La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Effets/Multieffets » Hot Fuzz

Voodoo Lab Bosstone

Hot Fuzz

D mars 1997     H 02:31     A Judge Fredd    


agrandir

Basée sur la Bosstone produite par Jordan Electronics à la fin des sixties, la Bosstone Voodoo Lab occupe avec brio le créneau particulier et injustement délaissé des fuzz crémeuses et chaudes.

Voodoo Lab Bosstone

Son boîtier en aluminium moulé semble indestructible tout comme le switch de mise en/hors service. De même tous les composants, tant externes (prises, boutons de potars) qu’internes, ainsi que la propreté des circuits, dénotent une volonté de qualité. On regrettera simplement que les patins s’ils sont effectivement antidérapants, ne soient que des petits carrés autocollants dont on sait qu’ils finissent inévitablement par se décoller (avec le temps va, tout s’en va...). Côté alimentation, on a le choix entre transfo et pile 9V. Dans le premier cas il vous faudra une prise au format mini jack et dans le second un tournevis cruciforme. Si le changement de pile nécessite un peu de temps, son logement est un exemple de simplicité et d’efficacité dans le maintien.

On dispose de deux réglages : Volume et Attack. Le premier ajuste le volume de sortie de l’engin permettant, ou bien de rester constamment au même volume, que l’effet soit enclenché ou by-passé, ou bien de générer un boost par rapport au son by-pass, si vous utilisez la Bosstone pour des chorus ou des passages plus heavy à l’intérieur d’un titre. L’Attack joue sur le taux de disto. Cela dit deux points sont à considérer : d’une part, la Bosstone donne une fuzz légèrement compressé, donc l’Attack rajoute au fur et à mesure un peu de compression ; d’autre part les deux réglages sont interdépendants et pour le même on pourra changer le caractère de la fuzz, voire le taux de disto en bougeant le Volume, sans modifier l’Attack. Cela donne une pédale bien plus riche qu’on ne le soupçonne au premier abord. L’effet produit par la Bosstone serait à rapprocher de ce que l’on a pu entendre de l’Expandora sur le dernier ZZ Top : le son oscille de crémeux à chaleureux avec des réglages soft, et granuleux à désagrégé en poussant l’Attack. On larsène facilement tout en conservant une certaine chaleur et des attaques jamais agressives. Notons encore que (et c’est rare avec les fuzz) toutes les positions sont musicalement exploitables, même toutàdonf’, que lorsqu’un des deux réglages est à zéro, la pédale reste muette, et que, by-passée, la Bosstone ne modifie en rien le signal qui lui passe à travers.

Voici donc une fuzz très riche, très "vintage", agréable à utiliser qu’on préférerait cependant un peu moins chère.


Autres infos
  • Sons chauds et vintage.
  • Simple d’emploi.
  • Couleur originale.
  • Un poil chère
  • Prix indicatif : 1 017 F TTC env.
  • Distribution : Softline

 

Mots-Clefs

Effets
Fuzz
Type d’article
Banc d’essai
Marques
Voodoo Lab
Numéro
G&C 183
Type d’effet
Pédale

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Rencontre au sommet

2.  Souple et puissant

3.  Le Nirvânwah

4.  Diablesse

5.  Audiences de Février 2001


Dans la même rubrique

23/04/2015 – La fuzz de 007

21/04/2015 – Parce qu’on n’est pas des moutons

22/12/2014 – I’ve got the six, gimme your nine !

27/10/2014 – Souveraine

21/06/2014 – Wacko Tango