La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Guitares » La geisha qui venait de l’Ouest

Yamaha Pacifica USA1 Old Violin Sunburst

La geisha qui venait de l’Ouest

D septembre 1998     H 22:38     A Judge Fredd    


agrandir

Cette USA 1, d’obédience Telecaster, fait partie du contingent US de la marque, fabriqué à Los Angeles siège du Custom Shop Yamaha. Bien finie, bien présentée elle vise le haut de gamme.

Au sortir de l’étui (rigide à l’extérieur et douillet à l’intérieur) on découvre un très bel instrument jouissant d’une finition sans reproche. le corps en aulne, surmonté d’une table en érable ondé ne manque pas d’élégance. Il présente les chanfreins de confort habituels, passage du bras et découpe stomacale, et reçoit un pickguard façon nacre pour couronner le tout. Son Old Violin Sunburst souligné d’un faux/vrai binding lui-même rehaussé d’un filet noir laisse transparaître les très beaux dessins du bois. Le manche d’une pièce d’érable bird’s eye vient de chez Warmoth. Il présente un dos assez rond au niveau des premières cases qui semble devenir plus plat au fur et à mesure que l’on progresse vers les cases aiguës. La touche palissandre, vingt-deux cases est nantie de frettes moyennes. La jonction corps/manche s’effectue à hauteur de la dix-huitième case, autorisant un accès parfait aux aigus.

Pacifica USA1

Bien lotie

Puisqu’il s’agit de haut de gamme, on n’a pas lésiné sur l’équipement : accastillage doré de la plus belle eau, incrustation de nacre sur la crosse, micros Seymour Duncan, chevalet vibrato VSV Vintage Tremolo Wilkinson et six mécaniques Spertzel à blocage à hauteur de fût décroissante. Bref, on n’a pas lésiné sauf sur un point : sur le modèle testé et c’ est d’autant plus bête que la solution coûterait moins de dix francs par guitare à Yamaha, malgré la hauteur de fût décroissante des Wilkinson, les cordes étaient insuffisamment plaquées contre le sillet. Leurs vibrations ne sont dans ce cas pas bien captées par le bois et il s’ensuit une espèce de voile sur le son. Il suffit d’appuyer sur les cordes derrière le sillet pour que la guitare gagne 50% de résonance. Dès lors on peut se demander pourquoi Yamaha dont le travail sur cette guitare est par ailleurs irréprochable ne s’est pas fendu de deux bêtes guide-cordes sur les quatre dernières cordes. Cela aurait évité ce genre de problème idiot mais casse pied. Cette remarque ne sera sans doute pas valable pour toutes les guitares de la série mais à ce niveau de prix...

La USA 1 se montre docile et confortable. Le jeu est aisé, on se sent rapidement en confiance. L’électronique comporte un double Custom splittable par push push (potar de tonalité) et deux simples Vintage Staggered épaulés par un sélecteur cinq positions un volume et une tonalité. On dispose donc soit de trois simples (à la mode Stratocaster, soit d’un double deux simples. Les sons délivrés se veulent proches de la Telecaster : On retrouve le punch, les aigus cisaillants. Une certaine acidité, et des attaques claquantes. Cela sonne quand même de façon avec un peu moins d’ampleur, un peu moins de coffre qu’une bonne Tele. La USA reprend l’avantage en terme de versatilité quand on passe sur le double excellent pour les chorus un peu méchants.

La USA 1 satisfera ceux qui recherchent une guitare conjuguant feeling ricain vintage conjugué, modernité des accessoires, et versatilité. Seul son prix rebutera même s’il se situe dans la moyenne pour ce type de guitare. Enfin, pour qui préfère les Stratocaster, il existe une USA 2 équipée elle de Vintage Rails et d’un Jeff Beck Model.


Autres infos
  • Look
  • Qualité des matériaux et des accessoires
  • Confort de jeu
  • Bel étui
  • Absence de guide- cordes sur la crosse
  • Prix indicatif : 14 900 F TTC env. chaque
  • Distribution : Yamaha France

 

Mots-Clefs

Instruments
Guitare électrique
Type d’article
Banc d’essai
Marques
Yamaha
Numéro
G&C 199

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Les Amplis Fender

2.  Elles sont là, et elles rigolent pas !

3.  Audiences de Novembre 1999

4.  Et un... et deux... et trois micros !

5.  Mettez-vous au vert


Dans la même rubrique

29/04/2015 – Une chtite qui envoie !

25/04/2015 – The new generation

20/04/2015 – Riff Machine

23/12/2014 – Pure rockin’ gun

21/12/2014 – La strat qui te découpe à la hache hache