La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Guitares » Une indéniable réissue-te

Gibson Explorer 76 Reissue

Une indéniable réissue-te

D octobre 2006     H 00:39     A Judge Fredd    


agrandir

L’Explorer date de 1958, elle fait partie d’un trio de guitares, les designers series qui compte également la Flyin’V et la Moderne.

En 58, Gibson doit reprendre la main par rapport à Fender, montrer que la marque n’est pas une vieille dame vouée aux seules mandolines et autres hollow-bodies. Ted Mac Carthy décide de frapper un grand coup et veut des guitares au design radical. De ce point de vue c’est une réussite : l’industrie musicale de l’époque reste sans voix et les guitar rebels alors en vogue, sans réaction. S’ensuit un gros flop commercial, à tel point que Gibson arrête rapidement les frais. L’Explorer et la Flyin’V seront produites à très peu d’exemplaires, la Moderne n’entrera même pas en production.

Il faudra attendre plus de quinze ans pour que les mentalités évoluent suffisamment, 68, Hendrix et le psychédélique étant passés par là. Paradoxalement c’est donc l’Explorer reissue de 76 qui connaît le succès et donne au modèle la reconnaissance qu’on lui connaît aujourd’hui. Trente ans après, Gibson fête cette renaissance avec le modèle testé ici : la reissue du modèle 76.

La guitare essayée voit son corps et son manche tous deux en acajou, recouverts d’une couleur Classic White, soit blanc ivoire. Le manche est collé à hauteur de la 19e frette (sur 22), la main trouvant confortablement le chemin des cases les plus aigües. La touche, en ébène (exclusivité du coloris Classic White) est sertie de frettes jumbo et ornée de repères dot. On note que l’angle de la tête banane est peu prononcé. De ce fait, les cordes restent assez droites derrière le sillet, ce qui aide à la tenue de l’accord même lorsqu’elles sont fatiguées. C’était d’ailleurs le cas lors du test, puisqu’il s’agissait d’une guitare exposée chez Universal Guitar, donc fréquemment essayée par les clients..

Gibson Explorer 76 reissue

L’accastillage se compose d’un couple Stopbar/Tune-o-matic, de six Mini Grovers et d’une entrée jack sur la tranche. On retrouve également les boutons plexiglas « Black Speed Knobs » que je n’aime pas trop personnellement mais la fidélité les impose.

Le dos du manche, très balancé entre rondeur et finesse, remplit confortablement la main sans jamais la gêner. La courbure de la touche, peu prononcée est elle aussi source de bien-être. La guitare est en montée en 10/46 d’origine ce qui oblige la main gauche à faire preuve de poigne, cette Explorer demande qu’on lui rentre dans le « l’hard ».

http://www.judge-fredd.fr/media/son...

Explosé !

A vide, elle sonne très bien, avec beaucoup de brillance et un bon sustain naturel, les vibrations circulent bien, le contact est très sensuel. Les deux doubles maison (496R en grave et 500T en aigu) ont un niveau de sortie très élevé ; ils attaquent fort et ne sont pas nés pour être polyvalents. En son saturé cela présente l’avantage de conserver des attaques franches et corpulentes quel que soit le niveau de saturax, ça siffle, ça fuse on sature très vite et très fort et on apprécie le caractère bright de la rape. En revanche, ce peut être handicapant en son clair, sauf si on recherche des aigus cinglants et des graves qui bavent un peu. Bon, ok, levez le doigt ceux qui achètent une Explorer pour jouer tout le temps en son clair... Personne ? C’est bien ce que je pensais. Cela étant, les deux doubles sont servis par des potentiomètres progressifs et adaptés qui autorisent les nuances de jeu ponctuelles.

Comme sa devancière, cette Explorer est l’arme idéale pour tout ce qui va du rock pêchu au métal étincelant. Elle ravira les hommes des bois.

gibson explorer reissue76

Autres infos
  • Tout ce qui vous branche dans l’Explorer
  • Machine à graoûh
  • Fidélité totale au modèle
  • Très bonne tenue d’accord
  • Prix correct
  •  Tout ce qui vous déplaît (si qq chose vous déplaît) dans l’Explorer
  • Pourquoi ne pas l’avoir équipée de Dirty Fingers
  • Prix indicatif : 1 790 €
  • Distribution : Gibson France

 

Mots-Clefs

Instruments
Guitare électrique
Type d’article
Banc d’essai
Marques
Gibson
Numéro
GX17

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Marshall 100W

2.  Finlandia

3.  Blazing, badass and beautiful

4.  Galerie photo

5.  Super car !


Dans la même rubrique

29/04/2015 – Une chtite qui envoie !

25/04/2015 – The new generation

20/04/2015 – Riff Machine

23/12/2014 – Pure rockin’ gun

21/12/2014 – La strat qui te découpe à la hache hache