La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Amplis » Plexi on steroïds

VHT Deliverance Sixty Combo

Plexi on steroïds

D 22 juin 2007     H 19:25     A Judge Fredd    


agrandir

Qu’on se le dise : les demi-mesures chez VHT, ça n’existe pas ! Ce Deliverance Combo ne déroge pas à la règle : puissant en diable (les tympans de la rédaction en vibrent encore de terreur), monocanal, il ne s’embarrasse pas de fioritures et va à l’essentiel. Bref, plus radical que lui tu meurs...

Pour bien comprendre la philosophie du Deliverance il faut savoir que pendant une période assez longue les Marshall Plexi qui se vendaient aux USA étaient équipées de KT88 (aussi appelées 6550 quand elles répondent aux normes militaires). Tout un versant du son rock américain s’est donc bâti autour de ces têtes monocanal overpuissantes souvent associées à des micros simples bobinages. Tout ça pour dire que même si vu d’chez nous ce Deliverance Combo peut étonner (encore que ce type d’ampli fasse un retour remarqué ces temps -ci), il se rattache à une tradition sonore fortement ancrée Outre-Atlantique.

Imposant

Body building

L’animal se présente sous la forme d’un combo aux dimensions généreuses, bien gros et bien lourd, heureusement livré avec 4 roulettes, et judicieusement équipé des mêmes poignées latérales que les baffles VHT. Le tout est recouvert d’un vinyle épais de très bonne qualité, avec des bords biseautés à l’avant, une toile bien rigide surmontée d’un gros panneau sur lequel est vissée une superbe plaque métallique ornée du logo VHT. C’est du bon gros matos ricain bien solide, bien fini et bien campé sur ses énormes patins. Rien à redire quant à la fabrication, c’est du top niveau.

Panneau des commandes

Le panneau des commandes avec ses potards flèches se trouve sur le dessus de l’engin. En fait c’est le châssis de la tête 60 qu’on a basculé pour l’insérer dans une ébénisterie de combo. On retrouve donc les lampes vers l’avant de l’ampli d’où la conséquente grille de ventilation devant la poignée. A l’intérieur, deux HP VHT Pitbull V50E attendent paisiblement le moment où vous aller vous brancher. Le Deliverance possède deux sorties HP et un sélecteur d’impédance 4/8/16 ce qui autorise à peu près toutes les combinaisons de baffles.

Bestial et sans concession

Un seul canal donc, doté de deux gains ; l’étage de gain 1 est aussi appelé Voicing, l’étage de gain 2, également nommé Overdrive, s’accompagne d’un switch Less/More qui va donner à sa saturation un caractère plus (More) ou moins (Less) méchant. Une égalisation trois bandes, un master volume et, agissant sur la section de puissance, une presence ainsi qu’ un réglage Depth dédié aux fréquences basses, c’est tout ce que vous aurez, et croyez-moi ça suffit déjà à bien s’éclater. Pas de reverb, pas de boucle d’effets, pas de pédalier pour changer de gain. Radical non ?

Première constatation, l’ampli est très puissant, à la limite du dégâts des o... reilles, il projette beaucoup on en prend plein la g... Le rendu est un peu raide, logique avec des KT88, il sonne authentiquement US et j’ai tendance à préférer ses prestations avec des simples bobinages qu’avec des doubles. Le Gain1 nous emmène d’un crunch très léger à quelque chose de beaucoup plus poussé qui reste musical sur les ¾ de la course. Le gain2 sur Less on peut pousser la saturation, y compris avec des doubles, jusqu’au hard bien méchant. Sur More, il se comporte très bien avec des simples à qui il va ouvrir les portes du gros grâouh, mais se montre un peu moins convaincant avec des doubles, un peu comme du chorizo sur lequel on rajouterait de la harissa et des piments. L’égalisation, elle aussi radicale, devra être apprivoisée : les médiums sonnent aigus, les aigus encore plus, ce qui fait que la presence a du mal à apporter son grain de sel sur les sons saturés et que les graves gagnent à être secondés par le Depth qui accentue leur corpulence.

Vous l’aurez compris, le Deliverance est un ampli « outrageous » qu’on n’achète pas par hasard : on en tombe amoureux ou pas. Il est le résulat de choix clairs et cohérents, bien servis par une fabrication et une finition irréprochable, et avec lui c’est à prendre ou à laisser car il ne fait aucun compromis, même pas au niveau du prix. ;-)

VHT Deliverance Sixty Combo


Pour Contre Autres infos
  • Fabrication top
  • Matériaux nobles
  • Très puissant
  • Sans concession
  • Pas polyvalent mais ce n’est pas grave
  • Prix
  • Prix indicatif : 3 225 € TTC env.
  • Distribution : Audiotubetech

 

Mots-Clefs

Amplis/Préamplis
60W Combo Lampes
Type d’article
Banc d’essai
Marques
VHT
Numéro
GX21

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Aristocratique

2.  Diablesse

3.  Elle est pas belle la V ?

4.  Décoiffant !!!

5.  Gros baston !!


Dans la même rubrique

28/10/2014 – His Marshjesty !!!

24/08/2014 – Taille XS Puissance XXL

31/01/2014 – Vibrator le retour

29/01/2014 – Sans comPlexis

28/01/2014 – Twangy