La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Guitares » Tribale et tripale

Kraken Custom Shop V’s

Tribale et tripale

D 20 octobre 2008     H 01:55     A Judge Fredd    


agrandir

Ça faisait un moment qu’à force de les voir dans les salons, on se demandait pourquoi (mais pourquoi ?) personne ne se décidait à les distribuer en Europe. Hé ben pour une fois c’est une équipe française qui a sauté le pas, bravo les gars. Kraken est dans la place !

D’abord quelques éléments de compréhension : toutes les Kraken sont “hand made in Korea”. Il n’y a par conséquent pas de différence de qualité entre les modèles Custom Shop et les modèles de série. Alors qu’appelle-t-on Custom Shop et série chez Kraken ? Un modèle Custom Shop à l’origine est une guitare unique fabriquée pour répondre à une commande et dont le prix va dépendre des choix du commanditaire. Kraken en fait régulièrement. Custom Shop peut aussi signifier comme dans le cas de cette V que le client part d’une base proposée par Kraken et la customise entièrement. Dans ce cas, Kraken fixe un prix options comprises. Cette V par exemple coûte 3 000 € que vous la vouliez en rouge, avec des EMG, un vibrato Khaler et/ou une touche scalopée. Pas mal non ? Pour les modèles de série, ce sont en général des versions des guitares Custom Shop que la marque met au point et décide de fabriquer en petite série (quelques dizaines) pour baisser les coûts et là forcément, il n’y a pas d’options...

Kraken V

Conséquemment, cela relativise les quelques réserves émises sur la guitare testée, puisque ces points peuvent être modifiés sans supplément de prix et que, de plus, cette V a été fabriquée d’abord pour être exposée même si on peut très bien la prendre et monter sur scène avec, telle quelle, sans aucun problème.

Nous voici donc avec une V tout acajou, aux cornes sculptées, recouverte d’un vernis argenté et noir à la déco tribale. Le vernis recouvre tout : corps, manche, touche palissandre, du coup on regrette que micros et plaques arrières n’aient pas bénéficié du même traitement. On est un peu tactilement dérouté au départ par ce bois qu’on ne voit pas et qu’on ne touche pas vraiment. Mais rassurez-vous, on l’entend ;-) La jonction corps manche s’effectue à partir de la 20e et jusqu’à la 22e case. Le dos du manche, bien rond, bien présent, fait qu’on l’a bien en main, les frettes jumbos parachevant ces bonnes sensations. La crosse, bestiale et diabolique reprend la forme du corps, inversée, réduite et agrémentée d’un petit pic central et d’un renfort sous le sillet. L’accastillage chromé comprend, six mécaniques Gotoh à bain d’huile, deux strap-locks de type Schaller, des boutons de potards métalliques décorés d’entrelacs et, last nut bot least, un Floyd original, réglé un peu trop en arrière d’ailleurs, dont la défonce arrière est tapissée de mousse.

Floyd

Sabbath spirit

La mise en voix de la bête est confiée à deux humbuckers Gibson Tony Iommi, splittables grâce à deux miniswitches. Ces micros sonnent plus hard que metal même si, en creusant l’égalisation sur l’ampli, on se prend pour Rammstein sans problème. Tous deux se montrent intéressants et gratifiants, chaque corde est audible bien qu’on ait un son d’ensemble compact. Ils sont également capables de vous seconder efficacement dans des registres plus sages, plus rock, et leur split étend le panel des sonorités, donnant des sons plus fins pour taper la ballade en son clair.

Ajoutons que cette V’s est livrée dans un très bel étui doté d’un hygromètre pour mesurer le taux d’humidité et d’une spectaculaire garniture dans laquelle la guitare est bien calée. Deux rangements avec des couvercles à élastique qui se referment seuls, un chiffon doux et un set de Clefs Allen complètent l’ensemble. Conscient des difficultés qu’on peut rencontrer pour trouver un stand avec une guitare de ce type, Kraken a conçu cet étui avec couvercle amovible : il suffit de mettre l’étui debout et voilà !

Crosse

La V’s qui, au départ, pouvait sembler juste spectaculaire, s’est montrée très jouable, confortable, plus polyvalente qu’attendu et d’une tenue d’accord irréprochable malgré plusieurs jours d’expo au Salon de la Musique et du Son. Kraken signe aussi des guitares plus sages et moins onéreuses, nous en reparlerons bientôt.

http://www.judge-fredd.fr/media/son...

kraken V

Autres infos
  • Look hallucinant
  • Lutherie d’excellent niveau
  • Confort de jeu
  • Des customisations possibles sans supplément de prix
  • Etui superbe et astucieux
  • Réglage du Floyd sur la guitare testée
  • Absence totale de repères sur la guitare testée
  • Prix indicatif : 3 000 € TTC.
  • Distribution : Guitars Addicts

 

Mots-Clefs

Instruments
Guitare électrique
Type d’article
Banc d’essai
Marques
Kraken Guitars
Numéro
GX29

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Les lampes ont du mouron à se faire...

2.  Un duo d’enfer

3.  Aristocratique

4.  Concession zéro

5.  Gonflez votre son


Dans la même rubrique

29/04/2015 – Une chtite qui envoie !

25/04/2015 – The new generation

20/04/2015 – Riff Machine

23/12/2014 – Pure rockin’ gun

21/12/2014 – La strat qui te découpe à la hache hache