La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Guitares » Esprit Les Paul pour poids plume

Music Man Axis Sport

Esprit Les Paul pour poids plume

D septembre 1998     H 22:49     A Judge Fredd    


agrandir

La marque d’un génie est d’être encore là même lorsqu’il est parti. Cette maxime pourrait fort bien s’appliquer à Big Eddie et à cette Axis Sport.

On se rappelle que la première guitare Eddie Van Halen Signature avait vu le jour chez Music man. Le grand homme s’étant téléporté chez Peavey, Music man a dû rebaptiser ce modèle du bien plus anonyme patronyme d’Axis. La version Sport ici testée est en quelque sorte une Axis light, plus économique.

Les gros changements concernent le corps qui n’est plus que d’un seule pièce de frêne, exit donc le tilleul et la table en érable et bonjour économies de fabrication. Autre variante, le Floyd cède la place à un vibrato Music Man d’obédience vintage fonctionnant plutôt bien dans les limites de ce type de dispositif, avec toutefois un plus dans la tenue d’accord apporté par les mécaniques Schaller M6-IND à blocage. Le manche, en revanche, est en tout point semblable à celui du modèle original avec une rondeur plus prononcée du dos vers les premières cases (aide au jeu en accord) et un amincissement progressif en allant vers les aigus (jeu lead favorisé). De même, les micros ne changent pas (deux doubles Custom Di Marzio), contrairement à leur environnement, bois du corps et routage. Notez que la Sport existe aussi en configuration 3 simples ou 1 double + 2 simples. Un pickguard élégant met une touche finale au tableau.

Ceux qui connaissaient la EVH Signature n’en seront pas surpris, l’Axis est super confortable, ludique et pro tout à la fois, un vrai plaisir. Elle sonne extrêmement bien au naturel, avec profondeur et brillance. En position debout l’équilibre est bon, avec une tendance à l’horizontalité. Notons que comme son aînée, elle conviendra aux petits gabarits lassés de se battre avec des grattes encombrantes pour eux.

Music Man Axis Sport

Grosse palette

Arrêtons-nous maintenant sur le routage assez original de ce modèle : en position 1 on a le double aigu, en 2, les deux bobinages les plus proches du vibrato (noir sur l’aigu et blanc sur le grave, position, en 3, les deux doubles ensemble, en 4, les deux bobinages les plus proches du manche (blanc sur l’aigu et noir sur le grave) et en 5, le micro grave. Cela donne donc tous les sons esprit Les Paul sur les positions impaires, plus l’équivalent des positions intermédiaires d’une Stratocaster sur les positions paires.

En son clair, L’Axis fait montre d’une redoutables polyvalence. Les trois positions intermédiaires sont à coup sûr les plus flatteuses : claquantes, brillantes, creusées sur les positions 2 et 4, un peu plus médium sur la 3. Tous les styles sont accessibles de la country au blues en passant par le funk le reggae et les arpèges Policiers. En mode saturé, les doubles prennent leur revanche, notamment l’aigu. Cela dit, les positions intermédiaires donnent accès à plus de finesse, d’autant que le potar de tonalité, progressif autorise des ajustements assez fins multipliant encore les nuances. On larsène vite et bien, et on se promène facilement dans tout ce qui va du power blues au hard. La guitare est moins à l’aise dans le registre du thrash et des gros sons creusés : elle peut le faire mais ce n’est pas son domaine de prédilection, le frêne étant sans doute moins adapté à ces sons que l’acajou. A ce stade, on se sent obligé de comparer la Sport avec son inspiratrice : il faut bien dire qu’on y gagne plus qu’on y perd. Bien sûr, les inconditionnels du Floyd sont de la revue, mais les autres seront ravis de disposer de sons pas si éloignés de ceux de l’Axis pour un prix plus... enfin moins... disons pour moins cher.

L’Axis Sport est une excellente guitare, très rock, avec du coeur à l’ouvrage et une certaine subtilité grâce à son routage particulier. Sa filiation est évidente tant visuellement que par les sensations qu’elle dégage, malgré un caractère moins radical, plus versatile que son modèle. Dommage qu’elle ne soit pas financièrement à la portée de tous.


Autres infos
  • Fabrication
  • Confort de jeu
  • Palette sonore
  • Potentiomètres progressifs
  • Mécaniques à blocage
  • Va falloir économiser
  • Prix indicatif : 11 995 F TTC env. chaque
  • Distribution : High Tech Distribution

 

Mots-Clefs

Instruments
Guitare électrique
Type d’article
Banc d’essai
Marques
Music Man
Numéro
G&C 199

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Le tremolo ultime ?

2.  Audiences de Janvier 2001

3.  Xciting

4.  Faites chauffer les doigts !

5.  L’échappée belle


Dans la même rubrique

29/04/2015 – Une chtite qui envoie !

25/04/2015 – The new generation

20/04/2015 – Riff Machine

23/12/2014 – Pure rockin’ gun

21/12/2014 – La strat qui te découpe à la hache hache