La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Amplis » Certains Leemeront

Leem GA-8240RC

Certains Leemeront

D décembre 1996     H 01:31     A Judge Fredd    


agrandir

Si l’on en juge par ce GA-8240RC, Leem devrait se faire assez rapidement une place dans le créneau des amplis d’entrée de gamme.

L’ébénisterie ressemble énormément à celle des combos Marshall, poignée comprise et patins exclus. En revanche logo et design du panneau des commandes ainsi rappellent sans ambiguïté l’origine coréenne de l’appareil. Le GA-8240RC est un deux canaux à transistors développant 2x20w. Il comporte deux sections de puissance drivant chacune un des deux HP 8" et une des deux sorties speaker qui équipent l’appareil. Outre cela, on trouve une boucle d’effets stéréo, une sortie ligne et une sortie casque au dos de l’ampli, plus deux entrées footswitch sur la façade, pour la commutation des canaux et la mise en/hors service du chorus inclus. Signalons au passage que ces connexions ne fonctionnent que lorsque les switches manuels sont enfoncés, ce qui n’est guère logique. Quand on branche un pédalier, c’est pour s’en servir, alors autant lui donner préséance sur les switches manuels.

Leem GA-8240RC

En son clair, l’ampli dispose d’une bonne puissance, l’égalisation trois bandes permet des variations assez intéressantes, les attaques claquent, la reverb, progressive s’avère pleinement exploitable sur une bonne première moitié de sa course et enrobe joliment le son. Mais l’arme absolue, c’est le chorus qui transfigure complètement le rendu, à telle enseigne qu’on a du mal à s’en passer une fois enclenché. On fera tout de même attention à ne pas pousser son réglage de profondeur à plus du tiers et celui de taux à plus de la moitié. Passons au canal Boost (lead) dont la principale originalité est de présenter un réglage de Shape (façonner, modeler) en lieu et place d’une égalisation trois bandes classique. En théorie plus on tourne vers la gauche plus on a de médiums, plus on va vers la droite, moins on en a et plus le son est creusé façon thrash. En pratique, mieux vaut rester à droite, entre 7 et 10, le reste de la course ne produisant pas grand-chose d’utilisable musicalement, même avec le secours du réglage de presence. Le dosage du gain, assez progressif en lui-même se trouve également handicapée par le peu de marge dont on dispose point de vue égalisation : les meilleurs résultats en EQ correspondent à des sons thrash nécessitant un fort gain...

Certains Leemeront

Le GA-8240RC ravira les amateurs de thrash peu fortunés. Les autres auront du mal à trouver leurs marques sur cet appareil à moins de n’utiliser que le canal clair. Dommage, car pour le reste, ce Leem est un réussite.


Autres infos
  • Chorus et sortie stéréo
  • Fabrication sérieuse
  • Sons clairs et thrashy
  • Canal Boost manquant de polyvalence
  • Footswitch non prioritaire
  • Prix indicatif : 1 595 F TTC env.
  • Distribution : IML

 

Mots-Clefs

Amplis/Préamplis
2x20W Combo Transistors
Type d’article
Banc d’essai
Marques
Leem
Numéro
G&C 180

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Souple et puissant

2.  Elle a du coffre

3.  Crate sort les watts

4.  Kalité Allémante

5.  Roxane puissance trois


Dans la même rubrique

28/10/2014 – His Marshjesty !!!

24/08/2014 – Taille XS Puissance XXL

31/01/2014 – Vibrator le retour

29/01/2014 – Sans comPlexis

28/01/2014 – Twangy