La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Reportages » Salons » Los Angeles NAMM 2007 » Amplis guitare

Winter NAMM 2007

Amplis guitare

D 22 février 2007     H 22:47     A Judge Fredd    


agrandir

Diversification notamment du côté de la modélisation pour ceux qui ne s’y seraient pas encore mis (Ibanez, Crate). Réactualisation de modèles légendaires et/ou fondateurs (Fender, Budda, Laney). Prolifération d’amplis à lampes class A, de puissance modérée et d’obédience vintage (Trop de marques pour en citer). Personnalisation avec encore et toujours des modèles Signature (Marshall, Peavey). Bref, à nous les watts !

 

A

AMPEG


J-20 Jet

Nouveau venu au sein des Blue Lead Series, amplis tout tubes au look rétro, fabriqués à l’ancienne, le J-20 Jet est un 20W doté de trois 12AX7 en préampli, de deux 6V6 en puissance et d’une 5AR4 rectifieuse. Câblage point à point, 12 pouces à aimant Alnico et un tremolo à tomber complètent l’armement. J’ai pu y jeter une oreille au détour d’une allée : il sonne superbement et ses 20W sont sous stéroïdes.

B

BEHRINGER/BUGERA


Amplis Bugera

Outre une série comprenant quelques nouvelles pédales ressemblant aux anciennes Electro Harmonix, l’événement Behringer c’était les Bugera, une ligne d’amplis tout lampes assez complète : du 333, un 120W trois canaux, quatre 6L6, destiné à atomiser les foules façon rock, metal, hardcore, avec une version XL intégrant EL34 et reverb, au 6260 (ach ! Gross klin t’oeil nicht war ?), 120W aussi, qui louche vers un certain EVH, avec une version 6262 pour avoir six 12AX7 en préamplification au lieu de cinq, tous sont fabriqués à la main et dispos en version combo 2x12. Le design est assez joli, seule inconnue : quid des HP Bugera ?

BADCAT


The Leash

The Leash est l’atténuateur de puissance ultime selon son fabricant. Arguments : on peut brancher n’importe quel baffle dessus, deux têtes à la fois, il est respectueux du son, il est ventilé et se contrôle avec une bonne grosse molette. Quoi de plus simple ?

BUDDA


Budda Twinmaster Ten

Budda fêtait ses dix ans avec une série limitée à 100 exemplaires de son Twinmaster Ten entièrement câblé à la main.

C

CRATE


Flaxwave 120W

Avalanche de nouveautés avec trois nouvelles séries qui couvrent l’éventail de l’amplification actuelle. Transistors avec les Flexwave, série à prix raisonnable allant du 5 au 120W, dont les amplis embarquent un multieffet digital et un accordeur à diodes sur le dessus de l’ampli à partir du 65W. La modélisation est l’apanage des Profiler, trois combos de 5, 30 et 60W, offrant 11 types d’amplis, 11 effets, un delay, une reverb et un EQ trois bandes. A noter : le 5W est stéréo sur deux HP 4 pouces.

V 3112T

Les V Series, à lampes, entrent dans l’ère MarkII avec un 5, un 18, un 33 et un 50W. Les trois premiers crachent leur venin grâce à des EL84, le 50W adoptant logiquement une paire de 6L6. Côté HP, 12 pouces pour tous (le 33W en a même deux), sauf pour le petit qui se contente d’un 10 pouces plus adapté à sa puissance.

F

FENDER/SQUIER


Fender 57 Deluxe

Question amplis, Fender n’a pas chômé non plus avec une reissue à l’identique du Fender Deluxe ’57, 12W, 12 pouces qui comme son modèle sera câblé à la main à Corona. Ca va réjouir plus d’un amateur de sons vintages.

Fender 57 Amp

Parallèlement, Fender sort le ’57 Amp, ce qu’aurait pu être le ’57 si Leo Fender avait extrapolé à partir du look de quelques belles américaines du moment. Résultat, un ampli très design, recouvert d’un vernis noir piano, spécifs différentes mais même puissance et même lieu de fabrication que le précédent.

Champion 600

Si vous cherchez un ampli d’appartement qui sonne et rehausse votre intérieur, précipitez-vous sur le Champion 600, 5W, HP 6 pouces, 6V6 à un prix abordable. Autre philosophie avec le G-DEC Junior, 15W, 16 modélisations d’ampli, accordeur et métronome intégrés, et... des boucles de batterie et des lignes de basse, le tout dans différentes tonalités et à différentes vitesses, de quoi jammer, même seul.

Squier annonçait sa série Vintage Modified, un peu le pendant de Vintage Hot Rod Series de la maison mère, une acoustique Hello Kitty toute rose, fabriquée en Chine et des packs « Stop Dreamin’, start playin’ » comprenant une Squier et un petit ampli Fender pour les débutants.

