La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Effets/Multieffets » Gros baston !!

Blackstar HT Metal

Gros baston !!

D 23 décembre 2012     H 23:19     A Judge Fredd    


agrandir

La réputation des pédales de la série HT n’est plus à faire, elle furent les premières pierres sur lesquelles s’est bâti l’empire de l’étoile noire. La HT Metal, à l’instar de la Gus G. Signature, combine avec succès, le principe de l’HT Dual avec les sons des HT Dist et DistX.

On retrouve donc le même panneau de contrôles que sur la Dual à savoir de gauche à droite, un double potentiomètre de gain (canal 1 sur l’anneau, canal 2 au centre), l’égalisation 3 bandes, l’ISF qui, rappelons-le permet de passer de rendus dits américains à des rendus plus britanniques, en gros un voicing super efficace, puis à nouveau un double potentiomètre pour le volume de chaque canal sur le même modèle que pour le gain. Le canal 1 peut fonctionner selon deux modes : Clean et OD. Clean c’est même pas la peine d’en rêver, bon à la limite en mettant très peu de gain et en baissant le volume sur la guitare. Mais le réel intérêt de ce mode n’est évidemment pas de générer un son clean qu’on a déjà à la base sur l’ampli, mais d’accéder à des distos plus classiques, plus hard ou classic rock et à des sons crunchs. Le mode OD, lui tape tout de suite dans le hard velu et le metal mais en un peu moins véhément que le canal 2. Chaque canal est accessible instantanément via son switch dédié que la pédale soit ou non en fonction, c’est plus qu’intuitif, c’est complètement transparent.

Blackstar Ht-Metal

Niveau connectique, on trouve une entrée et une sortie audio, plus une sortie compensée qui, comme sur les autres HT, fait correctement le boulot. Attention, on n’est pas au niveau d’un véritable simulateur de HP mais ça fait suffisamment la farce pour poser une idée sur votre logiciel multipistes à 3 du mat’ sans réveiller le petit dernier et sans avoir besoin de mobiliser d’autre matos.

Enfin signalons que la HT Metal ne fonctionne pas sur pile et nécessite une alim 22VDC fournie avec la bête. A l’intérieur on voit toujours la 12AX7AW qui équipe toutes les pédales de la série HT et est rappelons-le alimentée par un courant haute tension, comme dans un amplificateur.

Waaaaaaaaaar !!

Alors autant vous le dire tout de suite, la HT Metal c’est la régalade ! Canal mode Clean, on commence par taper dans le rock ricain avec le Drive dans son premier tiers et l’ISF dans sa première moitié. En poussant ce dernier vers la droite on gagne en mids ce qu’on perd en netteté des attaques et on peut s’éclater de Status Quo à Queen en passant par Led Zep ou AC/DC pour peu qu’on ait la guitare appropriée. Quand on arrive à la moitié et au-delà bonjour, Motörhead, Iron Maiden côté british et Mötley Crüe versant ricain. Puis on enclenche le mode OD et là on gagne carrément en férocité dès le premier quart du gain on est déjà dans des distos bien sévères, Metallica, Deftones, Korn et consorts, here we are ! Le second canal y ajoute encore du corps, plus de densité, plus d’agressivité aussi quels que soient les réglages par ailleurs, il sonne vraiment extrême. C’est un gros panard ! Je me dois de souligner la toute puissance du tandem égalisation 3 bandes/ISF. C’est royal de chez royal. On peut tout se permettre et tout atteindre des distos les plus spongieuses et mediums, aux plus hargneuses et creusées, des plus rondes au plus acides, de la balle que j’vous dis !


Si on ajoute à cela que la HT Metal, grâce aux deux modes du canal 1 pourra aussi bien fonctionner dans une config classique trois canaux, comme canal crunch/crunch poussé et canal overdrive/disto, l’ampli faisant office de canal clair, que dans une config rythmique (canal 1)/solo (canal2) Elle se pose directement comme choix alternatif plus musclé à la HT Dual. Allez l’essayer, vous risquez fort de repartir avec.


Autres infos
  • Sons convaincants
  • Variété des distos possibles
  • Égalisation et ISF très performants
  • Sortie compensée pratique
  • Le format peut rebuter certains.
  • Prix indicatif :229 €
  • Distribution : Arbiter France

Portfolio

  • Blackstar Ht Metal

 

Mots-Clefs

Effets
Distorsion
Type d’article
Banc d’essai
Marques
Blackstar
Numéro
GX54
Type d’effet
Lampe Pédale

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Canned Heat

2.  Laurent Brondel et le Consortium

3.  Merci Seymour

4.  Made in Hazia

5.  Ebourrifififtyfiant !


Dans la même rubrique

23/04/2015 – La fuzz de 007

21/04/2015 – Parce qu’on n’est pas des moutons

22/12/2014 – I’ve got the six, gimme your nine !

27/10/2014 – Souveraine

21/06/2014 – Wacko Tango