La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Effets/Multieffets » Heptode le Grand

Heptode Deep Crunch et Heavy Tone

Heptode le Grand

D 20 octobre 2010     H 20:27     A Judge Fredd    


agrandir

Après avoir bossé pendant 3 ans sur son projet, Jean Luc Chtioui, un p’tit gâkinenveu, a franchi le pas début 2010, créant sa boîte pour commercialiser ses deux bébés, la Deep Crunch et la Heavy Tone, deux excellentes pédales boutique dédiées au graoûh qui va bien.

Comme beaucoup de techos, Jean Luc adore le Soldano SLO 100 et c’est tout naturellement qu’il s’en est inspiré lors de la création de ses pédales. Mais qu’on s’entende bien, les Heptode ne sont absolument pas des pédales répliquant un ampli comme peuvent l’être les AMT ou les Tech 21 Character Series, non le SLO est ici source d’inspiration, point de référence mais c’est tout. Par ailleurs, toutes deux sont plus conçues comme de véritables préamplis que comme de banales pédales d’effet, ce qui n’empêche pas de les utiliser comme telles.

Les deux pédales Heptode

Physiquement les deux pédales ne se distinguent que par leur robe, mauve pour la Deep Crunch, rouge pour la Heavy Tone, pour le reste (et ça m’arrange bien niveau rédaction) elles sont strictement identiques : solide boîtier aux dimensions assez standard 102mm de long sur 122mm de large et 55mm de haut (potards compris), footswitch rassurant et True Bypass, In et Out avec connecteurs de marque Neutrik, prise 9VDC de marque Shurter pour les « conoisseurs », Gain, Volume, égalisation 3 bandes et inter du simulateur de HP. Chacune pourra donc être utilisée de trois manières différentes :

  • en tant que préampli, branchée sur le retour de votre boucle d’effet par exemple ou sur un ampli de puissance,

  • en tant que pédale d’overdrive/distortion, sur l’entrée guitare de votre ampli

  • branchée directement sur une mixette ou sur votre carte son.

Quand je vous disais que c’étaient de vrais petits préamplis !

Royales !

La Deep Crunch s’inspire du canal Crunch du SLO-100. On a donc un overdrive dont le gain produit assez vite du crunch poussé, avec une précision et une dynamique étonnantes. Level juste au-dessus de la moitié pour être au niveau de mon son clair, il me reste quasiment la moitié de la course. Du coup on a un boost très conséquent en bonus. L’égalisation se montre efficace avec des mids impériaux pour tailler le son. Gain au quart, on obtient un crunch léger mais effectif. Jusqu’au tiers, on reste dans ce registre, puis on tape dans le crunch grenu jusqu’aux deux-tiers, après on rentre carrément dans les distos légères. On peut tout à fait utiliser le CabSim même quand on n’est pas en direct ça donne une couleur supplémentaire, plus mud, avec des aigus moins agressifs, et un petit boost sur les basses.

La Heavy Tone, s’inspire, elle, du canal Overdrive du SLO et met tout de suite les pendules à l’heure puisque même avec le gain à zéro on a déjà un crunch relativement poussé. En tant qu’ardent zélateur du Graoûh, je dois bien avouer que c’est ma préférée. Elle n’a pas usurpé son nom, c’est heavy, avec de la bonne grosse disto à la fois graillonneuse et lissée, un grain très authentique, une égalisation 3 bandes faisant là encore grosse impression, tellement on peut en jouer. La HT multiplie votre sustain par 10, répond instantanément à vos sollicitations et, comme sa sœur vous permet de disposer d’une impressionnante réserve de puissance.

La Deep Crunch avec Cab Sim en direct sur une vieille carte son Soundblaster

http://www.judge-fredd.fr/media/son...

La Heavy Tone avec Cab Sim en direct sur une vieille carte son Soundblaster

http://www.judge-fredd.fr/media/son...

Adoubées !

C’est encore plus dantesque branché sur le retour de la boucle de mon Marshall : Level à 1 le son était déjà puissant, plein et chaud. Attention, dans cette config, le gain en dessous du tiers c’est un peu plat, mais une fois passé ce point, fouyayaille ! En tant que preamp c’est vraiment de la balle, donc si vous voulez transformer votre combo en stack Soldano... Enfin, en direct, sur carte son par ex., le simulateur n’est pas mauvais du tout, mais il faudra quand même enjoliver un peu derrière avec des effets et/ou des corrections. C’est une bonne base cependant. Notons encore le très faible niveau de bruit même lorsqu’on pousse le gain, et ce, dans toutes les configs.

Alors madame/monsieur si je vous propose d’échanger vos pédales industrielles contre une Heptode fabriquée par un gars du 91 qui se décarcasse à nous faire des pédales boutique top niveau, sonnant du feu de dieu, pour un prix plus que compétitif, vous me dites ? OUI bien sûr !

heptode deep crunch
heptode heavy tone

Autres infos
  • Sons très convaincants
  • Qualité de fabrication
  • Tout terrain
  • Cab Sim
  • Rapport qualité/prestations/prix excellent
  • Esthétique un poil anonyme
  • Prix indicatif : 189 €
  • Distribution : Heptode

Portfolio

 

Mots-Clefs

Effets
Distorsion Overdrive
Type d’article
Avec vidéo Banc d’essai
Marques
Heptode
Numéro
GX41
Type d’effet
Pédale

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  La vie en Colorsound 3/3

2.  La strat qui te découpe à la hache hache

3.  Audiences de Décembre 2000

4.  Il tient parole

5.  La même en plus « simples »


Dans la même rubrique

23/04/2015 – La fuzz de 007

21/04/2015 – Parce qu’on n’est pas des moutons

22/12/2014 – I’ve got the six, gimme your nine !

27/10/2014 – Souveraine

21/06/2014 – Wacko Tango