés
  • Fabrication de bon aloi
  • Routage des micros
  • Prix indicatif : 1 100 € TTC env.
  • Distribution : Kronodale

 

Mots-Clefs

Instruments
Guitare électrique Luthier
Type d’article
Salon de Paris 2006 Test express
Marques
Kronodale
Numéro
Inédit

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Les Ball

2.  Tueuses en série !

3.  Le retour de la vengeance (1)

4.  Digitech remet les pendules à l’heure

5.  La tenue de l’accord


Dans la même rubrique

29/04/2015 – Une chtite qui envoie !

25/04/2015 – The new generation

20/04/2015 – Riff Machine

23/12/2014 – Pure rockin’ gun

21/12/2014 – La strat qui te découpe à la hache hache