G

GENZ BENZ


Black Pearl 30

Le Black Pearl 30 est un 30W, tout lampes, class A, dispo en version 1x12, 2x12 ou stack qui peut fonctionner en 15 et 8 W. Il comporte un étage de boost, une reverb à tube, une lampe rectifieuse et des HP Eminence à aimants Alnico et donne le choix entre un fonctionnement en triode ou en pentode.
Genz Benz présentait aussi un ampli destiné à remplacer le Shen 100.

H

HERITAGE Amplification


Heritage Victory

La version du combo tout lampe à la mode ces temps-ci 22W, deux 6V6, puissant, riche en harmoniques et look classique bien torride s’appelle Victory chez Heritage.

I

IBANEZ


Mimx 150W

La série Mimx (prononcez Mimics) regroupe les premiers amplis à modélisation signés Ibanez, pour l’instant un combo 65W et un stack 150W, comprenant 11 modélisations d’amplis, 13 effets numériques (3 simultanés), 10 mémoires utlisateur, un accordeur intégré et... 50 pattern rythmiques pour s’accompagner.

K

KRANK


Rev Jr

Krank, sur un tout petit stand, sans rapport avec leur renommée, présentait une nouvelle pédale de type gain boost à l’orientation Tube Screamer, et un mini-stack 20W à base de 6V6, un canal avec deux boost, boucle d’effets, basé sur le circuit des Revolution. Ses deux baffles renferment les mêmes 12 pouces que ceux du Revolution.

L

LANEY


Lionheart l5T-112

Pour fêter ses 40 années de bons et loyaux services, Laney nous offre les Lion Heart (coeur de lion) trois amplis, class A, quatre EL84, deux canaux au look très vintage. Le L20H, 20W, est la tête de la série et se marie avec un baffle 2x12 Celestion Heritage G12H. On retrouve un de ces HP dans le combo L5T-112 (5W) tandis que le L20T-410 (20W) reçoit quatre 10 pouces Jensen. Si leur ramage se rapporte à leur plumage...

LINE6


Floor Pod Plus

Entrée en lice du Floor Pod Plus, version survitaminée du Floor Pod : 32 modélisations d’ampli, 24 effets différents, entrée CD/MP3, accordeur intégré, pédale Wah/Volume.

M

MARSHALL


Marshall JVM410H

Chez Marshall la grosse affaire c’était la nouvelle série JVM, un combo JVM410C 2x12 et une tête JVM410H tous deux 100W, sorte de réponse aux stack américains bardés de canaux et de contrôles en tout genre. Tout lampes, 4 canaux (Clean, Crunch, OD1 et OD2) fonctionnant selon 3 modes soit 4x3 = 12 amplis différents nous dit le bon Jim. Ajoutons-y deux master volume, une reverb digital propre à chaque canal et un pédalier à six switches assignables par l’utilisateur aux réglages qu’il désire, une simplicité d’emploi revendiquée par la marque, et on n’est pas loin de l’arme fatale sur le papier tout au moins. Reste à tester la chose, on en salive d’avance.

Qu'il est beau le zakkounet!

Les Signature n’ont pas été oubliées, on retrouve donc les deux compères 2007 :
– Kerry King avec une tête JCM800 décorée tribal, lettrage gothique, switch The Beast qui met en service l’équivalent de l’EQ graphique 10 bandes que KK utilisait sur son Marshall précédent, ajustable via un réglage Assault (kolossale finesse !) et Noise Gate à seuil réglable.
– Plus inattendu, Zakk Wylde signe un mini-stack de 15W, un practice amp avec entrée CD, sortie compensée et sortie casque. Le tout aux couleurs du bonhomme.
La marque introduisait également les Vintage Modern aux U.S.A.

MESA/BOOGIE


Mesa Boggie 5:50

Pas mal d’amplis aux looks custom, (fausse peau de serpent, cuir, bois exotiques etc.) sur le stand Boogie. Au mieu le Lonestar, maintenant swichable de 100W class AB à 15W Class AB jusqu’à 10W Class A. C’est possible grâce au système Duo Class, qu’on retrouve sur la série Express, nouvelle entrée de gamme chez Boogie qui remplace la série F, désormais plus fabriquée. Le 50W peut tomber à 5W, on peut personnaliser l’ampli qui accepte deux modes par canal (clean/crunch, crunch/dist) ; il intègre un contour qui vient des Caliber mais marche sur les deux canaux, est switchable et assignable avec réglage d’atténuation. La reverb vient de la série Lonestar. Existe sous toutes les formes habituelles (combos divers, stacj) en 50W, 5:50 ou en 25, 5:25.

O

ORANGE


Orange Micro Crush

Le Micro Crush tient dans la main, 1W, accordeur intégré, overdrive, volume, tonalité, 1pile 5V et un HP 4 pouces dans une caisse en bois !

