La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Amplis » Home metallists, à vos marques...

Yamaha THR10X

Home metallists, à vos marques...

D 23 octobre 2012     H 16:56     A Judge Fredd    


agrandir

Fort du succès de son très réussi THR10, Yamaha a décidé de le décliner dans une version plus heavy le THR10X à la robe army green. Résultat

On rappelle le principe des THR10, un ampli stéréo d’appartement au look calibré pour se fondre dans votre intérieur, proposant des sons modélisés très convaincants et des effets intégrés avec tap tempo sur certains. Bien sûr on a une entrée Aux pour brancher un CD/MP3 externe, une sortie casque pour ne pas déranger ses voisins, une prise USB permettant d’agir sur les réglages du THR depuis son ordinateur, 5 mémoires utilisateurs, un accordeur intégré.

THR10X

Gros sons

Alors qu’est-ce qui change sur le THR10X ? D’abord la couleur et celle de la sérigraphie et là c’est pas très réussi parce que du jaune/orangé sur fond vert, sous certains éclairages c’est pas très lisible. Blanc ç’aurait été mieux. Ensuite les modélisations d’amplis sont différentes. D’abord dans les trois de droite ou la position Aco (guitare acoustique) a été remplacée par un son clean, ensuite sur la gauche où les cinq modélisations ont été changées. On a tout d’abord Power 1 et 2 qui font penser à des Marshall survitaminés, Brown 1 et 2 qui rappellent les amplis de Van Halen, et enfin Southern Hi qui est très creusé très gros son thrash.

Le rendu des HP est vraiment très bon d’une part grâce à la stéréo d’autre part parce qu’on peut distinguer derrière la grille deux évents favorisant la projection des graves. C’est vraiment bien pensé et ça fonctionne dès les plus bas volume. Le rendu au casque est lui aussi excellent (dans la mesure où votre casque n’est pas une complète daube bien sûr) et comblera tous ceux que la cohabitation familiale oblige à la discrétion.

Gros potentiel

Sur Power 1, entre un quart et une petite moitié au gain on crunche de manière plutôt sympathique et on peut moduler avec le volume guitare. Ensuite, on sature carrément. Au-delà des deux-tiers, on ne gagne plus vraiment en saturax et on rajoute surtout du bruit autour du son. Tout cela pour cette position comme pour les quatre autres est à moduler en fonction de la position du Master : plus il sera poussé plus on pourra exploiter le premier quart de la course du gain. Moins il le sera, plus on pourra pousser le gain. Sur Power 2 on a le même type de son avec beaucoup plus de mids et des attaques un peu plus mud. On retrouve la même différence niveau mids entre Brown 1 et 2. Mais là on est plus dans l’univers du hi gain ricain. Quant à la dernière position, bodybuildée et très creusée, elle est dédiée au metal moderne et autres thrasheries.

Les effets sont les même que sur le THR10, une roue pour la modulation (Chorus, flanger, phasing tremolo) l’autre pour les reverbs et les delays, ces derniers bénéficiant du tap tempo.

Je n’ai pas pu le tester mais il est probable que le THR10X bénéficie lui aussi du THR Editor qui permet d’accéder à des effets (compresseur noise gate) ou à des réglages supplémentaires (choix de la simulation des HP par exemple et aussi de stocker vos presets sur ordinateur et de gérer ceux présents dans les cinq mémoires du THR10X. Quand on sait qu’en plus l’engin est livré avec Cubase Ai 6, on se rend compte qu’on a en plus affaire à un véritable embryon de home studio suffisant pour poser ses idées et les travailler à la maison avant d’aller plus loin.

Gros avantages

S’il vous manque un appareil pour pratiquer le gros metal à la maison, un appareil auquel les plus jeunes trouveront une place même dans la plus petite des piaules et que les moins jeunes pourront laisser dans le salon sans que leur moitié n’ait l’impression de vivre dans un studio de répé, le THR10X est votre homme !


Autres infos
  • Cohérence du concept
  • Puissance et diffusion sonore
  • Qualité des modélisations
  • Son au casque
  • Léger et pratique
  • Livré avec Cubase Ai 6
  • Sérigraphie jaune terne sur vert pas très lisible
  • Prix indicatif : 351,62 €
  • Distribution : Yamaha France

Portfolio

 

Mots-Clefs

Effets
Multieffets
Amplis/Préamplis
10 W A modélisation Guitar trainer
Type d’article
Avec vidéo Banc d’essai
Marques
Yamaha
Numéro
GX53

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Rencontre d’un super type

2.  He Still Does It Right

3.  Blazing, badass and beautiful

4.  La surclasse

5.  Diablesse


Dans la même rubrique

28/10/2014 – His Marshjesty !!!

24/08/2014 – Taille XS Puissance XXL

31/01/2014 – Vibrator le retour

29/01/2014 – Sans comPlexis

28/01/2014 – Twangy