La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Effets/Multieffets » Où y a d’la Nitrogen y a du plaisir !

JMB Experience Nitrogen 21

Où y a d’la Nitrogen y a du plaisir !

D 26 août 2012     H 14:46     A Judge Fredd    


agrandir

JMB contente déjà les fous de fuzz avec la Classic 70 aux sons vintage mais si vous êtes de ceux qui en veulent un peu plus, si vous êtes un véritable aventurier de la fuzz, alors embarquez une Nitrogen 21 dans votre pedalboard, vous ne le regretterez pas.

La pédale qui nous occupe aujourd’hui est une version 2012 de la Nitrogen, revisitée, avec un changement de format, on passe de "paysage" à "portrait" ; du coup les boutons se rangent désormais sur deux niveaux et ont pris un peu d’embonpoint. A l’intérieur, rien n’a été changé car "on ne change pas une équipe qui gagne" et on retrouve donc des composants rigoureusement identiques. Légère et relativement compacte, la nouvelle Nitrogen et sa robe sobre respirent le travail bien fait et la qualité comme en témoignent le mouvement très doux des potentiomètres et le switch de mise en/hors fonction.

Nittrogen 21

Revue de détail

La pédale présente donc toujours huit réglages : Vol(ume) qui gère le niveau de sortie général de l’engin, Tone, la tonalité, Gate pour couper le bruit de fond inévitable lorsqu’on pousse une fuzz dans ses retranchements, Texture, une espèce de contour très efficace, Fuzz qui règle niveau de fuzz avec les même rapport vis-à-vis du volume général qu’un gain dans un overdrive, Dureté qui rend la fuzz plus présente, plus agressive, In qui règle le niveau de la guitare à l’entrée et Densité, décrit par le concepteur comme le réglage de la puissance générale. La connectique comprend une entrée et une sortie audio ainsi qu’une prise 9VDC au format Boss, la Nitrogen acceptant aussi une pile 9V, accessible via... tournevis.
Malgré ce nombre important de réglages la pédale se pilote de façon très intuitive, à l’oreille ; d’ailleurs conscient de l’appréhension qu’ils pourraient susciter chez le guitariste lambda, le fabricant lui a joint une fiche proposant de nombreux exemples qui sont autant de bons points de départs pour expérimenter. A l’usage, on est estomaqué par le nombre de sons que l’on peut tirer de cette pédale, de l’overdrive un peu pousé à la disto hard, des fuzz les plus vintage aux plus extrêmes et inattendues, la pédale étant même capable par moments de générer elle-même toute une série de bruits réjouissants. J’ai vraiment adoré la Nitrogen 21 à qui je ne trouve qu’un petit défaut : elle fonctionne à merveille sur son clair mais ne se montre malheureusement pas aussi performante sur canal saturé. Cela ne gênera pas ceux qui façonnent leur son à partir de leur pédalboard et on pourra me rétorquer qu’une fuzz sur un son saturé c’est un peu comme mettre du piment sur du raifort. On tombe en tout cas rapidement sous le charme des textures graillonneuses et consistantes délivrées par la Nitrogen et on se retrouve rapidement en train de jouer avec des larsens dantesques et des attaques qu’on peut travailler à loisir des plus raides aux plus spongieuses.

Détail

Tout bon

JMB explique cette richesse sonore par le fait qu’il trie les transistors (des AC128 au Germanium), en rejetant jusqu’à 80% et qu’il implante au coeur de chaque pédale ceux qui s’appairent le mieux. Notez encore qu’à l’inverse d’autres fuzz, la Nitrogen 21 ne capte ni la police ni la CB de Marcel le routier sympa car son circuit est protégé. Bref, si vous voulez une fuzz professionnelle, à grand rayon d’action, bien faite, soigneusement assemblée, musicale, pas si chère pour une pédale boutique made in France, garantie 3 ans, un engin avec lequel vous pourrez jouer et expérimenter des heures durant sans vous lasser, essayez la Nitrogen 21 et... craquez !


Autres infos
  • Palette monstrueuse
  • Utilisation intuitive
  • True Bypass
  • Handmade in France
  • Garantie 3 ans
  • Prix raisonnable
  • Tournevis obligatoire pour l’accès à la pile.
  • Prix indicatif :

    170 €

  • Distribution : JMB Experience

 

Mots-Clefs

Effets
Fuzz
Type d’article
Avec vidéo Banc d’essai
Marques
JMB Experience
Numéro
GX51
Type d’effet
Pédale

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Où il peut être avantageux d’avoir un gros doigt pour jouer de la guitare

2.  Corps mince, son gras

3.  Born under a good sign

4.  Une vraie petite teigne !

5.  Un Greta pour ta tegra ?


Dans la même rubrique

23/04/2015 – La fuzz de 007

21/04/2015 – Parce qu’on n’est pas des moutons

22/12/2014 – I’ve got the six, gimme your nine !

27/10/2014 – Souveraine

21/06/2014 – Wacko Tango