La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Dossiers » Un siècle de guitare » Les effets du siècle » Tremolo et vibrato sont dans un batô

Tremolo et vibrato sont dans un batô

D janvier 2000     H 19:02     A Judge Fredd    


agrandir

Le vibrato et le tremolo furent, avec la reverb, les premiers effets embarqués dans des amplis. On les confond souvent et pourtant il n’agissent pas de la même manière et n’ont pas le même rendu.

Tous deux offrent une pulsation régulière mais alors que le vibrato joue sur la justesse de la note, le tremolo joue lui sur le volume. La confusion fut d’ailleurs entretenue par les fabricants, Fender par exemple dont le Vibrolux intégrait un soit-disant vibrato qui était en fait un tremolo. Les deux effets étant relativement simples à obtenir (n’oublions pas que seules les lampes sont à l’honneur à l’époque), ils se retrouvent dans tous les amplis qui comptent : AC30, Vibroverb, Vibrolux, Twin, Gretsch Electromatic, Rickenbaker Transonic etc. Pour apprécier ces effets, écoutez Dick Dale, les Shadows, Elvis Presley, les Beach Boys ou les Fabulous Thunderbirds la liste n’étant pas, loin s’en faut, exhaustive.

Dunlop TS1

Avec l’arrivée du chorus dans les années 70, le vibrato va perdre du terrain devant ce concurrent capable de faire aussi bien que lui et tellement d’autres choses en plus. Le tremolo, ne souffre pas, lui, d’une telle concurrence, mais il tombe un peu dans l’oubli sauf chez les amoureux du rockabilly, de la country et du Texas Blues. Il faudra attendre les années 80 et l’avènement des séquenceurs pour que des guitaristes plus malins que d’autres s’avisent qu’il tiennent avec le tremolo un argument de poids. C’est ainsi que l’effet va progressivement redevenir à la mode même s’il n’avait jamais cessé d’être employé (Chris Isaak, Willy De Ville). Il est symptomatique à ce sujet de constater que, devenue la seule marque à proposer un tremolo dans le monde entier, Boss (avec le Tremolo/Pan) en avait carrément arrêté la fabrication.

Le retour aux sources amorcé par le grunge remet donc le tremolo en selle, on le retrouve chez Soundgarden, Ministry et autres... Du coup les fabricants se remettent à l’ouvrage et on dispose désormais du plus grand choix qu’on ait jamais connu en la matière. Soldano va même avec la Surf Box proposer un Tremolo/Vibrato/Reverb à lampes de toute beauté en série limitée. Comme quoi on peut dater des débuts de la guitare électrique et être toujours furieusement d’actualité.

 

Mots-Clefs

Effets
Tremolo Vibrato
Type d’article
Autres
Numéro
G&C 214

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Le Judge sur YouTube

2.  Audiences de Novembre 2000

3.  Corps mince, son gras

4.  A l’Attax !!!

5.  Ebourrifififtyfiant !


Dans la même rubrique

31/12/1999 – L’arrivée des effets numériques, les delay

31/12/1999 – Tremolo et vibrato sont dans un batô

31/12/1999 – La disto

31/12/1999 – Le VG-8 Roland

31/12/1999 – L’avenir ?