La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Préamps/Préamps-Multifx » Le Prophesy c’est pro !

Rocktron Prophesy

Le Prophesy c’est pro !

D octobre 1999     H 14:35     A Judge Fredd    


agrandir

Le Prophesy se situe tout en haut de la gamme des préampli/muftieffets de la marque. De ce fait, un grand soin a été apportée tant à sa construction, qu’à sa conception et à son ergonomie qui le situe, nous le verrons, parmi les appareils les plus conviviaux de la catégorie. Il est architecturé autour de trois processeurs cadencés à 66 Mhz et travaillant en 24 bits. Rocktron précise qu’il est douze fois plus puissant que l’Intelliflex. Pas mal, non ?

Bien sûr, on a déjà vu plus excitant côté look, mais tant les matériaux que le poids de l’appareil nous rassurent quant à sa fabrication et à son niveau de qualité, ce qui relègue les considérations esthétiques au second plan. La face avant, en dégradé bleu nuit cerné de gris, est séparée en trois parties : d’abord l’affichage, en haut à gauche, avec une petite fenêtre indiquant le numéro de presets, la fenêtre principale sur laquelle fonctions et paramètres s’affichent, et deux vu-mètres l’un pour le niveau d’entrée, l’autre pour le taux de compression. Juste en dessous, outre l’interrupteur de mise sous tension, on trouve huit encodeurs crantés, celui de gauche permettant de passer d’un preset à l’autre (même en jouant et sans que cela soit audible) et celui de droite d’accéder aux diverses pages de configuration de chaque preset.

Les six du milieu reproduisent les réglages standards d’un ampli guitare : gain, égalisation trois bandes, présence et master. Ces encodeurs peuvent également suivant la page affichée jouer sur le paramètre qui sera directement affiché au dessus de chacun d’eux (decay de reverb ou feedback de delay par ex.). Le troisième secteur, sur la droite, regroupe un pavé de seize touches avec sur la première ligne deux fonctions d’édition (compare et store), le bypass et un mute qui donnent accès à l’accordeur intégré tout en coupant le son. Les trois autres rangées de touches permettent un accès direct à chacun des effets présents dans le presets, pour éditer leurs paramètres et les mettre en/hors service. A noter une touche Tap servant à déterminer le tempo d’un certain nombre d’effets et une touche Mix pour balancer les niveau wet et dry. Un réglage du niveau de sortie et du niveau d’entrée ainsi qu’une entrée instrument complètent le tableau.

Rocktron Prophesy

À l’arrière, s’étale une connectique assez complète : une deuxième entrée instrument, une sortie vers un accordeur externe, les départs et retours de la boucle stéréo, les deux sorties principales au format jack, deux sorties enregistrement au format XLR, la prise secteur spécifique, l’entrée footswitch, une sortie alimentation fantôme 9 VDC, et deux prise MIDI In et Out/Thru. Sur le dessus de l’appareil, on trouve des évents de ventilation pour la lampe de préamplification, une 5751 General Electric.

My Prophesy is rich

La partie préampli, mixte lampe/DSP, s’articule autour de quatre voicings : Clean American, soit sons clairs, Texas Blues, les sons crunchs, Vintage British, saturation à la Marshall, et Mega Drive, saturations extrêmes. On choisit donc son voicing, autrement dit le son de base que l’on pourra ensuite travailler à l’aide des réglages de la façade et des différents effets disponibles. L’intelligence des concepteurs et d’avoir choisi des types de sons qui sont à la base de beaucoup des sons légendaires que la gent guitaristique apprécie et se révèlent de plus faciles à travailler. La puissance des différents réglages disponibles permet en outre à partir d’une même base, d’aboutir à des choses radicalement différentes. Le seul voicing qu’il faiile un peu travailler avant d’obtenir des choses sympathiques est le Mega Drive qui suivant le système sur lequel on sort peut présenter des tendances trop prononcées (basses over compressées par ex.). les trois autres sonnent bien de base et n’ont en général plus qu’à être enjolivées et travaillées dans le sens voulu.

Côté multieffets, on apprécie grandement d’accéder directement à la page des paramètres de chacun des effets présents. Cela permet non seulement de ne pas perdre de temps dans un labyrinthe de menus, mais encore de tester très facilement l’intérêt de tel ou tel effet dans le preset, puisque les touches activent et désactivent l’effet instantanément. Les effets présents sont tous très efficaces et le Prophesy se montre très à l’aise avec les reverbs complexes dont les réflexions restent nettes, les trémolos hachés et très rapides à la précision diabolique ou bien encore les combinaisons d’effets lourds (rotary speaker, delay long, flanger profond) avec d’autres qui ne posent aucun problème. Huit effets sont affectés d’office à tout preset, parmi eux trois EQ (pre, post et global), une wah, un compresseur, un trémolo, une reverb et le simulateur de Hp. Attention, affecté ne veut pas dire activé : suivant les presets certains pourront l’être tandis que d’autres, présents demanderont que vous les mettiez en route. Bien sûr il vous est possible d’ajouter d’autres effets (phasing, flanger, pitch shifter, chorus, simulateur de Leslie, delay ducker) en choisissant de les positionner avant ou après la section préampli et de sauver le résultat dans une des 127 mémoires dont 57 sont "user" d’origine. La présence d’un boucle d’effets, assignable comme un effet (post/pre), permet en outre d’introduire dans la chaîne des effets extérieurs. Si l’on ajoute à tout cela que le Prophesy accepte de travailler avec le All Access, super pédalier de contrôle MIDI de la marque on s’aperçoit qu’on a affaire à un petit monstre.

Résumons-nous, un appareil très puissant, avec un préampli aux sonorités convaincantes et très exploitables, des effets de très haute tenue, une ergonomie extrêmement conviviale et une connectique pléthorique, que demander de plus. Hein ? Non il ne fait pas radio-réveil, désolé...


Autres infos
  • Puissant et musical.
  • Section préampli réussie.
  • Effets efficaces et musicaux.
  • Complet.
  • Look terne.
  • Pas à la portée de toutes les bourses.
  • Prix indicatif : 14 990 F TTC env.
  • Distribution : Music Connection

 

Mots-Clefs

Amplis/Préamplis
Hybride Préampli/multieffet Rackable
Type d’article
Banc d’essai
Marques
Rocktron
Numéro
G&C 211

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Krakantes !!

2.  Mississipi Hoodoo

3.  Guitare de bonne tenue

4.  Chic coréen

5.  Compact, simple et efficace


Dans la même rubrique

20/10/2008 – L’anti prise de ouch

20/12/2007 – Nées pour faire du dégât !

20/12/2007 – Vox in a box

20/10/2007 – Est-ce que le shimilimilimblick... y tient dans la main ?

31/01/2001 – Encore un produit intelligent