La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Dossiers » Mémento du guitariste » Utilitaires » Power Soak

Power Soak

D 1998     H 00:20     A Judge Fredd    


agrandir

Vous êtes aux commandes d’un stack de type hydravion­ survitaminé, seulement voilà, les clubs dans lesquels vous jouez­ sont du genre boîte à chaussures.

Autrement dit, ne pouvant pousser le volume de votre ampli, vous n’en tirez pas la quintessence, surtout si c’est un vieux Marshall conçu pour donner le meilleur de lui-même à donf’. Une seule solution : le power soack. Le principe est simple : une boîte avec un gros bouton qui se branche entre la tête et le baffle.

Marshall Power Brake

A l’intérieur cela n’est guère plus compliqué. Le bouton commande en fait un énorme potentiomètre d’un type spécial, va répartir la puissance entre le baffle et une résistance, cette dernière absorbant une plus ou moins grande partie de la puissance générée par la tête. Résultat, la tête fonctionne à plein rendement mais vous gardez le contrôle du volume. Le dispositif est complété en général par un ventilateur chargé de refroidir la résistance (eh oui, ça chauffe ces petites bêtes).

 

Mots-Clefs

Effets
Power Soak
Numéro
Memento

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Le Krank-mitaine

2.  Virtuose !

3.  Oh ! Pretty Wah, Man !

4.  Bob te met l’Turboost !

5.  Bon appétit les amis...


Dans la même rubrique

30/11/1997 – Pédale de volume

30/11/1997 – Noise-gate/noise supressor/Hush

30/11/1997 – A/B Box/Line Selector/Patch

30/11/1997 – Power Soak

30/11/1997 – HP Simulator