La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Guitares » Fidélité avec un grand F

Tom Laundhardt TL61 Thinline

Fidélité avec un grand F

D 20 février 2008     H 16:00     A Judge Fredd    


agrandir

Nous avions déjà pu avec la TL61 apprécier le sérieux, la qualité et le confort de la Tele version Laundhardt. Sa déclinaison Thinline, objet de ce test, enfonce le clou.

La TL adopte la forme et la structure d’une Tele Thinline, avec la classique ouïe en F. Sa couleur Butterscotch, très classique elle aussi ne peut que renforcer cette filiation revendiquée. La plaque assez esthétique supporte l’électronique et entoure le micro grave. Tout cela nous donne un look très classique avec un joli binding autour de la face avant et, signature Tom Laundhardt, une légère cassure esthétique, dans l’arrondi au niveau de la prise jack

Le manche, vissé, en érable, reçoit une touche érable agrémentée de frettes assez fines, à la Fender, et de repères dots noirs. Son bois présente de belles veines et un dos rond bien satiné très agréable en main.

TL61

Une enfant de la Tele

La guitare est très facile à jouer, on a vraiment la sensation de jouer sur une Tele. Les Fender addicts s’y retrouveront sans problème tant du point de vue esthétique que de celui de la prise en main. Cette TL61 se montre extrêmement fidèle aux standards Fender avec une bonne qualité générale et beaucoup de soin apporté à la finition.

Les micros ont été mis au point en partenariat avec AER, très bonne marque de micros allemands que nos amis bassistes connaissent bien. Là encore grosse fidélité à l’inspiratrice avec un grave crémeux veloutés et définis, une position intermédiaire, modèle de finesse et un micro aigu, peut-être un tout petit poil moins agressif sur cette guitare que sur sa soeur non creusée. Les sons clairs sont un véritable régal. En son crunch, on note d’abord une quasi absence de bruit parasite ce qui pour des simples est plutôt une bonne nouvelle. Tout cela sonne bien rapeux, avec ce qu’il faut de brillance, de ressort, et de corps. Le côté Thinline de l’instrument apportant en sus une certaine ampleur au son tout en adoucissant un peu l’agressivité naturelle de ce type d’instrument. Côté saturations franches, on se situe plus dans un registre pop, ou punk rock que hard ou metal. On devra également garder le contrôle du feedback encore que cette TL et son électronique irréprochable nous y aident bien.

Comme sa soeur la TL61 Thinline est un très bon instrument ayant bénéficié d’une attention de tous les instants à tous les niveaux. Elle constituerait un choix alternatif parfait si son prix n’était pas aussi aligné de celui de la TL61 à corps plein. Ajoutons enfin qu’elle est livrée dans une housse en tissu AER super solide.

http://www.judge-fredd.fr/media/son...

tom laundhardt TL61

Autres infos
  • Esprit fendérien incontestable
  • Confort de jeu
  • Micros AER
  • Finition sérieuse
  • Le prix par rapport à la version standard
  • Prix indicatif : 1 600 €
  • Distribution : Musico Saico

 

Mots-Clefs

Instruments
Guitare électrique
Type d’article
Banc d’essai
Marques
Tom Laundhardt
Numéro
GX25

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Gonflez votre son

2.  Epoustouflifiant !

3.  Elle est pas belle la V ?

4.  Crunchy boy

5.  Le VG-8 Roland


Dans la même rubrique

29/04/2015 – Une chtite qui envoie !

25/04/2015 – The new generation

20/04/2015 – Riff Machine

23/12/2014 – Pure rockin’ gun

21/12/2014 – La strat qui te découpe à la hache hache