La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Effets/Multieffets » British Spirit

Joyo Iron Man Amp Simulator Golden Face et Orange Juice

British Spirit

D 20 février 2016     H 12:24     A Judge Fredd    


agrandir

Ces deux petites machines aussi mignonnes qu’efficaces posent bel et bien la question : « Mais que reste-t-il aux grandes ? ».

Chez Joyo les mini pédales de la marque se nomment Iron Man Series, parce que leur design rappelle celui du masque du super héros américain. Il faut en effet soulever la « visière », un capot plastique transparent pour avoir accès aux réglages. Avantage, une fois vos réglages effectués, vous rabaissez la « visière » et vous êtes sûr de ne pas les changer accidentellement. Les LED sont visibles à travers le capot en question. Il y en a deux, mais c’est surtout esthétique, pour éclairer le logo et le nom de la marque sur le capot. Donc quand le nom est bien éclairé, bien visible, la pédale est en fonction, quand il est terne, elle est bypassée, notons que ces pédales sont toutes True Bypass.

JPEG - 185 ko

Les deux Iron Man testées aujourd’hui, Golden Face et Orange Juice, font partie d’une série de cinq, Amp Simulator, censées recréer le son d’amplis légendaires. Pour info, les trois autres se nomment Rushing Train (plutôt vox-like), Clean Glass (plutôt fendérien) et Boogie Master (je ne vous fais pas de dessin). Elles sont physiquement toutes pareilles, seule la couleur varie et elles coûtent le même prix. On a donc une micro pédale de 4cm de large sur 7,5cm de long et un peu plus de 4cm de haut, avec un switch qui culmine à 5cm. Sur le côté droit, on trouve le In et la prise pour l’alim 9VDC, obligatoire car à ce niveau de réduction, il est bien sûr hors de question d’envisager une alim par pile. Sur le côté gauche se trouve le Out, décalé par rapport au In, car là encore la largeur de la pédale ne permettrait pas d’insérer deux jack l’un en face de l’autre. Sous le capot quatre réglages sont accessibles, Volume, Tone, Drive et Voice qui agit sur les fréquences mediums pour changer la couleur générale du son. La construction semble bonne, les pédales sont assez lourdes au vu de leur taille, les potards sont agréables à manipuler et doux à tourner, le capot a du ressort et le switch semble de bon aloi. A priori pas d’économies de bout de chandelle sur ces Joyo. Notons enfin que chaque pédale est livrée avec deux stickers à coller à la base, l’un en scratch si vous voulez l’intégrer à un pedalboard, l’autre en caoutchouc antidérapant si vous souhaitez l’utiliser seule.

JPEG - 272.9 ko

Golden Face

Commençons par la Golden Face qui produit des sons marshalliens. Alors oui, du gain y en a, du volume y en a aussi et on n’a pas besoin de le pousser beaucoup pour en prendre plein la tronche, la pédale va jusqu’à 11 c’est clair. Avec très peu de gain (à 2), on a bien les sons crunchs « on the edge » que les aficionados de la marque affectionnent et encore plus avec le gain au quart. Bonjour AC/DC, Airbourne et autres bourrinators. On va rester sur ce terrain jusqu’à la moitié de la course du gain, densifiant le grain et gagnant en harmoniques au fur et à mesure. Ensuite, on va saturer franchement, toujours dans un esprit très marshallien, c’est vraiment agréable et étonnant pour une pédale aussi petite en taille et en prix. Voice et Tone sont très complémentaires et leurs multiples combinaisons offrent une grande variété de sons tous musicaux et restant dans l’esprit de la marque britannique. Le Voice agit sur les mediums, le Tone sur la brillance, les deux sont exploitables sur toute la longueur de leur course. Une très bonne surprise que cette Golden Face.

JPEG - 233.6 ko

Orange Juice

Le nom parle de lui-même on reste chez les british mais on change de couleur dans tous les sens du terme. Par rapport à la pédale précédente on va retrouver les différences qui existe entre leurs inspirateurs. On a donc des graves plus corpulents, des aigus plus agressifs et des mids moins présents à réglages égaux. Et de la même manière, on retrouve une brlle palette de sons qui vont bien grâce à l’interaction Voice/Tone. Le son est plus creusé moins graillonneux, plus chirurgical que sur la Golden Face dans les grosses saturations, c’est la pédale idéale pour le punk rock ou le stoner, encore une pédale qui fait mouche, et de deux !

Voici deux petites pédales qui tiennent toutes leurs promesses et proposent un éventail de sons dont l’étendue est inversement proportionnelle à leur taille microscopique. Que vous montiez un petit pedalboard ou que vous cherchiez des pédales de bon aloi mais pas trop chères, vous seriez bien inspirés de les essayer.

 


Autres infos
  • Grains bien rendus
  • Interactivité Voice/Tone
  • Encombrement et prix réduits
  • Mais pourquoi j’ai des gros doigts ?
  • Prix indicatif : 70,55 € l’une
  • Distribution : High Tech Distribution

Portfolio

 

Mots-Clefs

Effets
Amp Simulator
Type d’article
Avec vidéo Banc d’essai
Marques
Joyo
Numéro
GX73
Type d’effet
Pédale

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Pas commun

2.  Décoiffant !!!

3.  L.D.50

4.  Pratiques et originales

5.  Un tout lampes « modèles »


Dans la même rubrique

21/06/2017 – Overdrive new age

24/04/2017 – Les p’tits bijoux

21/04/2017 – Petite mais travailleuse

23/02/2017 – Reload

21/02/2017 – Da ultimate graoûh machine ?