La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Guitares » Faites chauffer les doigts !

Jackson Pro Series RR24

Faites chauffer les doigts !

D 20 octobre 2007     H 16:31     A Judge Fredd    


agrandir

La RR24 est la première Randy Rhoads japonaise à offrir 24 cases. Avant elle, on devait se tourner vers un modèle US pour disposer de deux octaves. Et en plus... elle est bonne !

Bon on ne va pas s’étendre plus que ça sur la forme générale de la guitare, la Randy Rhoads étant un classique maintenant. La RR24 se conforme à la mode actuelle et arbore de larges bordures jaunes comme c’est le cas de pas mal de guitares metal en ce moment (Dean, ESP etc.) et ça lui va comme un gant. Faut dire que le Randy en avait déjà plus ou moins tracé les lignes dès le début des années 80.

Jackson RR24

On retrouve le manche érable conducteur des RR, flanqué de deux ailes en aulne, surmonté d’une touche ébène à frettes jumbo et repères Shark Fin, ainsi que la tête concorde propre aux Jackson arborant ici un logo jaune, bordure oblige. Le profil du manche, à dos plat et touche large, parachève l’orientation virtuose de l’instrument. L’accès aux dernières cases se fait facilement avec main gauche en position académique, faites chauffer les doigts ! Montée d’origine en 009/042, elle semble prête à accepter de plus forts tirants sans problème. En position debout, comme toutes les RR que j’ai pu essayer la guitare se montre légère et équilibrée. Bref c’est du tout confort c’te rape mon gars.

A la mode toujours, la RR24 se dote d’un accastillage entièrement noir : six mécaniques à bain d’huile, un bouton de potard métallique, deux attache-courroie et... un authentique Floyd Rose, flottant, équilibré légèrement vers l’arrière. La défonce est protégée par un tapis mousse, c’est heureux car elle est peu profonde ; mais peu profonde justement, elle ne permet pas de tirés échevelés, par contre on « dive bombe » et on « nouilletrocuite » comme on veut. L’accord reste impeccable quels que soient les outrages que vous lui fassiez subir. La guitare possède un bon sustain et une certaine brillance à vide.

Est-ce que ma guitare est un avion ?

L’électronique a été conçue par un adepte du dépouillement zen : un EMG 81, un volume. Comme on pouvait s’y attendre avec ce micro, et même si la progressivité du volume autorise des sons clairs exploitables, les sons saturés sont à l’honneur : très précis avec beaucoup de définition, du corps et des attaques tranchantes. Les graves sont ronds compressés et puissants, les mids présents et les aigus affûtés comme une lame de rasoir. Bref une électronique simple et éprouvée qui fait de la RR24 une des usines à graôuh les plus efficaces du moment.

Alors résumons-nous : bien équipée, élégante, tendance, confortable, super efficace côté sons, le tout sur deux octaves, la RR24 ne peut être prise en défaut que sur son manque de polyvalence qui, par ailleurs, fait sa force et lui donne une cohérence à toute épreuve. Mieux vaut, comme elle, faire parfaitement une seule chose que toucher à tout et s’éparpiller.

Merci à Universal Guitar

http://www.judge-fredd.fr/media/son...

jackson RR24

Autres infos
  • Radicale
  • Bien finie
  • Ca sonne !
  • Légère et équilibrée
  • Rapport qualité/prix
  • Pas polyvalente mais... who cares hein ?
  • Prix indicatif : 1 299 € TTC
  • Distribution : Fender France

Portfolio

 

Mots-Clefs

Instruments
Guitare électrique
Type d’article
Banc d’essai
Marques
Jackson
Numéro
GX23

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Les lampes ont du mouron à se faire...

2.  Cékoicédonk ce site donc ?

3.  Relay chapeau !

4.  Reviendu !!!

5.  Torpille droit devant !


Dans la même rubrique

29/04/2015 – Une chtite qui envoie !

25/04/2015 – The new generation

20/04/2015 – Riff Machine

23/12/2014 – Pure rockin’ gun

21/12/2014 – La strat qui te découpe à la hache hache