La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Effets/Multieffets » Concession zéro

Snarling Dogs Fuzz Buzz

Concession zéro

D septembre 1997     H 01:03     A Judge Fredd    


agrandir

Si vous cherchez une fuzz radicale et pas trop chère, la Fuzz Buzz pourrait bien vous combler.

Snarling Dogs Fuzz Buzz

La construction de cette pédale n’a rien à se reprocher, sa stabilité est bonne et elle semble faite pour durer. La sérigraphie est ici rose fluo, mais on retrouve les yeux de chien lumineux et les trois réglages : un volume/gain (niveau de sortie), un O.D./Dist. (taux et couleur de la saturation) et un inter de contrôle de l’attaque à deux positions, Snarl/Bite.

Contrairement à ce qui se passait sur la Black Dog testée précédemment, la Fuzz Buzz rend mieux lorsque son inter est amené sur la position Bite. La position Snarl conviendra à des guitares qui ont beaucoup d’attaque et produisent des aigus percutants (Tele par ex.) car l’effet reste assez sourd. Le taux de disto change radicalement le son à partir de 2 ou 3, en devenant énorme. Il n’évolue d’ailleurs guère au-delà. Quant au volume il semble bon de le maintenir entre 8 et 12. Par contre, dès qu’on enclenche le Bite, l’effet prend toute sa dimension, avec une fuzz agressive et brillante comme on les aime.

Une pédale typée et sans concession, qui fait bien son travail tout en se montrant moins polyvalente que la Black Dog.

 


Autres infos
  • Robustesse
  • Prix
  • Position Bite
  • Typée
  • Trop typée ?
  • Prix indicatif : 585 F TTC env.
  • Distribution : Camac

 

Mots-Clefs

Effets
Fuzz
Type d’article
Test express
Marques
Snarling Dogs
Numéro
G&C 188
Type d’effet
Pédale

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Don’t judge a book by its cover

2.  Ibanez voit des 7 partout !

3.  Pas commun

4.  La crunch machine

5.  Il tient parole


Dans la même rubrique

23/04/2015 – La fuzz de 007

21/04/2015 – Parce qu’on n’est pas des moutons

22/12/2014 – I’ve got the six, gimme your nine !

27/10/2014 – Souveraine

21/06/2014 – Wacko Tango