La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Effets/Multieffets » La gamme s’étend

T-Rex Tonebug Sensewah, Fuzz & Totenschläger

La gamme s’étend

D 23 octobre 2011     H 16:10     A Judge Fredd    


agrandir

Les Tonebug, série « économique » de T-Rex ont du succès c’est pour quoi la marque danoise les décline à l’envi. Parmi les petites nouvelles nous avons testé une wah automatique, une fuzz et une disto bien agressive.

Esthétiquement les trois pédales reprennent les canons de la série : boîtier métallique aux angles arrondis, clickless switch, patins antidérapant, logement à pile facile à ouvrir, elles sont prêtes à servir, pas de fioritures, pas de réglages complexes, on branche et joue. A l’avant on trouve donc le tryptique composé de l’entrée et de la sortie audio avec la prise 9VDC au milieu, et , sur le dessus, un nombre limité mais suffisant de réglages ainsi qu’une LED témoin rectangulaire.

Sensewah

Sensewah 89,90 €

De couleur aubergine, la Sensewah comporte un réglage Sense de sensibilité au signal d’entrée donc, pour schématiser, à la force avec laquelle votre main droite frappe les cordes. Le réglage est efficace sur la première moitié de sa course, ç’aurait été mieux de répartir un peu plus son champ d’action sur la totalité de sa rotation, car on aurait pu jouer dessus plus finement. A droite, un potard permet de régler le range, en gros l’éventail des fréquences affectées ce qui, de fait, donne un effet plus ou moins grave ou aigu. Un switch au milieu permet de passer d’iun effet "Yoy" plus vocal à un effet "Wah". Personellement j’ai préféré le Yoy plus audible surtout avec le range dans le premier quart. D’une manière générale, l’effet fonctionne bien, que ce soit sur son clair ou saturé et se distingue par son rendu des auto wahs plus classiques.

Fuzz

Fuzz 135 €

Alors n’attendez pas de cete Fuzz jaune citron un effet vintage, c’est une fuzz moderne qui correspond plus selon moi à un overdrive/disto fuzzyfiant. Oui, on a de gros taux de saturation bien crades, un son qui pousse très vite au feedback bien juteux, mais, même avec le potard fuzz poussé à fond, le son ne se délite jamais, n’agonise pas comme sur une vieille pédale au germanium. Reste que c’est une pédale joueuse, super agréable à utiliser, avec un Tone qui transfigure complètement le rendu sur toute sa course. Une fuzz qui plaira plus aux expérimentateurs qu’aux clones de Jimi.

Totenschlâger

Totenschläger 89,90 €

Bien qu’un peu circonspect devant ce nom, dont une variante, Totschläger, veut dire homicide et désigne aussi le nom d’une matraque téléscopique qu’utilisaient les allemands pendant la seconde guerre mondiale, je dois reconnaître que je me suis bien amusé avec. Bon, on l’a compris, cette disto n’est pas là pour rigoler et s’adresse aux amateurs de hard, de metal et d’indus. Elle est noire, et sa sombritude n’est rehaussée que par un lettrage germanique et deux pointes rouges (diabolique non ?) sur ses deux potards. Hormis un taux de disto plus qu’abondant, bien qu’inégalement réparti sur la course du gain, le plus de la Toten c’est son petit égaliseur trois bandes qui permet de colorer sa disto comme on le souhaite. Le premier réflexe c’est, bien sûr de pousser les basses, qu’on pourra laisser assez haut dans tous les cas de figure, de baisser les mids et de monter légèrement les aigus. Et là, on retrouve toutes les distos super agressors popularisées par Rammstein, Ministry et autres six cordistes industriels. En adoptant des réglages moins extrêmes ou plus inattendus on parcourt l’histoire du metal des années 90 à nos jours. On regrette juste que les curseurs des trois bandes de l’EQ flottent un peu sous la main ce qui n’aide pas à la précision. En même temps, la Toten ne faisant pas dans le détail...

Ces trois nouvelles Tonebug s’intègrent bien dans la gamme déjà existante, dont elle étendent le panel de choix en conservant, sauf peut-être la fuzz, un niveau de prix abordable.


Autres infos
  • Look
  • Switch clickless
  • Fabrication sérieuse
  • Pratiques
  • Concept de la Totenschläger
  • Fuzz un peu chère Calibration de certains réglages
  • Prix indicatif : voir texte
  • Distribution : lazonedumusicien.com

 

Mots-Clefs

Effets
Auto wah Distorsion Fuzz
Type d’article
Avec vidéo Banc d’essai
Marques
T.Rex
Numéro
GX47

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Brutaaaaaaaaal !

2.  Got Axe ?

3.  Du miel pour les oreilles

4.  Oh ! Pretty Wah, Man !

5.  Clean your f... guitar, man !


Dans la même rubrique

23/04/2015 – La fuzz de 007

21/04/2015 – Parce qu’on n’est pas des moutons

22/12/2014 – I’ve got the six, gimme your nine !

27/10/2014 – Souveraine

21/06/2014 – Wacko Tango