La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Guitares » Désirer son EX, c’est grave docteur ?

SR EX Ebony

Désirer son EX, c’est grave docteur ?

D 31 décembre 2011     H 19:13     A Judge Fredd    


agrandir

La petite marque nordiste grandit et sort un nouveau modèle, l’EX, auquel le Judge ne pouvait rester insensible. Passage en revue de la version active de la bête.

Rappelons-le, SR est une marque fondée par un guitariste de la région Lilloise qui fait fabriquer ses instruments en Corée selon un cahier des charges strict et permet ensuite de les personnaliser à la commande via un configurateur en ligne. Les premiers modèles que j’avais testés, de type LP et SG en version standard et en junior m’avaient favorablement impressionné par leur niveau d’équipement et leur confort de jeu. Alors forcément, apprenant qu’SR se coletait à ma guitare fétiche je ne pouvais rester insensible.

SR EX

Une EX plutôt jolie

On retrouve ce qui a fait la personnalité et le succès de l’originale, un corps en acajou sur lequel on a collé un manche tout acajou, ici en trois parties et à long tenon, le tout surmonté d’une touche palissandre à repères dot, ceinte d’un binding et sertie de 22 frettes jumbo. On note le sillet en Tusq blanc qui aide à la tenue de l’accord en conjonction avec les mini Grover Rotomatics à blocage. Le reste de l’accastillage est d’ailleurs du même tonneau puiqu’à l’autre bout des cordes on retrouve un couple Stop Bar/Tune-O-Matic Tonepro. Pour compléter on aurait apprécié des strap-locks même si les attaches de sangle extra larges de l’EX semblent tout ce qu’il y a de plus sécurisant. La tête aurait mérité d’être un poil plus longue de manière à avoir un profil un peu moins empâté, mais cela relève du détail et l’EX de M.SR a tout de même une bonne tête.

Le profil fin du manche façon LP 1960, le diapason Gibson et les frettes jumbo offrent un bon confort de jeu que ce soit pour les tirés, la glisse ou l’endurance de la main gauche et c’est d’autant plus notable que SR monte du 010/046 d’origine, donc pas de mauvaise surprise à attendre de ce point de vue. Les réglages auraient encore pu être optimisés mais la guitare est déjà prête à jouer en sortant du carton. Elle est un poil lourde (4kg) mais se montre très équilibrée en position debout. Elle est en outre bien sonore à vide avec un sustain de bon aloi.

Tête

L’EX se prête au jeu

Cette version Ebony reçoit deux humbuckers SRHA, micros actifs recouverts d’un capot plastique noir. Cela entraine aussi au dos la présence d’un logement à pile, très pratique d’ailleurs. L’inspiration est clairement le couple 81/85 habituel mais SR a finalement obtenu des micros moins typés et plus polyvalents que prévu. En son clair ils bénéficient de la bonne circulation des vibrations dans la lutherie et les positions grave et intermédiaires sont très exploitables avec des attaques à la fois incisives et pleines ainsi qu’une résonance et une rondeur de bon aloi. On peut enchaîner les ballades à la Metallica sans problème. Le micro aigu en son clair fait un peu canard, il n’est pas là pour ça ! Les sons crunchs qui ne sont habituellement pas forcément le point fort des humbuckers actifs, du moins sur les guitares orientées gors graoûh, sont ici plus que corrects surtout sur le micro aigu, le grave accusant pour sa part une légère perte de netteté des notes. Cette tendance s’accuentue lorsqu’on passe en saturax et on n’utilisera que parcimonieusement le micro grave sur ce type de sons. En revanche l’aigu est un vrai gros panard sur tous les sons bien méchants que ce soit en gros boogie qui tache, en hard old school en metal plombé, il fait merveille alliant une précision qui ne se dément pas, un grain serré avec une compression toute en retenue et agressivité qui sait rester musicale. On se plaît vraiment à enchaîner les gros riffs bien lourds sur cette EX, on ne s’en lasse pas et on finirait presque par dormir avec ;-)

Une Ex qu’elle est bonne !

Encore une fois SR nous gratifie d’un véritable instrument pour un prix très contenu, une guitare agréable et addictive, à tel point que votre copine pourrait bien se demander : "Mais comment lui faire oublier son EX".


Autres infos
  • Un vrai instrument
  • Micros SRHA
  • Hardware de marque
  • Rapport qualité/prix
  • La tête aurait pu être un peu plus longue
  • Prix indicatif : 449 €
  • Distribution : SR Guitars

Portfolio

 

Mots-Clefs

Instruments
Guitare électrique
Type d’article
Avec vidéo Banc d’essai
Marques
SR Guitars
Numéro
GX48

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Block en Stock

2.  La vraie fille de Leo

3.  Groooooooowl !

4.  Heptode le Grand

5.  Audiences de Novembre 2000


Dans la même rubrique

29/04/2015 – Une chtite qui envoie !

25/04/2015 – The new generation

20/04/2015 – Riff Machine

23/12/2014 – Pure rockin’ gun

21/12/2014 – La strat qui te découpe à la hache hache