La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Effets/Multieffets » Metaal Graal

NOS’Box

Metaal Graal

D 20 juin 2009     H 15:28     A Judge Fredd    


agrandir

Après la Freebox, la Livebox, la Neuf box, voici la NOS’BOX, préampli monocanal au format pédale. Son truc ce serait plutôt le riff hifi que le wifi : elle dépote velu et prouve que beau son peut rimer avec transistors.

C’est un solide boîtier noir de la taille d’un gros livre de poche, sur lequel s’étale l’inscription NOS’BOX comme peinte au pochoir. Les réglages, un Gain, un Volume, une égalisation trois bandes et un Sweep rappellent ce que la marque propose sur le canal saturé de ses DVL par exemple. Le Sweep permet de déplacer la bande de fréquences sur laquelle agit le réglage des mids, ce qui est particulièrement efficace sur les sons creusés. Deux switches, On et Body, complètent le panneau de contrôle. La connectique se résume à une prise pour l’alimentation externe obligatoire, à l’avant, un IN et un Out, de chaque côté.

NOS Box

Le gros plus de la NOS’BOX est qu’elle peut s’utiliser soit « frontalement » comme une pédale de disto, entre guitare et ampli, soit en attaquant directement un ampli de puissance ou le return, de votre boucle d’effet, comme un préampli. Pour cela Gérard Cortier l’a doté d’un niveau de sortie très conséquent et il faut considérer ce volume comme un moyen d’ajuster la Box à l’ampli et au type de branchement utilisés.

Par devant ou par derrière ?

Pluguée classiquement en frontal, comme une disto classique, sur le canal clair (recommandé à mon humble avis vu ce qui sort de cette boîte noire), on note un fort taux de distorsion. Même à 1 au gain c’est déjà du crunch très très poussé. La disto monte assez bien en puissance au fur et à mesure qu’on pousse le gain, même si, à partir des deux-tiers, on n’en rajoute pas tellement le dernier tiers de la course servant surtout à pousser le gain si on est sur un faible niveau de volume de sortie. Si on envisage le potard comme le cadran d’une montre, la vraie plage de gain se trouve entre -20 et 10. En deçà, on ne nourrit pas assez à l’entrée et au-delà on s’expose à des pertes de contrôle sonores ;-)

Une fois le Body enclenché, on ne peut plus s’en passer tellement on gagne en corpulence, en matière. C’est l’arme absolue pour le gros ronconcon, et lorsqu’on le coupe on se sent tout frêle.

Essayée branchée directement dans le return de la boucle de mon Marshall, la pédale a montré une fort belle santé et encore une fois un niveau de sortie monstrueux à tel point que le volume au quart était amplement suffisant. On note aussi que l’égalisation dans son ensemble se montre plus efficace en insert qu’en frontal, ce qui est logique car, dans ce cas, on passait par le préamp de l’ampli. Le Sweep notamment, ce réglage qui déplace la bande de fréquence des mids, autorisant des changements de sons drastiques agissait avec moins de force que quand on utilise la NOS’BOX en tant que preamp. Dans tous les cas, on peut atteindre des taux de disto extrêmes, toujours avec une grande qualité de son, un grain souple et rebondissant. J’ai d’ailleurs quelques potes qui ont halluciné quand je leur ai dit que la boîboîte qu’ils entendaient était entièrement à transistors, sans aucune lampe, ni aucune modélisation dedans, leurs mâchoires inférieures traînent encore dans mon salon.

Heavy poids plume

A la finale, une excellente et surprenante pédale, qui gagnerait peut-être à partir d’un peu plus bas en disto, mais il faut bien garder à l’esprit que la NOS’BOX s’adresse en priorité aux gros métalleux qui sévissent dans les ténèbres abyssales sur des rails façon 013/060 accordés six pieds sous terre. Ceux-là (et d’autres bien sûr) se contentent et se concentrent souvent sur un ou deux sons bien taillés, ne demandant rien d’autre. Pour ça, elle est carrément plus efficace que bon nombre de préamps beaucoup plus encombrants, plus lourds, parfois plus fragiles et, surtout, bien plus onéreux.

Branchement en façade

http://www.judge-fredd.fr/media/son...

Branchement dans le return du Marshall

http://www.judge-fredd.fr/media/son...

nos box front
nos box return

Autres infos
  • Machine à grâouh
  • Usage mixte
  • Sweep
  • Body
  • True Bypass
  • Sérigraphie très légèrement décentrée autour des potards sur le modèle testé
  • Prix indicatif : 290 €
  • Distribution : N.O.S.

 

Mots-Clefs

Effets
Distorsion
Type d’article
Banc d’essai
Marques
N.O.S.
Numéro
GX33
Type d’effet
Pédale

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Petit budget, gros coeur

2.  Achille/Personne n’est parfait

3.  Du potentiel et de la ressource

4.  Sans passion

5.  Une grosse frette dans mon bock


Dans la même rubrique

23/04/2015 – La fuzz de 007

21/04/2015 – Parce qu’on n’est pas des moutons

22/12/2014 – I’ve got the six, gimme your nine !

27/10/2014 – Souveraine

21/06/2014 – Wacko Tango