La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Amplis » Un tout lampes « modèles »

Fender Vibro Champ XD

Un tout lampes « modèles »

D 20 décembre 2007     H 17:44     A Judge Fredd    


agrandir

« Leo, reviens, ils ne savent pas c’qu’ils font ! Regarde ! Un Vibro Champ avec tout plein de modélisations dedans ! N’importe quoi, non ? Bon je branche... attends, attends on va bien rig... ah... ben, tiens c’est pas mal hein finalement... ouais, non c’est plutôt sympa j’trouve... Autant pour moi alors... »

Un tout petit peu d’histoire : en 1964, Fender sortait une version « améliorée » du Champ, le Vibro Champ qui comme son nom l’indique intégrait en plus un vibrato. Après dix-huit ans de bons et loyaux services Fender en arrêtait la production en 1982. Il aura fallu attendre 2007 et les Vintage Modified Series, pour que la firme le sorte de l’oubli dans une version remaniée à la sauce modélisation. Décidément l’association des lampes et de la modélisation a le vent en poupe en ce moment !

Vibro Champ XD

Fabriqué en Chine, le Vibro Champ produit 5W en Class A grâce à sa lampe de puissance 6V6, version naine de la 6L6. La préamplification est assurée par une 12AX7 et la mise en voix par un haut parleur Fender 8 pouces fonctionnant sous 4 ohms. On retrouve le look et la finition Fender classique, sans problème particulier.

Le gros changement se traduit plutôt discrètement sur le panneau des commandes : après le gain et le volume, on trouve un rotocontacteur Voice donnant le choix entre 16 modèles de préamplis différents ce qui élargit évidemment le champ d’action du Vibro Champ. Ce n’est pas tout puisqu’il intègre aussi une section DSP. Juste après l’égalisation deux bandes (aigus et basses), un potard sert à régler le niveau de l’effet qu’on aura choisi grâce à un deuxième rotocontacteur. Delay, vibrato, tremolo, chorus et même reverb + delay, chrorus + delay et chorus + reverb, il n’y a que l’embarras du choix

Le plein de sons

A l’usage, effectivement on a toutes sortes de sons à disposition, et on a vite fait d’ajuster deux ou trois réglages pour mettre tel ou tel modèle à sa main. Cela dit, bon sang ne saurait mentir et même lorsqu’on choisit un son façon metal creusé ou un son british blues, on entend toujours en arrière-plan une composante typiquement Fender, et c’est logique vu la conception de l’ampli. Sons clair rockabilly, country, jazz, sons crunchs bluesy, pop anglaise, american rock, sons saturés seventies, eighties, grunge, gros saturax de la crypte, tout est possible, tout est là, tout près (tout prêt ?) à une graduation de potard, dans la limite des 5W développés par le Vibro Champ XD. Les effets bien calibrés aident à enrober le tout, apportant souvent le surcroît de crédibilité qui manque parfois au son nu. J’ai poussé le vice jusqu’à connecter un 2x12 à la sortie HP, eh bien il y va sans complexe le bougre ! Bon, bien sûr les basses ne font pas trembler les vitres et on ne risque pas d’éclater un HP, mais c’est suffisant pour une répé tranquille et bon enfant.

Vibro Champ de dos

Le Vibro Champ XD illustre bien le fait suivant : quand une base est saine on peut se permettre toutes les fantaisies y compris transformer un ampli plus que quarantenaire en couteau suisse numérico-tubesque. A l’arrivée, un ampli domestique assez complet (avec en plus une sortie ligne) que les fans de la marque et les autres seront bien inspirés d’essayer .

http://www.judge-fredd.fr/media/son...

fender xd champ

Autres infos
  • Facile d’utilisation
  • Pleins de sons à portée de main
  • On sent les lampes derrière
  • Effets
  • Rien d’important
  • Prix indicatif : 329 €
  • Distribution : Fender France

 

Mots-Clefs

Amplis/Préamplis
5W Combo Hybride
Marques
Fender
Numéro
GX24

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Très honnête

2.  Boom boom Boomers !

3.  Généreuse et efficace

4.  Watch in black

5.  A nous les petites danoises !


Dans la même rubrique

28/10/2014 – His Marshjesty !!!

24/08/2014 – Taille XS Puissance XXL

31/01/2014 – Vibrator le retour

29/01/2014 – Sans comPlexis

28/01/2014 – Twangy