La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Effets/Multieffets » This boost is made for kickin’

65 Amps Colour Boost

This boost is made for kickin’

D 25 avril 2016     H 11:43     A Judge Fredd    


agrandir

Chez 65 Amp on était fan du Trebble Booster au germanium mais on avait envie d’aller un peu plus loin et le résultat est franchement convaincant.

Le Colour Boost adopte le look des amplis de la marque, avec deux petites grilles qui sont purement esthétiques, l’appareil ne chauffant absolument pas et ne comprenant aucune lampe. On m’objectera peut-être que les transos au germanium étant sensibles à la chaleur il faut les aérer… Mouais. En tout cas, bien faite, lourde, bien fabriquée, la pédale est plutôt jolie et d’inspiration très vintage. Quatre patins caoutchouc lui donnent une stabilité à toute épreuve et c’est le logo de la marque qui s’illumine lorsque la pédale est en fonction. La connectique est très classique, un In un Out une entrée 9VDC pour alim secteur mais attention, la polarité est inversée par rapport au standard Boss et le fabricant conseille de ne pas utiliser de daisy chain pour l’alimenter.

Colour…

Sur le dessus, deux chiken head blancs : d’abotd un gros sélecteur Colour, à quatre positions, permet de changer la couleur du son en jouant sur les mediums, quand on est à gauche c’est là qu’on a le plus de bas mediums que le son est le plus fat et au fur et à mesure qu’on va sur la droite le son devient de plus en plus creux et de moins en moins gras. Cela permet à la pédale d’être performante quelle que soit la guitare, l’ampli et le goût du guitariste. Ensuite un potard de gain qui va d’une saturation affirmée mais légère à un bon gros gras grain bien épais et bien crade.

Boost !!

Sur son clair, jusqu’à un peu moins de la moitié, le gain booste sans salir le son. Après, on commence à crader et on atteint des sons crunchs même assez poussés à partir d’un son clair. Sur son crunch, dans la première moitié de la course on va renforcer le crunch, le rendre plus épais lui donner du relief et, dans la deuxième partie de la course, atteindre des vrais sons bien saturés, bien overdrive. Enfin, sur son saturé, la pédale fonctionne aussi mais on va plutôt s’en servir pour changer la couleur du son , le gain étant alors plus anecdotique et il est inutile de le monter trop. La pédale et ses composants sont de très bonnes qualité, le cœur du système, un transistor au germanium NKT274 est secondé par des composants modernes et haut de gamme : condensateurs SoZo, résistances carbone Allen-Bradley, résistances à film métallique Vishay Dale, les mêmes que dans les amplis de la marque. Résultat aucun buzz sur son clair et très peu de bruit de fond sur sons crunchs et saturés.

Comme son inspirateur et un peu plus encore, le Colour Boost sonne vraiment très authentique, avec un grain très organique, et se montre utilisable sur des sons de départ variés même si attention on est bien d’accord on reste dans un registre plutôt classic rock.


Autres infos
  • Classe
  • Sonorités
  • Fait exactement ce qu’il annonce
  • Les pédales boutique ont un prix
  • Prix indicatif : 284 €
  • Distribution : Filling Distribution

Portfolio

 

Mots-Clefs

Effets
Boost
Type d’article
Avec vidéo Banc d’essai
Marques
65 Amps
Numéro
GX74
Type d’effet
Pédale

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Alors ce salon ?

2.  Le NAMM ? Certains l’aiment show !

3.  Le killer de tuerie de la mort !

4.  Phasing

5.  De la relativité de ce que nous percevons


Dans la même rubrique

23/10/2016 – Captain Kirk monte son entreprise

22/10/2016 – Le caméléon

26/08/2016 – Le graoûh à trois visages

23/08/2016 – Plus d’un tour dans son sac

20/08/2016 – Tumnus Magnus !