La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Effets/Multieffets » L’écho qui rend vert

Morley Emerald Echo

L’écho qui rend vert

D février 1998     H 23:16     A Judge Fredd    


agrandir

L’Emerald Echo est une unité analogique qui fait partie de la série "pierres précieuses" d’obédience vintage de Morley.

Morley Emerald Echo

Châssis vert à paillettes en tôle pliée façon Indestructor le retour, pas de doute on est bien chez Morley. Le logement à pile combine astuce et côté pratique, la pédale acceptant aussi une alim 9V à la norme Boss. Confort, ergonomie et stabilité sont au rendez-vous.

L’Emerald s’applique à recréer l’effet que délivrait les antiques chambres d’écho et les premières unités de delay. Son temps de delay maximum est limité à 300 ms, temps moyen constaté sur ce type d’appareil. Cela la destine à des effets de doublage, slapback, simulation de reverb et autres delays courts. Pour cela on dispose des trois réglages habituels : temps, nombre de répétitions et niveau de l’effet. Comme avec tout écho analogique qui se respecte, les répétitions sont moins précises que sur un delay numérique, c’est la loi du genre, mais on constate qu’en revanche, le son de l’instrument n’est altéré ni en bypass ni quand l’effet est en service.

Voilà donc une pédale cohérente et efficace dont on regrettera juste le prix peu démocratique.

 


Autres infos
  • Performante
  • Cohérente et efficace
  • Robuste
  • Prix élevé
  • Prix indicatif : 1 185 F TTC env.
  • Distribution : Camac

 

Mots-Clefs

Effets
Echo
Type d’article
Banc d’essai
Marques
Morley
Numéro
G&C 193
Type d’effet
Pédale

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Rencontre au sommet

2.  Souple et puissant

3.  Le Nirvânwah

4.  Diablesse

5.  Audiences de Février 2001


Dans la même rubrique

23/04/2015 – La fuzz de 007

21/04/2015 – Parce qu’on n’est pas des moutons

22/12/2014 – I’ve got the six, gimme your nine !

27/10/2014 – Souveraine

21/06/2014 – Wacko Tango