La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Divers » Le Judge teste des strings électriques

Cordes Ernie Ball Slinky, Cobalt, Coated Titanium RPS, Stainless Steel,
Nickel et Pure Nickel Electric

Le Judge teste des strings électriques

D 23 décembre 2012     H 23:49     A Judge Fredd    


agrandir

Vous avez sans doute vu sur le net notre Christophe Godin national vanter les mérites des Ernie Ball Cobalt, dernières-nées de la famille Slinky. Avouons qu’il y avait de quoi aiguiser notre curiosité.

Alors on décroche son téléphone et on appelle High Tech Distribution. Là, considérant qu’il était important d’avoir des points de comparaison High Tech nous a envoyé toutes les Slinky Series (sauf les RPS) en 009/046 Hybrid et en 010/046 Regular et en avant pour des essais en conditions live.

Première chose, malgré les différences de prix, il n’y a pas dans cette sélection de mauvais jeu de cordes. Toutes font le job, sont capables de monter sur scène, se stabilisent relativement rapidement et procurent un bon confort de jeu. Toutes sont fabriquées à partir d’une âme hexagonale en acier. Après il y a bien sûr des différences en terme de brillance de patate et de durée de vie. Sur ce dernier point, il est honnête de signaler que je suis un pourrifieur de cordes patenté : un concert et les cordes graves ont l’air d’avoir le nez bouché, tandis que les aiguës adoptent de jolies teintes allant du rose au gris charbon en passant par toutes les nuances violacées existantes. Le Judge ne sue pas il produit de l’acide, à moins qu’il déclenche une électrolyse quand il pose les mains sur une gratte.

Cobalt 17,17 €

Alors on y va. A toute seigneure, tout honneur je commence par les Cobalt, ainsi nommées parce que leur filetage est en cobalt si j’ai bien tout compris. Bon ça s’installe comme un autre jeu, les cordes se stabilisent rapidement, les bends se font comme à l’accoutumée. La grosse différence vient des attaques et essentiellement de là. Elles sont franchement plus nettes, plus percutantes et mieux définies qu’avec d’autres jeux de cordes. Dès lors, on n’est pas surpris que Christophe Godin en soit tombé amoureux. C’est le genre de cordes idéales pour le jeu rapide que ce soit du shred, de la country ou même du jazz (sauf pour les jazzmen qui préfèrent les filetages plats). Les attaques restes claires et pétantes même dans le jeu en accord et même quand on joue un milliard de notes à la nanoseconde. Cela étant, pour moi, qui tape mon petit boogie rock avec ma main gauche diesel, c’est presque trop de twang et de clinquant. Attention hein, j’ai bien sûr joué avec pendant tout un concert sans aucun problème mais personnellement le changement bien réel induit par les Cobalt ne va pas dans mon sens. Je les conseillerais cependant aux catégories de guitaristes sus-cités, ce sont des cordes de virtuoses, d’ailleurs elles comptent Slash et JP parmi leurs utilisateurs, c’est dire.

Coated Titanium RPS 17,17 €

On passe maintenant aux Coated, dont le filetage est renforcé au titanium qui sont, je ne vous le cache pas plus longtemps, mes préférées de tout l’échantillon. Comme les Cobalt, elles s’installent et se stabilisent sans problème, et elles sonnent, elles aussi, fort et clair en un peu moins pétant peut-être. Au premier abord j’étais un peu sceptique parce que bien qu’elles soient protégées par une fine couche d’enamel, on ne sent absolument rien sous la main. Donc on n’a pas du tout l’impression de jouer avec des cordes coated et, du coup, on doute. Alors, concert de Cour Supreme, je rentre bien dans les cordes, je leur défonce la tronche avec application, comme d’hab’, et à la fin du concert... surprise, elles sonnent encore très correctement. Les cordes graves ne sonnent pas étouffées et les aiguës, un peu plus éprouvées, semblent encore vaillantes. Ça tombe bien, le lendemain on rejoue, avec Fool Moon cette fois, et là le Judge tente le tout pour le tout : il ne change pas ses cordes, chose qui ne lui est pas arrivée depuis des années. Il est joueur ce Judge des fois... Verdict, les Coated ont assuré un deuxième gig sans barguigner, bon, à la fin elles étaient mortes de chez mortes mais ça m’a bien impressionné. Clarté, confort, pêche, stabilité et durée, les Coated ont tout pour plaire.

Stainless Steel 10,55 €

On passe maintenant aux Stainless Steel au filetage en inox donc. Ce sont des cordes que j’ai utilisées pendant des années dans les 90’s. Elles sonnent très bien, très clair avec des attaques nettes, elles sont très agréables sous la main niveau glisse et plus confortables lors des bends que les autres Ernie Ball. C’est léger mais effectif. Les cordes graves s’oxydent moins vite que sur le jeu Slinky standard. C’est probablement l’un des meilleurs rapport qualité prix de la marque, car elles sont tout-terrain et conviennent aussi bien au blues qu’au rock au metal ou au reggae et sont très endurantes même avec un Floyd question étirement. Maintenant elles ont une manière à elles de sonner, un peu moins brillante que toutes les autres mais avec à mon sens une belle charpente dans les graves, des mids très présents et une belle constance : elles restent égales tout au long de leur vie, ne dégénérant au niveau son qu’au moment où elles commencent de toute façon à ne plus tenir l’accord. La madeleine de Proust du Judge et de sacrés bonnes cordes pour le prix.

Slinky 8,68 €

Le Slinky de base sont des cordes au filetage en acier nickelé, très populaires parce qu’elles possèdent beaucoup de qualités même si elles sont moins brillantes que les cordes haut de gamme. Elles présentent aussi l’avantage d’être plutôt économiques et faciles à trouver, la plupart des revendeurs en proposant dans les tirants les plus répandus. Elles tiennent tout à fait bien le temps d’un concert (enfin en ce qui me concerne, peut-être qu’elle tiendront plus longtemps pour vous) et sont dans la bonne moyenne pour tous les critères (confort, justesse, brillance, attaque etc.). C’est une très belle entrée de gamme.

Classic Slinky 12,12 €

Les Classic Slinky sonnent plus chaleureux à cause de leur filetage en pur nickel. De nouveau, on a affaire à un jeu de très bonne tenue. Il sonne très bien sur le jeu en accord où il garantit une compacité du son sans gommer les attaques privilégiant l’ensemble sur l’individualité. Mais, il fait aussi très fort sur le jeu en chorus où la tonalité plutôt mids qui le caractérise permet de se détacher dans le mix. Là encore c’est plutôt agréable sous la main. J’ai apprécié ces Classic qui constituent vraiment un jeu aux qualités spécifiques plutôt orienté roots.

La gamme Ernie Ball est à la fois fournie et cohérente, pleine de variété mais toujours efficace, au point que tout guitariste peut y trouver son bonheur. Certes le prix de certains jeux peut laisser songeur mais la qualité sera au rendez-vous.

Portfolio

  • Cobalt
  • Coated Slinky
  • Stainless Steel
  • Regular Slinky
  • Classic Slinky

 

Mots-Clefs

Type d’article
Banc d’essai
Marques
Ernie Ball
Numéro
GX54
Accessoires
Cordes

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  A/B Box/Line Selector/Patch

2.  La Junior Plus

3.  Petites guitounes bien cools

4.  Corps mince, son gras

5.  Don’t judge a book by its cover


Dans la même rubrique

27/04/2015 – La quadrature du cercle

28/12/2014 – Kill Kill Kill !!!

25/10/2014 – Exhaustive

25/10/2014 – Very good devices, for Shure !

21/08/2014 – Fidèle et discret