La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Effets/Multieffets » Comment avoir 32 cabinets dans son appart’

Two Notes Torpedo C.A.B.

Comment avoir 32 cabinets dans son appart’

D 30 août 2013     H 20:30     A Judge Fredd    


agrandir

Après avoir fait plus que ses preuves avec les VB, VM et autres Live, Two Notes se plugue sur nos pédales et se fait une place sur nos pedalboards avec Le C.A.B. (Cabinet in A Box) simulateur de HP au format stompbox.

Bon j’vais pas vous mentir ça fait un moment que j’ai reçu le C.A.B. Mais je n’avais pas envie de vous la faire façon fiche technique améliorée. En effet, les vidéos d’utilisateurs enthousiastes et leurs commentaires m’avaient convaincu qu’il fallait vraiment s’en servir un moment (surtout moi le surdoué des engins électroniques ;-) pour en faire le tour et en parler comme il faut.

Evacuons donc rapidement les aspects techniques : en gros, on dispose de tout ce qu’il y avait déjà dans le Live moins la loadbox c’est à dire la partie qui fait croire à une tête d’ampli qu’elle est branché à un baffle. On n’en a pas besoin ici puisqu’on ne va se brancher qu’à des pédales. On retrouve donc les 32 baffles différents qui peuvent se combiner à 8 simulations de micros de prise de son différentes, ainsi qu’à 8 simulations d’amplis de puissance et à un égaliseur. Bien sûr, on peut placer le micro virtuel où l’on veut par rapport au baffle virtuel et on est libre d’utiliser ou non les amplis de puissance virtuels et l’égaliseur. On peut d’autre part quasiment tout modifier, charger de nouveaux presets, les sauvegarder sur ordi si on veut, virer des baffles en charger d’autres, bref se faire son C.A.B. perso. Mieux on pourra choisir à quoi nous servent les deux switches et, si on est MIDIphile, piloter le C.A.B. via cette interface. La connectique se compose d’une entrée et d’une sortie audio, format jack, avec pour chacune un miniswitch de niveau, d’une sortie casque, une prise MIDI et une USB, ainsi que la prise pour l’alim externe fournie.

PNG - 475.4 ko

Séduisant

J’ai commencé par essayer vite fait l’engin avec une ou deux pédales de type disto/preamp que j’avais à la maison. Bon, c’était bien mais je n’étais pas très à l’aise avec les menus sur le petit écran bleu et les boutons encodeurs, et j’ai assez vite abandonné les investigations (je sais, j’suis pas très tenace hein...) pour me contenter des presets tels quels. Puis je suis retombé sur le câble USB fourni avec l’engin, j’ai téléchargé le programme dédié sur le site et j’ai branché l’appareil. Et là, révélation ! Ah mais d’accord on peut tout modifier visuellement en temps réel à la souris ! Le Judge se sent tout à coup au top de la modernité, il est swag à donf’ ! Franchement c’est comme passer de la faux à la moissonneuse-batteuse ce truc ! L’interface est simple, on entend tout de suite les modifs qu’on fait, on peut tout manipuler, rentrer dans les réglages fins, tout ça visuellement et facilement. Et là ça devient franchement sympa à utiliser. Bon j’exagère un peu mon côté rétif à l’informatique dans la musique mais c’est une chose de savoir qu’on peut faire ceci ou cela et de l’expérimenter "pour de vrai".

PNG - 1.2 Mo

Virtuel mais réellement efficace

Du coup, je me suis décidé à le brancher sur l’ensemble de mon pedalboard et là j’ai vraiment saisi et ressenti le potentiel de l’engin. Ca a cessé d’être un joli gadget et c’est devenu un outil de travail avec lequel j’ai pu, par exemple, mener une partie des tests sur le proto du Riff Shooter, une pédale que j’ai mise au point avec JMB Experience et dont je vous reparlerai. Bien maîtrisé, le C.A.B. peut aussi devenir l’allié du guitariste ou du bassiste obligé de jouer sur une sono dans les petits bars par exemple et bien sûr je ne parle même pas des home studistes qui l’ont eux adopté presque instantanément.

Voilà un appareil intelligent, relativement abordable pour du haut de gamme made in France facilement accessible même quand, comme moi on n’est pas un pro de la MAO et, surtout, efficace en diable.

 

 

 


Autres infos
  • Compact et performant
  • Entièrement personnalisable
  • Rendu très réaliste
  • Applications variées
  • Fonctionne sans tête d’ampli
  • Le haut de gamme a un prix
  • Prix indicatif : 499 € le pack
  • Distribution : laboitenoiredumusicien

Portfolio

 

Mots-Clefs

Effets
HP Simulator
Type d’article
Banc d’essai
Marques
Two Notes
Numéro
GX58

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  La série #1

2.  Digitech remet les pendules à l’heure

3.  Metaal Graal

4.  Le Judge sur YouTube

5.  Certains Leemeront


Dans la même rubrique

23/04/2015 – La fuzz de 007

21/04/2015 – Parce qu’on n’est pas des moutons

22/12/2014 – I’ve got the six, gimme your nine !

27/10/2014 – Souveraine

21/06/2014 – Wacko Tango