La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Amplis » Le "petit"

Trace Elliot SpeedTwin Combo 30

Le "petit"

D octobre 1998     H 15:32     A Judge Fredd    


agrandir

Le Speed Twin H100, vaisseau amiral de la marque verte côté ampli guitare, fait des petits ; témoin ce Combo 30 richement doté.

Inutile de s’étendre sur la qualité des matériaux et le soin apporté à la fabrication, rappelons simplement que ce combo bénéficie des mêmes attentions que tout Trace Elliot, que ses lampes et ses transfos sont bien protégés par une robuste grille arrière et tout sera dit. Son équipement est au diapason : HP Celestion Silver Series V1260 16 ohms, Reverb Accutronics, footswitch (un poil étroit) fourni, cinq Sovtek 7025/12AX7 en préamp et quatre EL84 Tesla (excellente marque) en puissance qui le créditent logiquement d’une trentaine de watts bien présents.

Comme les autres Speed Twin, le Combo 30 possède deux canaux avec chacun son égalisation, celle du Clean bénéficiant d’un Pull Bright sur les aigus pour donner de la brillance, tandis que le saturé reçoit un Pull Shift sur le même réglage. Il présente également deux modes de préamplification, l’un classique, l’autre moderne (thrash and co). La section Master présente un commutateur manuel de la boucle d’effets, une reverb (magnifique au demeurant) et un master qu’on ne poussera pas trop tant l’ampli est rapidement puissant. A l’arrière même boucle que sur le H100 fonctionnant en série ou en parrallèle, avec réglage de volume départ et retour, prises footswitch intelligent, sortie HP supplémentaire (16 ohms) et un inter 3 positions : Off/Standby/On.

Trace Elliot Twin 30

Les sons

Le level devra être au moins à cinq si on veut profiter à plein du potentiel du Combo 30. Les sons clairs sont assez beaux jusque vers 5/6 au volume, après cela devient du crunch. Le Bright sera intéressant si votre guitare est sourde ou alors pour récupérer de la brillance au cas ou vous pousseriez beaucoup les graves. Ces derniers ne sont pas très efficients jusqu’au premier quart de leur course. Dans le deuxième quart, tout arrive et ce ne sera pas la peine de dépasser la moitié car après ils tournent. Le mieux sera donc de trouver un réglage de basse et un réglage d’aigu moyens et d’opérer les variations à partir du réglage de mids. Comme beaucoup de ses congénères à base d’EL34, le Combo 30 donne ses meilleurs résultats avec des simples bobinages dont il souligne l’attaque et le claquant. Sur le canal 2, les plus belles saturations s’obtiennent avec le style de préamp classique surtout qu’il atteint des taux de saturation conséquents et nous emmène assez facilement jusqu’à des choses très "metalliciennes". Le grain est fin, les cordes distinctement audibles, les larsens sortent bien pour peu qu’on ait adapté le niveau du master à la guitare employée : le Combo 30 est très sensible au niveau de sortie des micros de votre instrument, donc attention aux sifflement incontrôlés. Sur le deuxième Preamp Style on obtient un surplus de graves mais ils semblent moins bien se tenir que sur le style n°1 ce qui les rend plus délicats à gérer. Cela étant, si l’on baisse le master, le Preamp Style 2 devient beaucoup plus satisfaisant et exploitable, notamment pour des enregistrements par exemple.

Le Combo 30 se montre apte au service, tant sur scène car il est puissant, que dans d’autres cas de figure demandant un peu plus de versatilité, même s’il nécessite un temps d’adaptation et un peu de recherche de la part de son utilisateur. Il a été conçu avec soin et bien équipé, sans compromis. Paradoxalement, c’est de là que vient son principal point faible en ces temps de crise et de porte-monnaies dégarnis, car la qualité a un prix...


Autres infos
  • Qualité et fabrication haut de gamme
  • Mêmes architecture et connectique que le H100
  • Très bonnes lampes de puissance
  • Possibilités sonores
  • Demande un peu de doigté et d’habitude
  • Va falloir casser le cochon
  • Prix indicatif : 7 350 F TTC env.
  • Distribution : Camac

 

Mots-Clefs

Amplis/Préamplis
30 W Combo Lampes
Type d’article
Banc d’essai
Marques
Trace Elliot
Numéro
G&C 200

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Les Amplis Fender

2.  Elles sont là, et elles rigolent pas !

3.  Audiences de Novembre 1999

4.  Et un... et deux... et trois micros !

5.  Mettez-vous au vert


Dans la même rubrique

28/10/2014 – His Marshjesty !!!

24/08/2014 – Taille XS Puissance XXL

31/01/2014 – Vibrator le retour

29/01/2014 – Sans comPlexis

28/01/2014 – Twangy