La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Effets/Multieffets » Killer trio

Jack Deville Mod Zero, Dark Echo et Buzzmaster

Killer trio

D 20 juin 2011     H 12:55     A Judge Fredd    


agrandir

Handmade à Portland, Oregon, les effets de l’ami Jack Deville sont non seulement bien construits et musicaux, mais ils offrent à chaque fois le petit plus qui les distingue de la concurrence.

Mod Zero

Mod Zero 299€

C’est un peu le tout-en-un de la modulation selon Jack Deville, entièrement analogique, capable de reproduire des sonorités classiques comme d’ouvrir de nouveaux horizons. Bref, une alternative aux effets numériques et à la modélisation, dans un format pédale des plus logeables. Outre la connectique habituelle (In, Out et 9VDC) sise à l’avant, on trouve six réglages Dry/Wet, niveau de l’effet par rapport au son naturel, Volume qui règle le niveau de sortie de -3dB à +6dB, Speed pour agir sur la vitesse de modulation accompagné de sa LED témoin qui bat en rythme, Depth, intensité de la modulation, Regeneration ajustant le taux de signal déjà traité qu’on renvoie à l’entrée de l’oscillateur pour intensifier l’effet, et Manual qui règle le delay entre le dry et le wet. De plus, l’engin opère selon deux modes différents Chorus/Vibrato ou Flange/TZF, le switching de l’un à lautre étant à la fois silencieux et immédiat, tout comme la mise en/hors service, pas de prise de tête, pas de danse de St Guy sur scène.

Son patronyme vise à souligner le fait que cettte pédale est capable de TZF, Through-Zero Flanging. En gros, cela veut dire qu’au lieu de se contenter de produire un flange dans lequel une copie du signal est superposée au son dry mais décalée dans le temps, la Mod Zero est capable de superposer quasi instantanément le signal traité au signal d’origine pour un effet flange très vintage et beaucoup plus naturel à mon sens. Mais ce n’est pas tout puisqu’à côté de flanges plus classiques, elle est aussi capable de délivrer des effets chorus très riches, des vibratos et même des sons de Leslie, avec toutjours un garnd respect du signal d’origine et des sonorités très naturelles.

Dark Echo

Dark Echo 270€

Cet écho cumule les avantages d’un traitement numérique (True Bypass, silence de fonctionnement etc.) avec la musicalité d’un effet analogique. Le signal dry n’est absolument pas traité numériquement tandis que l’effet produit est, lui, numérique, mais... sonne comme un analogique, comme un vieil echo vintage classique. Quatre réglages, Blend (balance Dry Wet) allant de zéro effet sur la gauche à autant d’effet que de signal dry sur la droite, Repeats qui détermine le nombre de répétitions, Time pour le temps de delay (de 50 à 450 ms) et Sway, le bonus, qui introduit une modulation tirant sur le chorus ou le vibrato, suivant les positions des autres réglages. Rajoutons un trim pot interne qui fait varier le niveau de sortie de -2 à +6dB. On retrouve bien sûr toutes les applications habituelles de ce type de pédale ; plate reverb, slap back, detune à la Police/U2 et, pour mon goût perso, la cerise sur le gâteau : le doubling. Parce que oui, on peut mettre le Dark Echo dans la boucle d’effets et avec Time et Repeat et Sway à zéro, on n’a plus qu’à régler le Blend à son goût pour bénéficier d’un doubling super naturel qui vous gonfle l’histoire avec brio sur n’importe quel type de son, du crunch le plus léger au metal le plus méchant. Top !

Buzzmaster

Buzzmaster 270€

Comme toute fuzz qui se respecte, la Buzzmaster "roule au germanium". Deux réglages, Volume et Vig (pour vigor) suffisent à tirer partie de cette pédale qui va de l’overdive vintage à une fuzz bien dévastatrice et délitée. Son plus ? La température ayant une réelle influence sur les performances sonores des circuits au germanium, Deville a doté son circuit d’un régulateur que l’on peut ajuster à l’intérieur. D’origine il est réglé pour les climat tempérés, ce qui nous arrange plutôt. De plus elle respecte la polarité Boss contrairement à beaucoup de pédales au germanium. Comme ses soeurs, elle est à la fois efficace et musicale. Seuls reproches : on aurait aimé un réglage de Tone pour l’adapter plus finement à divers amplis et mieux vaudrait des points blancs qu’une pointe sur les boutons de potards, histoire de les rendre plus lisibles quand il fait sombre.

Des effets pensés pour être au service de la musique et des musiciens, à la fabrication irréprochable ; jetez une oreille dessus, vous ne serez pas déçus.

 

Mots-Clefs

Effets
Chorus Echo Flanger Fuzz Leslie (émulateur de) Tremolo Vibrato
Type d’article
Avec vidéo Banc d’essai
Marques
Jack Deville Electronics
Numéro
GX45
Type d’effet
Pédale

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Audiences de Novembre 1999

2.  Transistube

3.  Elle deviendra votre obSession

4.  La machine s’emballe !

5.  La vie en Colorsound 2/3


Dans la même rubrique

23/04/2015 – La fuzz de 007

21/04/2015 – Parce qu’on n’est pas des moutons

22/12/2014 – I’ve got the six, gimme your nine !

27/10/2014 – Souveraine

21/06/2014 – Wacko Tango