La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Guitares » Custom 77 strikes again

London’s Burning CS3 Gold Top P77 et China Girl CS4

Custom 77 strikes again

D 20 octobre 2007     H 16:40     A Judge Fredd    


agrandir

Confortés par le franc succès de leur premiers modèles, les Custom Boys enrichissent leur gamme avec deux nouvelles guitares, une London’s Burning CS3 Gold Top équipée de simples de type P90 et une China Girl CS4 Alpine White dotée de trois doubles bobinages.

La marque lyonnaise fondée par JB et Jéjé nous avait déjà bien scotchés par le rapport qualité/prix quasi indécent de ses instruments. Les guitaristes ne s’y sont d’ailleurs pas trompés, qu’ils soient débutant ou confirmés, et se sont rués dessus, qui pour débuter sur un instrument de qualité, qui pour se payer une deuxième guitare (si j’en crois certains forums c’est parfois devenue la première) sans se fâcher avec son banquier.

JB et Jéjé avaient prévenu : « Si l’accueil est favorable on lancera régulièrement de nouveaux modèles. ». Ils tiennent parole et de belle manière.

CS3 Gold Top

London’s Burning CS3 Gold Top

On est d’abord très favorablement impressionné par le gold top, à paillettes, très bien réalisé, mais personnellement, ce qui m’a le plus assis c’est l’aspect superbe et la couleur profonde de l’acajou du corps, et surtout du manche du modèle testé, très agréable et plutôt fin, de type Les Paul 60’s. Un binding bien posé autour de la table érable et de la touche palissandre achève de donner à cette LB un côté cossu. Les caches plastiques à l’arrière du corps sont ajustés pile-poil. Mon seul petit regret vient de l’aspect un peu grossier du pickguard et de la rondelle du switch. M’enfin bon ça se change ou ça s’enlève donc...

La belle est mise en son par deux P77, version customienne des P90, blancs. Ils sont très fidèles à l’esprit de leur modèles, alliant la clarté des simples bobinages à quelque chose de plus corpulent surtout dès qu’on crunche, ce qui arrive vite tant ils sont sensibles aux nuances de jeu. Les P77 ont un niveau de sortie modéré et ne se montrent pas plus sensibles aux parasites que la moyenne des micros de ce type. Le hum reste modéré. J’ai particulièrement apprécié l’aigu qui possède le côté punchy, rapeux et plein de mids de son modèle. Le grave est tout en rondeur et le mélange des deux s’avère riche en possibilité surtout avec les deux volumes. J’ai essayé avec bonheur une combinaison qui marche bien avec ce type de micros : jouer rythmique sur la position intermédiaire en baissant le volume grave, on a alors les attaques de l’aigu, la rondeur du grave et comme on a baissé ce dernier un volume plus modéré. Pour les chorus on n’a plus qu’à passer sur le micro aigu (qui lui est à fond), ainsi on est plein pot en clin d’oeil sans avoir eu besoin de toucher aux potards, et à la fin du chorus on retourne en position inter, retrouvant instantanément le volume rythmique qu’on avait précédemment.

Le ramage de cette Gold Top se rapporte à son superbe plumage. A ce prix-là, ça laisse pantois.

CG CS4 Alpine White

China Girl CS4 Alpine White

Là encore on va saluer l’esthétique et la finition de l’instrument : la couleur « blanc alpin » est belle comme tout, l’accastillage, la visserie et les micros dorés peaufinant le côté luxueux de l’ensemble. La touche ébène possède un bel aspect et un grain régulier, des frettes bien posées et bien calibrées. Le profil du manche, plus rond que celui de la Gold Top, remplit bien la main. Le pickguard est ici très réussi et seuls le petit cache entre le manche et le micro grave ainsi que la rondelle du switch font un peu cheap. Bien équilibrée en position debout, la CG, légère à porter, ne fatigue ni l’épaule ni le dos. L’accès aux aigus est optimum. Encore une fois, les Custom boys l’ont joué fine et nous offrent une guitare à la lutherie impressionnante pour cette gamme de prix.

Les trois doubles sont les Vintage 77 qu’on trouvait déjà sur la LB CS4 haut de gamme Custom 77, étudiés pour produire des sons de type PAF vintage. Au premier abord, leur routage déroute (Ach ! kolossale finesse du Judge les amis !) : chaque micro dispose de son propre volume, les trois micros partageant la tonalité. On a donc au-dessus, volume grave et tonalité et en-dessous, volume milieu et volume aigu. Deuxième astuce, le micro du milieu est toujours connecté. Le switch nous donne par conséquent en position Rythm micro grave + micro milieu, en position intermédiaire, les 3 micros et en position lead : micro milieu + micro aigu. Tout cela offre de multiples combinaisons, il suffit par exemple de couper le volume du micro du milieu pour obtenir une config avec deux doubles de type « traditionnelle ». On peut également se servir du double milieu pour rendre le son de l’aigu plus corpulent sans le dénaturer, ou bien couper le volume grave pour avoir une config à la Stephen Carpenter. Quant à moi je suis resté sur la position intermédiaire et j’ai fait mes p’tits mix.

On le voit ce routage offre de nombreuses possibilités sonores d’autant que les volumes permettent de jouer ensuite sur l’équilibre des micros. Alors bien sûr en live, ce n’est pas forcément évident d’en profiter à plein mais en enregistrement ce sera un plus certain.

Au chapitre des nouveautés, signalons encore l’apparition d’une LB CS4 finition Walnut de toute beauté. Les Custom boys continuent leur petit bonhomme de chemin en restant fidèles à leur crédo de départ : fournir de vrais instruments aussi beaux et bons que possible à un prix aussi bas que possible. Si c’est pas d’la bravitude ça...

Sons clairs et saturés de la CS3 Gold Top

http://www.judge-fredd.fr/media/son...

http://www.judge-fredd.fr/media/son...

Sons clairs et saturés de la CG CS4

http://www.judge-fredd.fr/media/son...

http://www.judge-fredd.fr/media/son...

custom77 LBCS3GT clean
custom77 LBCS3GT dist
custom77 CGCS4 clean
custom77 CGCS4 dist

Autres infos
  • Finition très belle
  • Sustain naturel important
  • Qualité des bois
  • Confort des manches
  • Sons
  • Prix de ouf
  • Pickguard (sur la LB) et rondelles de switches un peu grossiers
  • Prix indicatif :
    • LB CS3 GT P90 : 395 €
    • CG CS4 : 465 €
  • Distribution : Custom 77

 

Mots-Clefs

Instruments
Guitare électrique
Type d’article
Banc d’essai
Marques
Custom 77
Numéro
GX23

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  La vie en Colorsound 3/3

2.  La strat qui te découpe à la hache hache

3.  Audiences de Décembre 2000

4.  Il tient parole

5.  La même en plus « simples »


Dans la même rubrique

29/04/2015 – Une chtite qui envoie !

25/04/2015 – The new generation

20/04/2015 – Riff Machine

23/12/2014 – Pure rockin’ gun

21/12/2014 – La strat qui te découpe à la hache hache