La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Guitares » Séduisante

Fender Blacktop Jazzmaster HS

Séduisante

D 20 avril 2011     H 17:29     A Judge Fredd    


agrandir

Seule Blacktop à compter un simple dans sa config, la Jazzmaster HS, c’est celle qui garde la maison, tout en offrant quand même une ouverture vers des rivages moins convenus, le tout pour un prix très correct.

Le corps en aulne de la belle, est recouvert d’un joli sunbusrt 3 tons (notez qu’il existe aussi une HS noire pour une 48 € de moins), avec un gros pickguard 3 plis noir qui réduit la partie jaune orangée au profit de la bordure noire. Le manche, vissé bien sûr, est un classique manche érable avec touche palissandre 21 cases et sillet en os synthétique. Son profil, ni trop épais ni trop fin, plaira au plus grand nombre. La guitare plutôt jolie et bien faite, reçoit en outre six mécaniques à bain d’huile, le vibrato Jazzmaster qui va bien, et emprunte des boutons de potards aux amplis de la marque.

Jazzmaster Blacktop HS

A vide elle sonne déjà très Fender, faut dire que tout y est : bois, structure et diapason long. On a donc de belles attaques bien définies, une certaine rondeur des graves, une belle brillance et une ample résonance générale. D’un poids et d’un équilibre très corrects, elle se montre plutôt confortable à jouer avec des tirés faciles, une bonne glisse et action pas trop haute. On ne ressent aucune fatigue de la main gauche même lorsqu’on envoie et qu’on rentre un peu dans les cordes.

Hot Stuff

Côté électronique, elle offre un Humbucker et un Simple bobinage de type Jazzmaster d’où le HS qui ne veut surtout pas dire hors service, drivés par un circuit simplissime par rapport à la Jazzmaster originale : volume, tonalité et sélecteur trois positions, plus simple tu meurs... Le micro grave délivre les sonorités Fender attendues que ce soit en son clair, ou du côté des sons crunchs sur lesquels la progressivité du volume fait merveille. On retrouve ce qu’on avait entrevu à vide, des attaques très puissantes, des graves pleins et dynamiques, des aigus bien claquants, une brillance agréable. La position inter, ici avec un humbucker donc, est vraiment sympa en cela qu’elle rappelle les sonorités Fender classiques mais s’en écarte un peu : c’est comme manger un plat connu auquel on aurait rajouté un épice nouveau. Le micro aigu sonne, lui, plus canard comme il sied à un double ; mais c’est un double dont les attaques restent dans l’esprit maison et qui ne s’aventurera pas dans le super gras. Il délivre cependant des aigus cinglants avec des attaques précises et une texture qui reste assez fine. Ca sera suffisant pour du surf punk ou de la pop énervée, mais un peu juste pour des sons juteux façon ZZ ou Gary Moore, mais envisagiez-vous vraiment de l’acheter pour cela ? Bref, le boogie man risque de rester un peu sur sa faim. D’une manière générale les mids sont un peu en retrait sur cette guitare donc ça peut manquer dans le registre saturé surtout sur le humbucker. Cela étant, les sons saturés de la Jazzmaster HS feront très bien la farce sur du stoner, du blues, du rock US à la Mellencamp ou de la brit pop.

La Jazzmaster HS Blacktop est une Fender et une vraie, qui offre des sonorités à la fois classiques et inattendues, le tout dans un confort total et pour un prix raisonnable.


Autres infos
  • Le look Jazzmaster
  • Confortable
  • Rapport qualité/prix
  • Un humbucker un peu trop sage
  • Prix indicatif : 764 €
  • Distribution : Fender France

Portfolio

 

Mots-Clefs

Instruments
Guitare électrique
Type d’article
Banc d’essai
Marques
Fender
Numéro
GX44

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  La fille du retour de la vengeance 2

2.  What ? 1/4 de watt ? (ad lib)

3.  Cinq wahs signature

4.  Iron Fist

5.  Souple et puissant


Dans la même rubrique

29/04/2015 – Une chtite qui envoie !

25/04/2015 – The new generation

20/04/2015 – Riff Machine

23/12/2014 – Pure rockin’ gun

21/12/2014 – La strat qui te découpe à la hache hache