La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Guitares » Abracadab’Raw !!!

Custom 77 CG et LB Raw Power

Abracadab’Raw !!!

D 20 septembre 2008     H 03:53     A Judge Fredd    


agrandir

On n’aurait pu mieux les baptiser, tant ces guitares sont puissantes et brutes de fonderie. Ces Raw Power, comme leurs inspiratrices Gibson ou l’Esquire Fender, représentent, matérialisent le rock n’ roll, car comme lui elles sont simples, efficaces et jouissives.

Commençons par ce qu’elles ont en commun : toutes trois full acajou, double cutaway, elles permettent un accès total aux cases aiguës. Leurs manches, en trois parties, au profil en C, sont les mêmes, bien que j’ai eu le sentiment que celui de la CG était très légèrement plus gros. Leurs touches palissandre présentent 22 cases. Leurs crosses identiques arborent de petites mécaniques fidèles aux inspiratrices. Toutes trois sont équipées de P77, version Customienne des P90 qu’on avait déjà pu voir et entendre sur la Gold Top, testé dans le numéro 23 du mag, et d’un cordier/chevalet de type wraparound. Signalons enfin la légèreté de ces guitares qui font toutes environ 3,3kg.

CG Raw Power

CG Raw Power 315€

Elle reprend le corps des China Girl en version Arctic White, c’est esthétiquement très réussi. Petit pickguard noir, deux boutons de potentiomètres noirs et un P77 Dogear noir complètent le tableau. La guitare est bien finie à un ou deux micro détails près dans l’aspect du vernis au dos de l’instrument, rien de grave donc. La guitare se montre un poil déséquilibrée vers la tête (c’est souvent le cas des SG Junior Gibson d’ailleurs) une bonne bandoulière en cuir, aide à y remédier. Elle sonne déjà très bien à vide, son manche est très agréable en main, l’action assez basse et les aigus très accessibles. Rien que du bonheur. Et pis on la branche et on découvre une combattante, très rock, pleine de jus, faite pour attaquer, c’est vraiment puissant, brut, sans fioriture, dans ta face. Un poil de bruit de fond, normal c’est un simple, mais pas trop, c’est très plaisant, alliant punch sur les attaques et un côté bien fat mais pas ventru. En son clair c’est service minimum, mais dès qu’on crunche même très légèrement ou qu’on sature ça envoie le boulet en rythmique comme en chorus, la CG Raw Power est faite pour rentrer dedans.

Cette gratte a la patate, c’est une rape au sens littéral du terme, un grain façon toile émeri qui vous rabote le crâne. C’est la Raw des champs quoi.

LB Raw Power

LB Raw Power 315€

Le corps de la LB reprend celui de la Les Paul Junior, plus ramassé mais aussi plus épais que celui de la CG. Il est recouvert d’un vernis dit champagne qui rappelle le fameux TV Yellow sans le copier vraiment. L’équilibre général de l’instrument est parfait assis comme debout, meilleur que sur la CG. La guitare, bien faite et plutôt bien finie souffre cependant de deux petits bémols qui concernent la rectitude de la limite du vernis noir sur la tête et une petite trace de marker à l’arrière du corps. Cette dernière devrait pouvoir s’enlever assez facilement cela dit. L’action est un peu haute, les tirés un peu plus durs, on se sent moins immédiatement chez soi que sur la SG. Bien que les bois, le manche, le micro et les tirants de cordes soient les mêmes, ça ne sonne pas pareil, c’est un poil moins rentre dedans. C’est clairement celle des trois guitares qui m’a le moins emballé, mais peut-être était-ce aussi celle dont j’attendais le plus puisque je suis fan de l’originale et de la Hamer.

LB Raw Raw Power

LB Raw Raw Power 345 €

Même corps que la guitare précédente avec cette fois deux micros P77, version soapbar. De deux potards on passe logiquement à quatre, deux volumes, deux tonalités et on ajoute un sélecteur trois positions. Rien à redire cette fois sur la finition qui est parfaite. Là encore l’action est un peu plus haute que sur la CG mais on aura ici toute latitude pour descendre le wraparound, vu la marge qu’on a sur la hauteur et la possibilité éventuelle de baisser les micros puisque ce sont des soapbar. La Raw a un registre logiquement un peu plus étendu grâce à son micro grave. Celui-ci sonne velouté, plus jazz, plus blues en son clair, plus rond en son crunch. La position intermédiaire pourrait gagner en richesse avec des potentiomètres plus progressifs. L’aigu sonne un peu moins radical un peu plus policé (faut le dire vite quand même) que celui de la CG, mais reste mordant et tight. C’est la Raw des villes.

Les trois Raw méritent tous les éloges surtout à ce niveau de prix, avec un coup de coeur pour la CG, une LB Raw Raw qui tient bien ses promesses et une LB Raw un peu en-deçà au moins pour la guitare que nous avions en test. Si vous êtes à la recherche d’un instrument authentiquement rock, sans concession, nul doute que l’une des trois vous séduira. Voire les trois, vous n’aurez que l’embarRaw du choix (spécial dédicace à Julie ;-).

Sons de la CG Raw Power

http://www.judge-fredd.fr/media/son...

Sons de la LB Raw Power

http://www.judge-fredd.fr/media/son...

Sons de la LB Raw Raw Power

http://www.judge-fredd.fr/media/son...

custom77 cg rawpower
custom77 lb rawpower
custom77 lb rawrawpower

Autres infos
  • Caractère rock affirmé
  • Fabrication sérieuse
  • Accès aux aigus super facile
  • Très bon rapport qualité/prix
  • CG un poil déséquilibrée
  • Petits défauts de finition sur la LB Raw
  • Prix indicatif : voir texte
  • Distribution : Custom 77

Portfolio

 

Mots-Clefs

Instruments
Guitare électrique
Type d’article
Banc d’essai
Marques
Custom 77
Numéro
GX28

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  La sainte alliance

2.  LP Girl

3.  Shamanic groove

4.  Finlandia

5.  Duo de tueurs


Dans la même rubrique

29/04/2015 – Une chtite qui envoie !

25/04/2015 – The new generation

20/04/2015 – Riff Machine

23/12/2014 – Pure rockin’ gun

21/12/2014 – La strat qui te découpe à la hache hache