La prose de Judge Fredd
Vous êtes ici : Accueil » Bancs d’essais » Divers » Ibanez Rock & Play 500

Ibanez Rock & Play 500

D novembre 1997     H 00:07     A Judge Fredd    


agrandir

Fils caché d’un Walkman et d’un Rockman, le RP5OO, fabriqué en Chine, a plus d’une corde à son arc.

Vous plongez la main dans le carton et vous ressortez un pavé noir au design improbable. Faut bien reconnaître qu’à ce stade, on n’est guère emballé. Eh bien "on" a tort, car s’il est vrai que le RP500 n’a aucun sex-appeal, il ne manque pas de richesse intérieure. A la base, on a un baladeur (de qualité moyenne) avec toutes les commandes de ce type d’appareil et un casque assez confortable.

Ibanez Rock & Play 500

S’y ajoute un petit micro intégré pour s’enregistrer en train de jouer ou de chanter. Sous celui-ci s’alignent une commande de pitch permettant de ralentir ou accélérer le défilement de la bande (jusqu’à plus ou moins deux tons), le réglage du volume de la bande et... celui du volume de l’instrument ! Eh oui, on peut brancher sa guitare préférée sur le RP500 et "play along" comme disent les ricains. On apprécie alors le pitch permettant de jouer avec Hendrix sans descendre notre accordage d’un demi-ton ou de voir comment sonnerait tel riff qu’on vient d’enregistrer à un tempo un peu plus rapide ou un peu plus lent. Pour rendre la chose un peu plus flatteuse à l’oreille, le RP propose une disto et un chorus interne. Bien sûr, on a déjà vu mieux en matière d’effets intégrés, mais grâce à eux, vous pourrez jouer sur le RP dans le jardin pendant les vacances. Enfin, un dernier bouton vous donne accès à la demi-vitesse de défilement, ce qui, musicalement, correspond à l’octave inférieur. On peut alors travailler n’importe quel lick endiablé tranquillement. J’ai fait l’essai avec certains phrasés parmi les plus hermétiques du sieur Vai, pas de doute, on comprend beaucoup mieux ce qui se passe. Si jamais cela allait encore trop vite pour vous, le pitch reste opérationnel dans ce mode.

Alors résumons-nous, voilà un appareil sur lequel vous pourrez : écouter des cassettes (à commencer par celle de John Petrucci offerte avec le RP500), jouer de la guitare, vous enregistrer, travailler des morceaux ou des exercices que votre prof vous aura enregistré pendant la leçon, élaborer des parties de guitares complémentaires si vous jouez dans un groupe et j’en oublie sûrement. Si l’on ajoute que le RP s’alimente aussi bien par transfo (non fourni) que par deux piles LR6 dont il ne semble pas trop gourmand, on se dit que le prix proposé est tout à fait justifié.


Autres infos
  • Multi-fonctions
  • ½ vitesse et réglage de pitch
  • Micro intégré
  • Ne nécessite que deux piles
  • Look pataud
  • Prix indicatif : 890 F TTC env.
  • Distribution : TIP

 

Mots-Clefs

Amplis/Préamplis
Guitar trainer
Type d’article
Banc d’essai
Musiciens/Groupes
John Petrucci
Marques
Ibanez
Numéro
G&C 190 Guide d’achat 1997

 

Plus sur le web


Rechercher

5 articles au hasard

1.  L’indispensable OVNI

2.  Supaire

3.  Epoustouflifiant !

4.  A nous les petites danoises !

5.  Hamer : The Factory


Dans la même rubrique

27/04/2015 – La quadrature du cercle

28/12/2014 – Kill Kill Kill !!!

25/10/2014 – Exhaustive

25/10/2014 – Very good devices, for Shure !

21/08/2014 – Fidèle et discret