La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Guitares » Amours improbables

Jackson Kelly Special 2

Amours improbables

D octobre 2000     H 15:21     A Judge Fredd    


agrandir

La série Professional, fabriquée avec soin au Japon a beaucoup de succès ce qui explique le nombre croissant de ses modèles. Après l’excellent JJ4 voici venir la Kelly Special 2.

La KS2 est le fruit des amours improbables de deux des best seller Jackson : la Kelly, fortement inspirée de l’Explorer Gibson, d’un côté, et la Randy Rhoads guitare du mythique et regretté guitariste d’Ozzy Osbourne de l’autre. L’enfant ressemble à ses deux parents, Kelly côté manche et RR pour le reste. Le résultat est plutôt esthétique avec une assez belle courbe qui se dessine entre la pointe supérieure et la corne inférieure du corps en aulne. Seule la tête concorde reverse est critiquable, encore que ce soit affaire de goût, mais il me semble que la ligne de la KS2 aurait gagné en élégance avec une crosse concorde standard.


On est dans le domaine du hard, rien d’étonnant donc à ce que le manche, vissé, en érable, très fin, favorise le jeu rapide. Il reçoit une touche palissandre 24 cases, sertie de frettes jumbos et ornée de repères en dents de requin. Sa fixation au corps s’opère à la 18ème case. Tout le hardware est chromé mat : boutons de potards et attaches de bandoulière, mécaniques maison à bain d’huile et vibrato Jackson JT580LT à blocage sous licence Floyd Rose. La coquille jack est située sous la tranche de la pointe supérieure comme sur la Randy Rhoads.

Jackson Kelly Special 2

Les micros sont deux doubles Duncan Design, HB102N côté manche et HB103B en aigu, servis par un volume une tonalité et un sélecteur trois positions. On note comme sur la JJ4 précédemment testée une montée en qualité de ces micros. Très agréables à l’oreille, ils offrent beaucoup de sustain et produisent des notes à la fois bien intégrées dans l’accord et audiblement bien distinctes les unes des autres. Il se montrent puissants sans exagération ce qui permet de travailler le son en finesse tout en jouissant d’une bonne patate. On peut donc balancer de gros riffs bien méchants même avec des cordes assez fines. Le seul reproche que l’on pourrait faire à la KS2 vient de son vibrato qui, s’il tient bien l’accord détend trop vite les cordes façon nouilles cuites. Dommage, on aurait aimé une action un peu plus progressive.

La KS2 est bien faite, propose une esthétique originale qui est à la fois nouvelle et déjà vue donc excitante et rassurante. Ses micros complètent bien sa lutherie. Avis aux fans de gros son...


Autres infos
  • Fabrication sérieuse.
  • Esthétique réussie.
  • Micros intéressants.
  • Vibrato pas assez progressif.
  • Prix indicatif : 6 450 F TTC env.
  • Distribution : Camac

 

Mots-Clefs

Instruments
Guitare électrique
Type d’article
Banc d’essai
Marques
Jackson
Numéro
G&C 222

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Riff Machine

2.  Vox Cry Baby

3.  La tenue de l’accord

4.  (12 x R)3

5.  Fille de Strato


Dans la même rubrique

29/04/2015 – Une chtite qui envoie !

25/04/2015 – The new generation

20/04/2015 – Riff Machine

23/12/2014 – Pure rockin’ gun

21/12/2014 – La strat qui te découpe à la hache hache