P

PEAVEY


JSX Mini Colossal

L’événement chez Peavey c’était le JSX Mini Colossal développé en collaboration avec Joe Satriani, un petit combo très classe comprenant une 12AX7 en préamplification et une EL84 en puissance. L’engin intègre le nouvel atténuateur de puissance maison, le Power Sponge, qui permet de moduler la puissance de 0 à 5W, une sortie XLR imitant la reprise de l’ampli par un micro pour attaquer directement la sono, une boucle d’effets et un tremolo optique. Bref, beaucoup plus qu’un petit combo d’appartement.

ValveKing Royal 8

La marque présentait par ailleurs un autre combo à base d’EL84, moins bien équipé mais plus économique, le ValveKing Royal 8, sa série Transtube revisitée déjà vue à Paris et les versions combo des Penta et Windsor. Le Penta 212, 70W délivrés par deux EL34, est un monocanal au look vintage très réussi, muni d’un rotocontacteur 5 positions pour autant de voicings différents. Mieux, le 212 cache un deuxième rotocontacteur à l’arrière de son châssis, le footswitch fourni permettant de passer de l’un à l’autre, c’est presque comme si on avait deux canaux. Il gagne aussi une boucle d’effets par rapport au stack. Le Windsor Studio, 15W, doté du Power Sponge, étonne lui aussi quand on sait qu’on peut remplacer son EL34 par les lampes suivantes : 6L6GC, 6550, 6CA7, KT88 et KT66. Equipé de la même sortie XLR que le JSX, il séduit sur le papier et on a hâte de l’essayer, ok m’sieur Peavey ?

R

RIVERA


Rivera Venus 6 Combo

C’est Paul Rivera himself (merci Thomas) qui nous a fait faire le tour de ses nouveaux produits : le Knucklehead Tré Reverb, tête et surtout combo, taillé pour le gros saturax avec des basses qui tiennent et des aigus qui tuent. Le combo fait 50W et est capable dixit Paul de vous arracher la tête aussi bien qu’un stack tout en pesant beaucoup moine lourd. Venait ensuite, le Venus 6 combo et tête ensuite quatre 6V6, class A, avec un gros radiateur pour disperser la chaleur.
La série Sedona, seule à proposer une amplification entièrement à lampes pour les guitares acoustiques s’enrichit d’un preamp à lampes qui venait juste d’être terminé pour le NAMM, destiné aux enregistrements que ce soit en studio ou home studio voilà qui devrait réchauffer le son des folks le soir au fond des bois. Les amplis de la série Quiana intègre l’entrée symétrisée, pour la Taylor T5, déjà présente sur les Sedona. Un nouveau 20 W, le Doce, 12 pouces bien sûr !

V

VHT


Le Pitbull Sig : X, 100W, trois canaux indépendants avec EQ trois bandes séparés, recèle un grand nombre d’astuces lui permettant d’utiliser différemment ses lampes, d’utiliser ou non une rectifieuse, au choix par canal, de jouer sur la réponse de l’ampli de puissance, bref une vraie bête de flexibilité ce qui, quand on connaît la patate des amplis VHT laisse plutôt rêveur...

VOX


Pour commémorer son 50e anniversaire Vox lance les Heritage Collection, entièrement câblés à la main. Les deux premiers amplis de la collection, des AC15 en édition très limitée, étaient présents à Anaheim, l’un en livrée TV l’autre bois : deux canaux, 12 pouces Celestion à aimant Alnico, lampe rectifieuse, j’en passe et des meilleures. Si vous aimez les Vox, cette collection devrait vous combler.

Les lampes de l'AC Classic Plus 100

Un bonheur n’arrive jamais seul d’où l’introduction d’une toute nouvelle ligne d’ampli, les Vox Classic Plus à base d’EL34 (Marshall pourquoi tu tousses ?). On retrouve deux 50W (combo 1x12 et tête) ainsi qu’une tête 100W qui devraient être capable de tout du son clair au metal.
Du côté des « modélisés » on note une version 2x12 de l’AD50VT et l’arrivée du Tonelab LE, preamp/multieffets, 16 modélisations d’amplis, 16 effets, qui se veut multi-usages.
Enfin Vox upgrade sa célèbre wah V847 en V847A en lui ajoutant une prise pour alim externe, un vrai bypass et en retravaillant certains composants afin qu’ils soient plus fidèles aux originaux.

Vox AC Classic Plus 50W

 

Mots-Clefs

Type d’article
NAMM 2007 Reportage
Numéro
GX19

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Erazor Head

2.  Laurent Brondel et le Consortium

3.  Disto à donf’

4.  Cinq delays

5.  Les électriques


Dans la même rubrique

22/02/2007 – Le NAMM ? Certains l’aiment show !

22/02/2007 – Blackstar HT-Dual

22/02/2007 – Guitares

22/02/2007 – Amplis guitare

22/02/2007 – Effets