La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Effets/Multieffets » Mettez-vous au vert

Mad Professor Little Green Wonder

Mettez-vous au vert

D 20 septembre 2008     H 03:45     A Judge Fredd    


agrandir

Si vous aimez le Tube Screamer, ou l’un de ses multiples clones et dérivés vous allez adorer la Little Green Wonder.

Le solide boîtier métallique arbore une jolie couleur vert turquoise, l’engin marche à pile et sur secteur. Les potards ont bel aspect et se montrent plutôt doux à tourner. Ca se gâtera un peu la première fois que vous changerez la pile, car il vous faudra un tournevis et vous risquez d’être surpris par le contraste entre la rigueur extérieure et le relatif fouillis intérieur. Rassurez-vous, tout est bien câblé mais l’aspect général évoque plus le moteur d’une Citroen XM que celui d’une BMW. Rien de grave mais c’est juste qu’on attend un peu plus de rigueur d’un fabricant finlandais.

Little Green Wonder

Cet overdrive s’inscrit donc dans la lignée des Tube Screamer mais avec une volonté de rendre le champ d’action de la pédale encore plus large. Pour ce faire, on dispose d’un Gain, un Volume et un Body, sorte de contour qui joue sur l’équilibre entre bas-mediums (ce que nous guitaristes appelons les graves) et aigus. Dans les faits, il va magnifier les basses dans la première partie de sa course, être relativement neutre autour de son point milieu et sonner plus agressif et moins plein dans la deuxième moitié de sa course, tout ça dans un esprit blues-rock hein, no metal here. La pédale est également dotée d’un niveau de sortie élevé et ne compresse pas le son. Au contraire, elle le fait respirer. Tout cela lui permet de bien se comporter quels que soient les autres éléments de la chaîne (micros, amplis, autres effets) et la rend en théorie très tout-terrain.

On passe au vert

Alors la LGW marche très, très bien sur canal clair avec une grande plage de Gain et une énorme latitude au niveau volume. Non contente d’apporter de la saturation elle génère un surcroît de puissance notamment en jouant sur le volume ; on peut aussi l’obtenir en plus sale par le gain. Le Body, si on le règle en conséquence, peut en outre donner une corpulence aux basses qui renforce encore cette impression de boost du son. Cette fonction boost a par contre été inopérante sur canal saturé où le volume a servi à ce que le niveau ne chute pas quand on enclenche la pédale. Du coup, il est difficile de l’utiliser à la fois sur un canal clair et un saturé sans ajuster le volume quand on change de canal. Toujours sur son saturé, il apporte un surcroît de saturax jusqu’à des couleurs hard rock avec là encore et même s’il est un peu moins souverain sur ce type de sons, l’aide précieuse du Body. Bref, malgré tout ce qui le différencie de son modèle, l’utilisation la plus immédiate, la plus évidente de cette pédale sera la même, booster et saturer des amplis vintage ou d’esprit vintage ou monocanal, dans un esprit blues, blues rock, boogie, mais dans les grandes largeurs et tout en sachant qu’il est capable d’autres choses.

La Little Green Wonder fait bien le boulot, possède un beau grain, est très efficace et plutôt versatile du fait de l’amplitude de ses réglages. Il n’y a guère que son prix pour refroidir les Stevie Ray en herbe.

Cliquez sur ce lien pour écouter plein de samples


Autres infos
  • Grain
  • Réglage Body
  • Réglages efficaces et interactifs
  • Look
  • Intérieur un peu fouilli
  • Tournevis obligatoire pour accéder à la pile
  • Prix
  • Prix indicatif : 275 €
  • Distribution : Fred’s Guitar Parts

 

Mots-Clefs

Effets
Overdrive
Type d’article
Banc d’essai
Marques
Mad Professor
Numéro
GX28
Type d’effet
Pédale

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  La sainte alliance

2.  LP Girl

3.  Shamanic groove

4.  Finlandia

5.  Duo de tueurs


Dans la même rubrique

23/04/2015 – La fuzz de 007

21/04/2015 – Parce qu’on n’est pas des moutons

22/12/2014 – I’ve got the six, gimme your nine !

27/10/2014 – Souveraine

21/06/2014 – Wacko Tango