La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Guitares » Big Gun !

Custom 77 Love Gun

Big Gun !

D 20 juin 2008     H 19:56     A Judge Fredd    


agrandir

Décidément on ne chôme pas chez Custom 77, les nouveautés se succèdent à un tel rythme qu’on en aurait presque du mal à suivre, le tout avec une qualité et une attention aux détails encore en hausse.

Vous l’aurez remarqué la Love Gun est une Explorer like, tout acajou, corps et manche. Ce dernier, collé, en trois pièces, présente un profil en C assez fin, de type Gibson ’60, et reçoit une touche palissandre 22 cases sertie de frettes jumbo. Côté corps, la Love Gun est très proche de son inspiratrice, avec une finesse qui, compensant la surface, permet à l’instrument de ne peser que 3,2 kg, ce qui est plutôt léger et bien agréable pour le dos. L’ensemble est recouvert d’un vernis Artic White qui va bien à l’exception de la crosse qui reste noire. Évacuons tout de suite le seul bémol, à mes yeux d’amoureux transi de l’Explorer : la forme de la crosse 3+3. Sans être un ayatollah de la tête banane, je préfère quand même les six en ligne sur ce type de guitare ou alors une 3+3 plus fine. Mais bon, cela n’engage que moi...

Love Gun

Le hardware, entièrement doré, comporte un couple Stop Bar/Tune-O-Matic, les capot de micros, six mécaniques de type Kluson et deux attaches bandoulière aux boutons assez larges garantissant contre tout décrochage malvenu. Terminons ce descriptif avec les trois boutons transparents (type Speed Knobs), la plaque de protection, manquant un chouia de rectitude dans la pointe sur le modèle testé et le sélecteur 3 positions dont, comme d’habitude chez Custom, on sent bien les crans. A ce stade, on ne note aucune réelle imperfection, un niveau de qualité des finitions encore à la hausse et, petit détail sympa, maintenant Custom met le nom de la guitare sur le cache trussrod.

I love this gun

La jonction corps/manche un poil longue, commence au dessus de la 17e case. Elle aurait pu intervenir deux cases plus loin même si ce n’est franchement pas gênant pour atteindre les cases les plus aiguës lorsqu’on joue. La guitare est même très agréable à jouer, l’action réglée juste comme il faut sur la guitare testée, aucun problème sur les tirés, tout baigne. La guitare reste parfaitement accordée et s’avère extrêmement confortable à porter.
Très intelligemment, les Custom boys ont implanté leurs micros Modern 77 sur la Love Gun ce qui la rend bien agressive et bien fat une fois branchée. Ces micros que l’on retrouve sur les LB CS3, les CG CS4 et la Surfin’ Bird, associent des caractéristiques que l’on pourrait qualifier de traditionnelles, grain privilégié, chaleur, rondeur, et d’autres, plus modernes, tranchant, surplus de fréquences médiums. De surcroît, ils se marient à merveille avec l’acajou. Autant dire que la Love Gun est un vrai délice, pour tout ce qui va du blues un peu power au metal bien consistant en passant par toutes les variantes rock et pop existantes. En son clair tout va bien tant qu’on reste sur le micro grave ou en position intermédiaire et on peut oublier l’aigu sauf pour des trucs comme l’intro d’Enter Sandman.
Comme son pendant la Surfin’Bird et comme la Raw Power dont nous reparlerons bientôt, la Love Gun marque une nouvelle progression un nouveau pas en avant tant du point de vue de la finition que du confort de jeu et du son. Encore une fois on ne peut que s’incliner devant le travail fourni par Custom 77 qu’on remercie de développer toute une gamme, avec des modèles qui, s’ils sont moins courus que d’autres, se montrent tout aussi (sinon encore plus) intéressants.

http://www.judge-fredd.fr/media/son...

custom77 love gun

Autres infos
  • Très bon rapport qualité/prix
  • Confort de jeu
  • Sons
  • Finition
  • Légère
  • Dessin de la crosse ?
  • Prix indicatif : 415 €
  • Distribution : Custom 77

Portfolio

 

Mots-Clefs

Instruments
Guitare électrique
Type d’article
Banc d’essai
Marques
Custom 77
Numéro
GX27

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Audiences d’Avril 2000

2.  Belle et bonne

3.  Universo Loureiro

4.  Hamer : The Story

5.  Que pour les frenchies


Dans la même rubrique

29/04/2015 – Une chtite qui envoie !

25/04/2015 – The new generation

20/04/2015 – Riff Machine

23/12/2014 – Pure rockin’ gun

21/12/2014 – La strat qui te découpe à la hache hache