La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Amplis » La sainte alliance

Line 6 Spider Valve

La sainte alliance

D 20 décembre 2007     H 17:18     A Judge Fredd    


agrandir

Dans les années 90, lorsqu’est paru le premier Line 6, on se demandait combien de temps les lampes pourraient résister face à la modélisation. Elles sont toujours fringantes et ont plus que jamais la cote auprès des gratteux de tout poil. Line 6, très avisé, s’est donc allié à Reinhold Bogner grand nom de l’amplification à tubes pour concevoir ces Spider Valve censés combiner le meilleur des deux mondes.

Dès le premier coup d’oeil on s’aperçoit que les Spider Valve sont plus hauts que leurs homologues à transistors, du fait de l’implantation des lampes on a été obligé de prévoir dix à quinze centimètres de plus en hauteur. Ensuite, on note également une finition en hausse plus « lampes » avec un vinyle épais, une poignée cuir à arceaux métalliques, une toile plus élégante, un logo Line 6 en métal occupant tout le fronton de l’ampli et une plaque indiquant le rôle de Bogner (Tube Amp Design by Bogner). Enfin, on saisit la poignée et on soupèse le bestiau : 20 kg pour le 112, 27 kg pour le 212, merci les tranfos et le(s) Celestion Vintage 30.

Line6 Spider Valve 212

Presque pareil mais...

Les SpiderValve reprennent le panneau des commandes et les presets de la série Spider III avec d’une part, des retouches cosmétiques, potentiomètres noirs et non chromés, boutons plastiques translucides remplacés par des boutons métalliques cerclés d’une lumière témoin et, d’autre part, l’apparition de deux switches Power et Standby (lampes obligent) et d’un magnifique témoin de mise sous tension diamant bleu. Moins apparent, le preamp Line 6 est réchauffé par l’adjonction de deux 12AX7.

Contrairement aux Spider III, il n’y a pas de différence de puissance entre le 112 et le 212. Les deux amplis sont équivalents exception faite du nombre de HP et du fait que les réglages s’étalent un peu plus sur la largeur du 212. Les deux combos Spider Valve sont donnés pour 40W fournis par les deux 6L6/5881 de l’ampli de puissance.

... rien à voir !

Je ne vous le cacherai pas plus longtemps, le résultat des efforts communs de Line 6 et Bogner est clairement audible. Les Valve sonnent à la fois plus puissants, plus percutants, mais aussi plus souples que les séries III. Les basses se tiennent bien, rondes et patates notamment sur les presets « gros killer à ronconcon » et il faut vraiment pousser les basses, le volume et la saturation très très loin pour faire plier le genou à l’ampli. Sur la plupart des sons, ça réchauffe sérieusement l’affaire ; on n’évite pas les abeilles sur certains sons très saturés et très creusés, mais même là, elles passent mieux. Cela tient à la fois aux 12AX7, à la section puissance à lampes et au(x) Celestion Vintage 30.

Line 6 Spider Valve 112

D’une manière générale, on retrouve les sons Line 6 habituels et on constate qu’ils sont encore plus crédibles avec cette amplification. Il y a de plus fort à parier qu’ils sauront beaucoup mieux se faire entendre au milieu d’un mix, surtout en scène, que les Line 6 à transistors. Seul bémol, il faudra vraiment se pencher très très sérieusement sur la gestion des volume des presets car de l’un à l’autre on peut avoir d’énormes différences de volume. Cela existe depuis toujours sur les Line 6, mais il faudra la jouer fine car sur ces Spider Valve la puissance est là et on peut vraiment se faire surprendre lors d’un changement de preset, s’abîmer les oreilles et taper inutilement dans le(s) Vintage 30.

Oecuméniques

Bon, en gros, si vous aimiez les Spider III, vous adorerez les Spider Valve et si vous êtes fans du son des lampes vous devrez désormais regarder les Line 6 de plus près car, aucun doute, la greffe a bel et bien pris.

http://www.judge-fredd.fr/media/son...

line6 spidervalve

Autres infos
  • Punch
  • Chaleur des lampes
  • Toujours aussi simples d’emploi
  • Look plus cossu
  • Celestion Vintage 30
  • Prix restant raisonnables
  • Obligation de gérer très finement le volume des presets
  • Prix indicatif :
    • 112 : 836 €
    • 212 : 991 €
  • Distribution : Line6 Europe

 

Mots-Clefs

Amplis/Préamplis
40 W Combo Hybride Programmable
Type d’article
Banc d’essai
Marques
Line 6
Numéro
GX24

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Les petites soeurs de l’Eclipse

2.  Le chaînon manquant

3.  Séduisante

4.  Bien visé !

5.  Héritière


Dans la même rubrique

28/10/2014 – His Marshjesty !!!

24/08/2014 – Taille XS Puissance XXL

31/01/2014 – Vibrator le retour

29/01/2014 – Sans comPlexis

28/01/2014 – Twangy