La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Effets/Multieffets » Des tonnes de sons qui varient

Snarling Dogs Very-Tone Dog

Des tonnes de sons qui varient

D juillet 1999     H 20:29     A Judge Fredd    


agrandir

Avec la Very-Tone Dog, dont le nom est un jeu de mots rappelant le Varitone Gibson, Snarling Dogs propose un outil efficace, polyvalent et convaincant.

La Very-Tone Dog est une boite métallique toute verte, qui reprend les canons esthétiques de la ligne Snarling Dogs. On retrouve les yeux du chien qui s’allument lors de la mise en route de l’effet. Elle agit sur l’égalisation de votre son, grâce au rotoswitch de droite qui rappelle le Varitone que l’on trouvait sur certaines Gibson, comme la L6S. Le réglage de gauche, quant à lui, est un compensateur de volume, qui permet soit d’augmenter soit de minorer le volume de manière à rattraper une différence de niveau trop flagrante, ou bien, au contraire d’en créer une.

SNARLING DOGS Very-Tone Dog

Toutes les positions de la pédale se valant de ce point de vue le compensateur pourra être réglé une fois pour toutes en fonction de votre niveau d’origine. Les cinq positions (A, B, C, D, et E) du sélecteur d’égalisation sont étagées de la plus grave à la plus aiguë, le bypass (complètement sur la gauche) se justifiant par le fait qu’il permet de bénéficier du compensateur de volume ainsi que du contrôle d’attaques, tout en gardant l’égalisation d’origine de la guitare. Le contrôle d’attaques double les possibilités de la pédale : on le positionnera sur Snarl pour des sons aux attaques mesurées en son clair (jazz, surf musique), ou des sons de type grunge en sons crunchs et saturés. Sur la position Bite, les attaques sont plus définies, ouvrant la voie à des sonorités plus agressives que ce soit en son clair ou en son saturé. Les résultats obtenus sont aussi sensibles sur les sons clairs que sur les sons saturés et se montrent plus spectaculaires avec des doubles bobinages qu’avec des simples. Cela vient du fait que beaucoup des égalisations proposées par la pédale se rapprochent des sons de simples bobinages qu’on a forcément déjà avec des simples (eh). Cela étant, même avec une Stratocaster on va trouver des choses vraiment intéressantes et exploitables. On note également que la Very-Tone Dog agit en finesse, respectant entièrement les variations de jeu : jeu aux doigts, aux médiator, attaques prononcées, plus softs, changement de micro, variation du volume ou de la tonalité de la guitare. Loin de se substituer à eux, elle se montre donc complémentaire des autres réglages et composants de la chaîne. Sous la pédale on trouve un menu qui tente de classifier les différentes sonorités obtenues sur les différentes positions. Sans le prendre pour argent comptant, il donne une idée des rendus obtenus. Malgré tout, les différences sont notables suivant le type de micro utilisé et le taux de saturation de l’ampli.

Polyvalence

Cette pédale peut trouver sa place dans plusieurs configurations : sur scène si votre ampli n’est pas le dernier multiples canaux à la mode, la Very-Tone Dog vous permettra de changer de sonorité rapidement et instantanément. En studio, où le temps coûte cher, elle vous en fera gagner, vous permettant d’approcher les sonorités voulues rapidement et facilement. Enfin, couplée à d’autres effets, comme une wah ou une distorsion elle pourra faire office de changeur de couleur. Avec elle, Charlie Stringer fait fort, là on ne l’attendait pas avec une efficacité qui ne s’embarrasse d’aucune extravagance, pour une fois...


Autres infos
  • Simplicité d’utilisation
  • Solidité
  • Aucun bruit lors des manipulations
  • Vraiment efficace
  • Position bypass
  • Nombreux champs d’application
  • On aurait préféré le menu autre part que sous la pédale
  • Prix indicatif : 699 F TTC env.
  • Distribution : IML

 

Mots-Clefs

Effets
Varitone
Type d’article
Banc d’essai
Marques
Snarling Dogs
Numéro
G&C 209
Type d’effet
Pédale

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  La nouvelle Kisstare

2.  Suite et faim...

3.  Audiences de Juin 2000

4.  Deux nouvelles ouah ouah au chenil

5.  Audiences de Février 2001


Dans la même rubrique

23/04/2015 – La fuzz de 007

21/04/2015 – Parce qu’on n’est pas des moutons

22/12/2014 – I’ve got the six, gimme your nine !

27/10/2014 – Souveraine

21/06/2014 – Wacko Tango