La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Guitares » Fille de Strato

Aria Pro II Fullerton FL21HDW

Fille de Strato

D décembre 1996     H 01:25     A Judge Fredd    


agrandir

Coréenne de luxe, la FL21HDW procure des sensations authentiquement "strato" et s’enorgueillit d’accessoires efficaces et de qualité.

La guitare reprend les canons esthétiques et pratiques de la série Fullerton : corps de strat en érable, pickguard perlé contournant le double bobinage, coquille de jack inversée, jonction corps/ manche (à partir de la dix-septième case) arrondie pour améliorer le confort de la main gauche. De même, le manche verni ne présente pas de surprise pour qui connaît la série : une pièce d’érable au dos arrondi et présent en main, surmonté d’une touche palissandre vingt-deux cases dont les frettes se situent à mi-chemin des formats Fender et jumbo. Les impressions de jeu obtenues rappellent fortement le monde de Leo (ha !), bien que les ingrédients, pris séparément diffèrent parfois sensiblement (dos du manche par ex.) du standard Fender. Si l’on ne peut que se féliciter du niveau de qualité de l’instrument, on reste en revanche dubitatif, lorsqu’on constate en sortant la guitare du carton qu’elle est accordée une quinte trop haut !

Aria Pro II Fullerton FL21HDW

Fille de Strato

La 21HDW se situant dans le milieu de la gamme Fullerton (le haut de gamme est fabriqué aux USA), elle bénéficie d’accessoires plus huppés que ses soeurs plus modestes. En témoignent le vibrato Wilkinson et les six mécaniques à bain d’huile Gotoh. Les micros ne sont pas en reste puisqu’il s’agit de Duncan Designed, un peu l’équivalent micro d’un Floyd sous licence. En son clair, la FL21 rappelle encore Fender, plus exactement les Stratos les plus sèches, les plus agressives. Le split sur le double permet en outre de disposer d’une config "Strato". En mode saturé, le double sonne très médium, érable oblige, à l’inverse de ce qu’une Les Paul pourrait proposer par exemple. Splitté, le double sature toujours correctement. Cela dit, la plage d’action de la FL21 se situe plus dans les sons crunchs et clairs. On aura de plus tout intérêt à l’utiliser sur un ampli à lampes, qui lui ramènera un peu de chaleur. A l’usage la seule réserve vient de la tenue d’accord un peu aléatoire, surtout pour les cordes du milieu (Ré et Sol). Peut-être eût-il été avisé de les agrémenter d’un guide corde, monté sur la crosse.

Si vous cherchez une guitare de type Stratocaster et que vous désiriez disposer d’un double sans vous en servir à outrance la FL21HDW est faite pour vous.


Autres infos
  • Qualité générale de la lutherie et de l’assemblage
  • Accessoires de qualité
  • Micros 
  • Contrôle en sortie d’usine
  • Tenue de l’accord assez moyenne
  • Prix indicatif : 3 150 F TTC env.
  • Distribution : GT Music

 

Mots-Clefs

Instruments
Guitare électrique
Type d’article
Banc d’essai
Marques
Aria
Numéro
G&C 180

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  L’indispensable OVNI

2.  Supaire

3.  Epoustouflifiant !

4.  A nous les petites danoises !

5.  Hamer : The Factory


Dans la même rubrique

29/04/2015 – Une chtite qui envoie !

25/04/2015 – The new generation

20/04/2015 – Riff Machine

23/12/2014 – Pure rockin’ gun

21/12/2014 – La strat qui te découpe à la hache hache