La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Guitares » Finlandia

ESP Esa Holopainen Sun Eclipse

Finlandia

D 20 octobre 2010     H 15:24     A Judge Fredd    


agrandir

On peut être guitariste de metal et aimer les guitares traditionnelles, la preuve nous en est adminisrée par cette ESP Esa Holopainen Sun Eclipse, belle, sobre et pleine d’atouts.

Quoi ? Vous ne connaissez pas Esa Holopainen guitariste du groupe Amorphis, combo finlandais qui visite avec constance et application toutes les facettes du metal (death, folk, progressive, black etc.) ? Bon j’arrête ma frime car je ne savais pas qui c’était jusqu’à ce que je reçoive cette très jolie guitare dont les arguments indiquent que le bonhomme gagne à être connu.

Eclipse Eisa Holopainen

Classe sans ostentation

Bon alors de quoi ça s’agit mon cher Judge ? Eh bien voilà une Eclipse livrée dans un magnifique étui bien cossu, taillé dans un superbe acajou. Le corps, d’au moins 4 cm d’épaisseur, finition Natural, entouré d’un discret binding noir, est décoré d’un demi soleil façon tribal ou approchant, tiré de la pochette de leur album Eclipse (comme quoi la rencontre avec ESP était inéluctable), très esthétique et lui aussi assez discret. C’est vraiment une personnalisation de très bon goût. Le manche, collé, reçoit une touche ébène, ceinte d’un binding noir, et se termine par la crosse habituelle ornée d’un sigle vaguement celtique.

Le vernis satiné est très fin, très doux au toucher ; agréable sous la main, et participe de fait au confort général de l’instrument et à la bonne glisse de la main gauche. Il laisse également voir l’acajou du corps et du manche, l’occasion de constater la beauté et l’absence de défaut dudit bois. L’accastillage doré, signé Spertzel comprend Tune O matic, Stop Bar, deux strap locks et six mécaniques à blocage Tout l’instrument transpire la classe, le goût et le travail bien fait. Seul bémol les inlays, même s’ils sont très bien posés, leur forme rectangulaire sans fioriture fait un peu cheap à mon sens.

La prise en main est un régal de facilité, l’action aurait pu être un peu plus basse à mon goût, mais les tirés passent les doigts dans le nez (je sais c’est pas facile, mais c’est ça le talent...), la glisse est bonne (pas de blague sur mon nez hein ?), la guitare confortable et assez sonore à vide.

http://youtu.be/TlBJI5vhBGQ

Honneur et tradition

Avant d’être endorsé par ESP, Esa Holopainen jouait sur Les Paul, on ne sera donc pas surpris de ses choix somme toute assez classiques sur cette Eclipse, comme pour le nombre et la disposition des potards surmontés de boutons Top Hat, ou les deux humbuckers Seymour Duncan, Custom en aigu et ’59 en grave, très proches du PAF dont ils sont dérivés.

On retrouve le côté sonore de l’instrument une fois branché, et on dispose de tous les sons d’une excellente guitare tout acajou. C’est un peu plus sombre que sur une pelle à table érable mais ça n’empêche pas la guitare d’être à la fois fat et tranchante. Cette Eclipse a du coffre, de beaux graves pleins qui passent bien, du grain, de la consistance, les harmoniques sortent comme à la parade. Les sons clairs sonnent amples, la touche ébène apportant sans doute le petit poil de précision qui va bien pour les attaques. En son saturé, on défouraille sans aucun problème et on apprécie dans ce mode le caractère à la fois vintage et bien trempé du Custom. On peut jouer des potentiomètres car ils sont assez progressifs, on retrouve ainsi facilement du crunch, même sur un canal bien saturé : dans un premier temps on enlève de la graisse, puis le volume baisse de façon harmonieuse. La tonalité n’est pas aussi linéaire, mais en la descendant on obtient des variations de timbre très exploitables, très gratifiantes, genre pédale de wah fixe.

Qu’on se le dise, la Esa Holopainen Sun Eclipse est une guitare bien née avec laquelle on peut jouer du blues, du rock, du hard ou du metal, bref un instrument très polyvalent même si elle est la signature d’un metalleux. Et en plus, elle n’est pas si chère pour un modèle signature.


Autres infos
  • Beaux bois
  • Sobre
  • Confort de jeu
  • Sons excellents
  • Bel étui
  • Esthétique des repères de touche
  • Prix indicatif : 1 973 €
  • Distribution : laboitenoiredumusicien.com

Portfolio

 

Mots-Clefs

Instruments
Guitare électrique
Type d’article
Avec vidéo Banc d’essai
Musiciens/Groupes
Esa Holopainen
Marques
ESP
Numéro
GX41

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Coursiers d’exception

2.  Kill Kill Kill !!!

3.  C’est nous qu’on l’a inventée quand même...

4.  Judge et le Web 2.0

5.  Toner de Brest !!!


Dans la même rubrique

29/04/2015 – Une chtite qui envoie !

25/04/2015 – The new generation

20/04/2015 – Riff Machine

23/12/2014 – Pure rockin’ gun

21/12/2014 – La strat qui te découpe à la hache hache