La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Effets/Multieffets » La foire aux doubles doubles !

Twin Stomp S21 Overdrive et Booster

La foire aux doubles doubles !

D 23 décembre 2012     H 23:51     A Judge Fredd    


agrandir

Comme Homer Simpson au Krusty Burger j’avais demandé un double et on m’a envoyé un double-double à tester, soit deux des pédales Twin Stomp qui sont désormais vendues en France !

Comme souvent c’est un guitariste, Adam Betts qui est à l’origine de cette marque anglaise, fondée en 2007. S’apercevant qu’il n’arrive pas au son qu’il recherche avec le matériel existant, il décide de fabriquer son propre Booster et, ce faisant, met le doigt dans l’engrenage.

Du lourd !

Les Twin Stomp sont encloses dans un boîtier de fabrication maison, en acier, façon panzer division, qui nous survivra selon toute vraisemblance. Toutes présentent la même architecture générale : deux parties symétriques, jumelles, d’où le "Twin" de Twin Stomp comprenant chacune, pour les pédales qui nous occupent aujourd’hui, un effet. Le Booster est donc un double booster l’overdrive, un double overdrive. Toutes deux s’alimentent soit par alim externe 9VDC soit par pile. Mention spéciale au logement de cette dernière, aussi pratique qu’original. Pour installer la pile, il suffit de la glisser dans l’espace prévu à l’arrière de l’engin, ni vis, ni trappe. Juste un solide ruban plastique qui se termine par un anneau façon goupille de grenade. Pour retirer la pile, il suffit donc de dégoupiller, plus simple tu meurs ! Un petit switch On/Off sis au milieu de la pédale permet en outre de laisser la pédale branchée sans que la pile ne s’use. Les deux pédales emploient le même système de switching : à gauche on met en/hors service l’effet, à droite on bascule d’un effet à l’autre. Petite particularité les LED correspondant à chaque effet s’allument à moitié (l’une ou l’autre) lorsque la pédale n’est pas en fonction pour que vous sachiez toujours si c’est l’effet 1 ou l’effet 2 que vous allez enclencher en mettant la pédale en fonction. Quand c’est fait la LED correspondante brille de tous ses feux.

Du très très lourd !

Pour cet engin Betts est parti du schéma du Mosfet Booster de Jack Orman, qu’il a retravaillé pour l’optimiser, puis il l’a doublé lorsqu’il s’est rendu compte qu’il laissait toujours son booster On et qu’il lui en fallait un autre pour les chorus. Il a ensuite doté chacun de ces boosts d’une puissance différente et d’un potentiomètre. Le premier peut booster le signal jusqu’à +15dB tandis que le second va jusqu’à +22dB. Ce Booster est un vrai régal sur ampli à lampe, il attaque franchement, aussi bien sur les fréquences bas médiums, rajoutant de la consistance de la matière au son, que sur les aigus dont certains pourront trouver qu’il les magnifie un poil trop. Du coup ce n’est plus tout à fait un clean boost mais les changements qu’il opère sont très musicaux, sonnent très naturel. On peut s’en servir soit comme Betts, en continu sur le boost 1 et enclencher le 2 pour les chorus, soit pour presque simuler un deuxième et un troisième canal sur un ampli réglé à la limite du crunch. Il marche aussi bien en branchement frontal qu’en insert (placez-le en dernier dans ce cas), mais encore une fois il est fait pour fonctionner avec un ampli à lampe.

Heavy blues/rock

L’overdrive semble bien plus classique au premier abord, et pourtant. Le canal 1, LED verte, va donner dans le classic rock avec une bonne réserve de volume, un Tone très efficace et un Drive mesuré mais bien présent. Il est capable de cruncher très joliment comme d’envoyer la purée à la AC/DC. Le canal 2, LED rouge, a plus de gain et va jusqu’au hard rock/metal des 80’s sans problème. Il reste cependant lui aussi capable de subtilité pour des sons blues un peu power par exemple. On pourra utiliser le S21 comme le Booster soit en continu sur le 1 en passant sur le deux pour les chorus soit pour simuler un deuxième et un troisième canal sur un ampli en son clair. Mon seul regret est de ne pouvoir, chaîner les deux overdrives histoire de se la jouer Stevie Ray. Cela étant il faudrait beaucoup de doigté car le S21 monte assez haut dans les tours.

 

Twin Stomp signe deux pédales très professionnelles, musicales et astucieuses, entièrement fabriquées en Angleterre avec la manière. Si vous avez envie de prendre un coup de pied au c... , n’hésitez pas.


Autres infos
  • Indestructibles
  • Sonorités très authentiques
  • Deux effets en un
  • Logement de la pile
  • Originalité
  • On ne peut pas chaîner les deux overdrives
  • Prix indicatif :
    • Booster 200 € S21
    • Overdrive 235 €
  • Distribution : Guitars Addicts

 

Mots-Clefs

Effets
Boost Overdrive
Type d’article
Avec vidéo Banc d’essai
Marques
Twin Stomp
Numéro
GX54
Type d’effet
Pédale

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Bienvenue au club !

2.  Loadbox et reamp sont dans un bateau

3.  L’ampli de puissance

4.  Comment Lava ? Très bien merci !

5.  50 ou 100 watts ?


Dans la même rubrique

23/04/2015 – La fuzz de 007

21/04/2015 – Parce qu’on n’est pas des moutons

22/12/2014 – I’ve got the six, gimme your nine !

27/10/2014 – Souveraine

21/06/2014 – Wacko Tango