La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Dossiers » Mémento du guitariste » Amplification » Que choisir ?

Que choisir ?

D 1998     H 17:51     A Judge Fredd    


agrandir

Comme aurait dit Jordy, dur, dur, d’avoir le choix ! C’était ben plus simple avant. Le choix crée l’embarras c’est bien connu.

Les systèmes d’amplification guitare se présentent sous trois formes : système modulaire, chaque élément de la chaîne d’amplification est indépendant des deux autres, stack (de l’anglais "to stack" : empiler), préampli et ampli de puissance sont regroupés dans la tête, un baffle abritant les HP, et combo, dans lequel les trois éléments sont regroupés dans la même ébénisterie. Les deux premières architectures utiliseront le plus souvent des baffles fermés contenant deux ou quatre HP, alors que les combos, sauf exceptions (Peavey 5150), sont ouverts à l’arrière afin que la pression acoustique engendrée par le ou les HP soit évacuée sans dommages pour la partie électronique située juste au-dessus. Ces différences physiques entraînent de grosses disparités dans les performances en matière de diffusion du son et de compression naturelle, donc de rendu des basses. Si vous jouez fort et souvent, ces différences pourront à la longue se traduire par de grossesdisparités en matière de longévité, l’électronique d’un stack étant moins soumise aux vibrations que celle d’un combo. De plus, un système modulaire autorise le changement d’un seulement de ses éléments, le stack permet de troquer l’une ou l’autre de ses deux parties, tandis qu’avec le combo, c’est tout ou rien.

Combos et stacks

Intervient alors un autre facteur : l’encombrement. Dans le combat incessant que se livrent passion et réalités terre à terre, ces dernières ont souvent le dessus ; force sera donc de considérer l’exiguïté de votre logement, de votre moyen de transport et des clubs dans lesquels vous serez amené à vous produire. Reste la puissance qui influera et/ou sera fonction de tout ce qui précède, de votre style musical, de vos goûts personnels et de l’endurance de votre entourage. La question du prix sera décisive sous la barre des quatre mille francs : "un combo sinon rien" (en neuf tout au moins). A l’autre extrémité, le choix d’un système modulaire, impliquera un investissement important. Cela dit, entre les deux, on trouve de tout à tous les prix ; évitez par conséquent de trop vous baser sur ce critère.

 

Mots-Clefs

Amplis/Préamplis
Combo Modulaire Stack
Numéro
Memento

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  Brutaaaaaaaaal !

2.  Got Axe ?

3.  Du miel pour les oreilles

4.  Oh ! Pretty Wah, Man !

5.  Clean your f... guitar, man !


Dans la même rubrique

30/11/1997 – L’ampli de puissance

30/11/1997 – Le préampli

30/11/1997 – Lampes, transistors, hybrides

30/11/1997 – Le(s) haut(s)-parleur(s)

30/11/1997 – Les plus