La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Guitares » X mais pas que hardeuse

BC Rich Mockingbird Special X

X mais pas que hardeuse

D 20 juin 2009     H 17:40     A Judge Fredd    


agrandir

La Mockingbird, l’une des BC Rich les plus sages esthétiquement est aussi une des guitares les plus réussies de la gamme notamment dans la version Special X qui nous occupe aujourd’hui.

Le corps aux formes élégantes et désormais classiques est en acajou. Traversé par son manche conducteur, en érable, il est recouvert d’une table en érable ondé AAA. Luxe toujours, avec la touche ébène 22 cases aux repères nuages façon nacre. L’accastillage chromé est, lui aussi, de bonne facture : mécaniques Grover à bain d’huile, qu’on aimerait cependant un poil plus précises, chevalet et cordier Tone Pro. Un mot sur le chevalet dit « locked bridge » : quand on a trouvé la bonne hauteur, on peut le verrouiller grâce à deux petites vis latérales qui viennent peser perpendiculairement sur les grosses vis piliers du chevalet, rendant ainsi impossible un déréglage intempestif. L’emplacement de l’attache bandoulière côté manche, juste derrière la pointe de la corne supérieure, laisse perplexe, mais on va faire confiance à la marque sur sa tenue dans le temps.

Special X

Belle et confortable

La lutherie, plutôt jolie et bien faite, permet à la guitare de bien sonner à vide, les vibrations circulent dans tout l’instrument. La table, de bel aspect, ceinte d’un binding trois plis, présente un beau galbe et reçoit des potards qui, à mon sens, ne se marient pas forcément très bien avec les tables bombées, mais c’est affaire de goûts. Le manche, très agréable, tend vers le D, la touche, pas trop ronde, sertie de frettes jumbo, aide la main, le cutaway, bien dessiné, et la jonction corps/manche, très effacée, facilitent l’accès aux aigus. On pourra d’ailleurs, vu la grande aisance de jeu procurée par l’instrument, mettre des tirants plus forts que ceux montés d’origine (à vue de nez des 09-042 ou 046).

Pour son électronique, la Special X s’inspire clairement de la LP : deux doubles Rockfield (la boîte de Todd Rockfield) SWV (Select Wound Vintage), très orientés PAF, servis par deux volumes, deux tonalités et un sélecteur trois positions. Ce sont de bons micros. On pourra reprocher au grave un côté un poil imprécis sur les graves dès qu’on joue en saturé, mais ça se tient quand même suffisamment et c’est plutôt dans la bonne moyenne pour une guitare de ce prix. L’aigu, fait le boulot sans rechigner, dans un registre rock/hard rock/heavy metal classique. Il gagnerait sans doute à être un peu plus corpulent, mais, en gros, le grain de ces deux doubles, assez beau, fait de cette Mockingbird Special X une des rares BC Rich sur laquelle on pourra jouer du blues ou du rock, en plus des territoires hard et metal coutumiers des réalisations de la marque. Les potentiomètres se montrant par ailleurs bien progressifs, on a beaucoup de possibilités de nuancer et tout loisir de varier les plaisirs.

Choix alternatif crédible

Avec quelques petites faiblesses, largement compensées par une grande cohérence et son rapportqualité/prix intéressant, la Special X est une guitare de bon aloi, certes pas révolutionnaire, mais efficace et bien faite, dans l’esprit LP mais avec un plus esthétique qui devrait séduire ceux qui n’aiment pas bêler avec le troupeau.

http://www.judge-fredd.fr/media/son...

bc rich specialX

Autres infos
  • Bois choisis
  • Esthétique
  • Confort de jeu
  • Micros Rockfield très honnêtes
  • Bien finie
  • Manque de précision des Grover
  • Prix indicatif : 799 €
  • Distribution : La boite noire du musicien

 

Mots-Clefs

Instruments
Guitare électrique
Type d’article
Banc d’essai
Marques
BC Rich
Numéro
GX33

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Gonflez votre son

2.  Epoustouflifiant !

3.  Elle est pas belle la V ?

4.  Crunchy boy

5.  Le VG-8 Roland


Dans la même rubrique

29/04/2015 – Une chtite qui envoie !

25/04/2015 – The new generation

20/04/2015 – Riff Machine

23/12/2014 – Pure rockin’ gun

21/12/2014 – La strat qui te découpe à la hache hache