La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Reportages » Salons » Los Angeles NAMM 2008

Los Angeles NAMM 2008

Profusion ? Explosion ? Prolifération ? Avalanche ? On ne savait plus où donner de la tête cette année ! Entre le désormais classique torrent de modèles signature (tout le monde ou presque...), la multitude d’anniversaires (Martin, Washburn, Gibson, Ibanez, Orange), la cascade d’édition limitées (Randall, Parker), le flot de reissues plus ou moins fidèles ou upgradées (Fender, Marshall, Ampeg, Dean Markley), les déclinaisons de gammes (ESP, Fernandes, Aria, Lâg, Crate, Dean), les marques électriques qui se lancent dans l’acoustique (Hagstrom), les acoustiques qui se lancent dans l’électrique (Larrivée, Taylor), les nouvelles marques (Blackheart, Debutante), les adeptes des matériaux composites (XOX, CA, Rainsong), les revenants (Eko, Harmony), ceux qui partent à l’assaut des marchés de niches (Peavey) et la pelletée de petits artisans, difficile de garder la tête hors de l’eau. Les booth babes ne sont plus seules à nous tourner la tête désormais.