La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Amplis » Un p’tit Cube, deux p’tits Cubes...

Laney Cub 8

Un p’tit Cube, deux p’tits Cubes...

D 20 décembre 2009     H 13:28     A Judge Fredd    


agrandir

Les petits 5W à lampes ont connu un net retour en grâce ces dernières années. Laney se devait donc d’en proposer sa déclinaison, le Cub 8, plutôt sympathique.

De dimensions réduites (305mm x 301mm x 205mm), l’engin donne dans le cossu. Joli vinyle, poignée confortable (surtout qu’il ne fait que 6 kg), façade asymétrique toilée rétro, plaque plastique arborant le nom de la marque, épaisses cornières plastiques, solide grille métallique de protection à l’arrière, scratch de maintien du câble secteur, potards chicken head, témoin pilote rouge et switch de mise en route métallique, le Cub 8 fait bonne impression et il n’y a guère que ses pieds, un peu étroits, à n’être pas tout à fait au diapason. Pour en terminer avec les points litigieux, on note, sur l’ampli testé, un très léger défaut de raccord du vinyle sur un angle à l’arrière, l’implantation un peu de travers de l’ECC83 de préamplification ainsi qu’un petit problème d’ajustement de la grille métallique dans son angle supérieur. Cela étant, ces défauts mineurs ne sont pas grand-chose au regard du prix plus que modique de l’engin.

Cub 8

La section de puissance est dotée d’une 6V6 GT (la 6V6 étant la version naine de la 6L6), le tout mis en voix par un Celestion Super 8 (8 pouces). Le panneau des commandes, marron, assez minimaliste, propose un volume, une tonalité et deux entrées Hi et Low. Sous la tête, juste au-dessus du câble secteur, on trouve une sortie HP pour un baffle supplémentaire 8 ou 16 ohms.

Réglages efficaces

Comme on pouvait s’y attendre, le Cub 8 est plus tourné vers les sons clairs et crunch que vers la disto. Son public sera donc plus « vintagecountrybluesrock » que meeeeetol. Sur son propre HP, il sonne très mid, avec parfois un côté un peu canard. C’est royal pour traverser un mix mais pas très flatteur tout seul. Pas fous, les Laney boys ont doté la bête d’une tonalité efficace qui coupe les résonances aiguës à mesure qu’on la tourne vers la gauche et permet de rendre la sonorité générale plus douce, moins chargée en mids. Dans le premier quart, le son devient plus boueux, à la manière « Mississipi blues », surtout avec un simple (P90) ça marche très bien. Entre moins le quart et le quart, c’est équilibré et vers la fin de la course, on retrouve Donald Duck. Le volume, lui, garde toute sa clarté au son jusqu’au quart, ensuite on commence à cruncher légèrement avec une bonne réactivité aux attaques main droite. Dans la deuxième moitié on obtient des sons crunch plus poussés mais sans jamais atteindre une réelle saturation, ce qui est logique, vu l’architecture du Cub 8. Branché sur un 2x12, on s’aperçoit qu’il est capable de le driver en puissance mais l’ampli ne produisant pas les basses fréquences, rondes, qui pourraient être magnifiées par ce type de baffle, on obtient certes plus de projection, plus de diffusion mais pas beaucoup plus de corps.

Le Cub 8 conviendra à ceux qui n’ont pas vraiment l’utilité de la saturation, à ceux à qui un master suffit. Au niveau volume, il reste un poil trop puissant pour jouer en appart’ surtout en crunch, et tout dépendra de vos voisins. S’ils sont normalement tolérants, pas de problème, si ce sont des têtes de c... attention ! Un petit ampli de bonne qualité malgré de petites imperfections.

Note : si vous avez besoin de plus de disto il faudra vous tourner vers le Cub 10 qui propose en plus un étage de gain avec son potard dédié pour pas beaucoup plus cher.

http://www.judge-fredd.fr/media/son...

laney cube8

Autres infos
  • Cossu
  • Esthétique
  • Sortie HP externe
  • Rapport qualité/prix
  • Quelques petites imperfections d’assemblage
  • Prix indicatif : 199 €
  • Distribution : Musico Saico

Portfolio

  • Panneau des commandes

 

Mots-Clefs

Amplis/Préamplis
5W Combo Lampes
Type d’article
Banc d’essai
Marques
Laney
Numéro
GX36

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Souple et puissant

2.  Elle a du coffre

3.  Crate sort les watts

4.  Kalité Allémante

5.  Roxane puissance trois


Dans la même rubrique

28/10/2014 – His Marshjesty !!!

24/08/2014 – Taille XS Puissance XXL

31/01/2014 – Vibrator le retour

29/01/2014 – Sans comPlexis

28/01/2014 – Twangy