La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Effets/Multieffets » Divines providences

Providence SOV-2 Stampede OD et Heat Blaster HBL-2

Divines providences

D 20 octobre 2009     H 21:45     A Judge Fredd    


agrandir

Venues du pays du soleil levant, les pédales Providence arrivent chez nous auréolées d’une réputation de sérieux, de fiabilité et de grande musicalité. C’est ce que nous avons pu constater avec l’overdrive et la disto de la marque.

Les deux pédales sont bien faites, avec un solide boîtier au format assez standard. Switch de mise en/hors service balaise entouré d’une pièce métallique d’arrêt, potentiomètres rassurants et doux à tourner, stabilité au sol, rien à redire, c’est du beau boulot. Toutes deux sont faites sur le même modèle, la Heat Blaster en livrée orange et le Stampede OD en rouge, avec chacune un Level, un Drive, un Tone, une LED témoin de la mise en fonction, In, Out et prise pour alim externe 9V. La Heat Blaster présente en plus un mini-switch Low Cut/Normal. Pour le changement de pile, le tournevis reste obligatoire et on note, concernant le Stampede OD, que le fabricant recommande plutôt l’alim externe car la pédale est assez groumande.

Stampede OD

Stampede OD

Précisons tout de suite que le Stampede est un pur overdirve, assez subtil, qui ne s’aventure absolument pas sur les plate-bandes de la disto. Quand on baisse le drive à moins d’un quart, et en poussant bien le level on a un quasi booster, pas tout à fait clean, mais pourvu d’une tonalité efficiente de zéro jusqu’à fond. Elle permet de rendre un ampli ou une guitare trop étincelants un peu plus muds ou au contraire de raviver une guitare trop sombre. Le Drive a une bonne marge de progression avec sur la fin un overdrive assez poussé. Un effet d’esprit plutôt vintage qui satisfera aussi bien des guitaristes en recherche d’authenticité que d’autres, plus fusion, style Robben Ford (qui en utilise une d’ailleurs), Larry Carlton etc

Le Stampede n’est pas compliqué avec ses trois réglages, mais leur éventail permet des tas de variantes. Il se marie au mieux avec des simples bobinages et des humbuckers à niveau de sortie tempéré.

http://www.judge-fredd.fr/media/son...

Heat Blaster

Heat Blaster

On est d’emblée frappé par son très beau grain et son bel éventail de saturations. Le Drive, en début de course, donne quelque chose qui s’apparente à un overdrive, et, ça s’étoffe bien au fur et à mesure qu’on pousse. La saturation, chantante, vivante, prend bien en main le son de la guitare sans l’altérer avec, en bonus, un gros niveau de sortie à disposition. En bout de course du Drive, on obtient une bonne grosse sature façon rock, boogie, hard et on s’arrête aux portes du metal moderne.

Le Low/Cut permet d’obtenir une saturation plus claire, avec des notes plus précises sur un micro grave. On peut donc soit affiner un son saturé de micro grave, soit rendre le son du micro aigu plus

plus medium, plus canard. En gros ça double les possibilités de la pédale. Le Tone, comme sur le Stampede, est efficient sur toute la longueur de sa course. La Heat Blaster se montre très sensible aux attaques main droite et/ou aux variations de volume sur la guitare. Cette pédale, très chantante, produisant de belles harmoniques est clairement ma préférée des deux, d’autant que, si on n’a besoin qu’occasionnellement d’un overdrive, elle peut aussi faire la farce dans ce registre. Elle plaira tant aux tenants du Gibson/Marshall qu’aux afficionados de Fender et aux autres.

http://www.judge-fredd.fr/media/son...

Need cables ?

Durant l’essai, j’ai employé les câbles de la marque dispos dans pas mal de longueurs différentes, avec jacks coudés ou droits ou mixtes. Ils font sans conteste partie du club des très bons jacks. D’aspect plutôt solide, sans surdimensionnement inutile des prises, ils bénéficient d’une réalisation très propre, d’un câble souple qui ne se déforme ni ne se plie, et d’un petit scratch pour les enrouler.

Au final, avec ces deux pédales et ces jacks de bon aloi, Providence est une marque qui gagne à être connue.

providence stampede od
providence heat blaster

Autres infos
  • Fabrication top
  • Vraiment séduit par la Heat Blaster
  • Simplicité
  • Richesse sonore
  • Un poil chères
  • Tournevis obligatoire lors d’un changement de pile
  • Prix indicatif : 210 € chaque
  • Distribution : Providence

 

Mots-Clefs

Effets
Distorsion Overdrive
Type d’article
Banc d’essai
Marques
Providence
Numéro
GX35
Type d’effet
Pédale

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Crate sort les watts

2.  The shred generation

3.  Hal ? C’est toi ?

4.  Goldoracaster

5.  Cool Cat !


Dans la même rubrique

23/04/2015 – La fuzz de 007

21/04/2015 – Parce qu’on n’est pas des moutons

22/12/2014 – I’ve got the six, gimme your nine !

27/10/2014 – Souveraine

21/06/2014 – Wacko Tango